Accueil » maladie » La maladie de l’encre du noyer

La maladie de l’encre du noyer

PRÉSENTATION La maladie de l’encre du noyer est une maladie qui atteint essentiellement le système racinaire. En fait c’est un champignon qui s’installera sur les radicelles ce qui provoquera à terme leur mort. Ensuite la maladie continuera à évoluer en attaquant les racines les plus importantes ainsi que le collet.

A ce moment là vous devriez apercevoir des taches qui seront suintantes de couleur noires verdâtres.  L’écorce et le cambium (Deuxième écorce ou écorce intérieure) seront les seuls organes attaqués. Les lésions de départ finissent par ceinturer le tronc et provoquer en fin de compte la mort de l’arbre. Cette maladie s’appelle « Maladie de l’encre » car les fameux suintements de sève dont le collet est victime vire à la couleur encre. Il faut savoir que le champignon qui est à l’origine de cette maladie vit en particulier dans les couches qui se trouvent en surface du sol. Lors des pluies ou des apports d’eau cela permet aux spores d’infecter le système racinaire du noyer. Pour que les conditions soient propices au développement de la maladie de l’encre il faut que les températures soient supérieures à 18° environ. La maladie se développe plus aisément si vous avez un sol acide ou bien encore à teneur azotée organique trop importante. Si votre sol a tendance à être humide c’est un facteur favorisant le développement du champignon. Le noyer sera considérablement affaibli ce qui ralentira sa croissance. Le feuillage aura tendance à pâlir et à être clairsemé. Par la suite les feuilles qui se trouveront aux extrémités des rameaux et des branches finiront par tomber. Les noix produites seront de petites tailles. Certaines branches charpentières ne pourront pas survivre ce qui dans le temps entrainera la mort complète du noyer.

TRAITEMENT Les traitement naturels sont quasiment inexistants. Il faudra que vous agissiez préventivement en ayant soin de pratiquer certaines mesures que je vous explique. Choisissiez des emplacements pas trop humides et exempts de toutes infections. Utilisez des outils bien désinfectés ainsi que des plants non contaminés. Pour avoir le maximum de chances d’avoir des plants saints procurez vous vos noyers chez un pépiniériste qui sera là pour vous conseiller (Par exemple sur la variété la moins sensible à cette maladie). Vous devrez pratiquer les apports d’eau modérément afin de prévenir le trop d’humidité. Je vous conseille d’effectuer un curetage ainsi qu’un badigeonnage du collet avec un produit cicatrisant en insistant sur les éventuelles coupes suite aux diverses tailles que vous aurez effectuées. Pour l’instant il s’agit de la seule méthode de lutte curative qui existe. Si vous avez l’intention de remplacer un noyer qui est mort suite à la maladie de l’encre vous pourrez le faire. Pour cela utilisez un porte-greffe qui sera toléré par cette maladie.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Marc DUQUESNOY

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


2 commentaires

  1. […] sa mort. Il s’agit de la bactériose du noyer mais également de L’anthracnose, de la maladie de l’encre du noyer, du carpocapse et de […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :