Les thrips

PRÉSENTATION Il s’agit de tous petits insectes de deux millimètres environ. C’est extrêmement rares qu’ils soient fautifs de la mort des végétaux. C’est plutôt le coté esthétique qui est mis à mal. Mais par contre ils peuvent nuire à la quantité et à la quantité des récoltes.

Sur les feuilles de vos plantes apparaissent de toutes petites taches grises argentées. Au bout d’un certain temps ces dernières prennent des formes de stries. Vous constaterez une déformation que ce soit sur les fleurs, les fruits ou les jeunes pousses. Et pour terminer le feuillage séchera complètement. Étant donné que ces insectes sont de très petites tailles il est très difficile de les repérer. En prenant la peine d’y regarder plus en détail vous devriez pouvoir faire un repérage sur le feuillage. En effet de tous petits excréments de couleur noire devraient faire leur apparition sur les feuilles. Si une de vos plantes est victime d’une attaque violente ce qui est quand même un fait rare, les thrips pourraient transmettre aux autres végétaux une maladie virale comme par exemple la maladie bronzée de la tomate. Les thrips sont des insectes qui pratiquent des piqûres sur les plantes afin de se nourrir. Avant d’être adultes ils sont à l’état de larves de couleur rouge, jaune, brune voire noire. Leur déplacement est assez lent. Le terrain idéal pour ce parasite c’est la chaleur ainsi qu’une atmosphère sèche comme c’est le cas pour l’araignée rouge. Les thrips se retrouveront essentiellement sur les plantes de votre potager, sur les arbres fruitiers de votre verger, sur vos plantes d’intérieur ou bien encore celles de serres. Si la chaleur est présente avec un air ambiant sec comme précisé précédemment on pourra dire que les conditions sont réunies pour la venue des thrips sur vos plantes. Si c’est le cas, la contamination peut être très rapide. Bon à savoir Il peut se produire plusieurs cycles de thrips sur une même plante. Dès que les conditions sont moins favorables les larves quitteront vos plantes afin de s’enfouir dans le sol pour hiberner. Un certains nombre de plantes peuvent être envahies par ce parasites. Vous pourrez les retrouver sur les arbustes à petits fruits comme par exemple le groseillier ou encore le framboisier, sur les arbres fruitiers l’olivier, l’abricotier, le prunier, sur les arbustes comme le rosier ou bien encore sur les plantes potagères les cucurbitacées,les  pois, les tomates, les oignons, l’aubergine, le concombre, le poireau ou encore le haricot vert.

TRAITEMENT Les thrips ne sont pas faciles à repérer et à éloigner. Il faudra que vous agissiez préventivement. Tout d’abord agissez sur l’humidité concernant les végétaux peu sensibles aux maladies cryptogamique. Les thrips ne peuvent pas survivre si les conditions sont humides. Par contre ce sera plus délicat sur les plantes sensibles aux maladies cryptogamiques qui elles, aiment plutôt l’humidité. Pour ce genre de plante agissez plutôt le soir afin qu’elles aient le temps de faire baisser le taux d’humidité avant l’apparition du soleil le lendemain. En principe cela devrait éloigner les éventuelles attaques que pourraient subir vos plantes. En prévention vous pourrez effectuer une pulvérisation de décoction d’ail mélangée avec un peu de savon noir. Une autre solution serait de favoriser la venue de chrysopes car les larves de ces dernières sont de grosses consommatrices de thrips.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Hervé Coves

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

7 réflexions au sujet de “Les thrips”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :