Accueil » insecte » Le criocère

Le criocère

PRÉSENTATION Le criocère est un très joli insecte et même quelque peu très charmant mais ça s’arrête là car quand il élira domicile dans certaines de vos plantes très sensibles à ce dernier vous risquez de voir rouge. En effet il s’attaquera à vos lys et toutes les plantes de la même famille comme par exemple le fritillaire impérial ou couronne impériale.

Les asperges sont également la plupart du temps envahies tout comme les oignons, les concombres et la courge mais ces trois derniers cas sont plus rares mais il fallait que je vous l’indique. Que ce soit de l’œuf jusqu’à l’age adulte en passant également par la nymphe sa couleur sera généralement toute rouge. En réalité il s’appelle crioceris lilii. Il est donc nommé la plupart du temps criocère. Il s’agit d’un coléoptère de petite taille (Mesurant de 7 à 10 millimètres) qui appartient à la famille des Chrysomelidae. Il est présent dès les tous premiers beaux jours de la saison printanière et reste jusqu’en automne tant que les températures restent douces. S’il se plait il y en aura une belle colonie ce qui vous permettra de les repérer facilement étant donné qu’ils seront d’une belle couleur rouge pour ce qui est du corps, la tête et les pattes seront quant à elles de couleur noire. Il s’attaquera au feuillage des plantes citées ci-dessus qui sera transformé en dentelles. Les bourgeons sont transformés en passoire. A force de ravage sur ces plantes leurs vies sont menacées. En effet les couronnes impériales ne résistent pas à une invasion de criocères. Les œufs seront la plupart du temps pondus sous le feuillage par petits tas et souvent en enfilade. En principe ils seront peu nombreux. Quant aux larves elles devraient se mettre à l’abri sous leurs excréments ce qui met passablement la pureté et le royal symbole si connus de la fleur. Au fur et à mesure de son développement la larve s’enterrera afin de se construire un petit cocon qui devra être solide et en même temps assez souple. Étant donné que ces cocons sont toujours entourés de terre il ne sera pas facile de les repérer. Cela va permettre à la larve de continuer son développement à l’abri des regards pour se métamorphoser en nymphe et ensuite en insecte adulte (coléoptère) qui fera son apparition au printemps suivant si les conditions météo le permettent. ATTENTION Certains criocères adultes peuvent faire leur apparition dans le courant du mois d’août et ainsi donner une deuxième génération. 

TRAITEMENT Il n’existe malheureusement pas de traitement naturel pour les éloigner. vous devrez effectuer certains gestes en prévention en particulier la pose de filets anti-insectes. UNE ASTUCE Je vous conseille de planter ces plantes si sensibles à cet insecte à différents endroits en leur concédant à l’écart de vos autres couronnes impériales ou de vos lys (Plantés en grand nombre) 2 ou 3 sujets pour qu’ils se régalent et laissent tranquilles la plupart de vos autres plantes. Pendant toute la saison surveillez vos plantes en supprimant toutes les larves et le feuillage contaminé et brûlez le tout. En ce qui concerne les insectes adultes il faut savoir que dès qu’ils se sentent menacés ils se laissent tombés sur le sol et là c’est quasiment impossible de les retrouver. Pour éviter cela munissez-vous d’un récipient. Moi j’utilise une boite de conserve que je dispose sous le feuillage. Je secoue légèrement le feuillage. Les criocères tombent dans la boite. Je les brule immédiatement. Vérifiez sous le feuillage. Vous devriez apercevoir des taches ressemblant au safran de couleur orangée voire presque rouges. Supprimez les feuilles atteintes et brûlez-les également. UNE AUTRE SOLUTION que j’ai appris récemment par Ô2LYS que l’on pouvait étaler du marc de café et de la cendre à l’emplacement des lys et de toutes ces plantes sensibles aux criocères. Ça les éloignerait. Chez lui ça fonctionne. Je n’ai essayé que depuis peu. J’espère qu’il en sera de même pour moi. ET UNE DERNIÈRE ASTUCE Plantez des pieds de tomates. Les criocères n’ont pas l’air d’apprécier. J’en ai planté parmi mes asperges. Cela a été efficace mais pas de suite. Il faut laisser le temps aux pieds de tomates de bien se développer pour que ce soit vraiment efficace. En attendant il faudra surveiller et éventuellement intervenir manuellement comme expliqué ci-dessus. CONSEIL Afin de brouiller leur odorat plantez à proximité de la tanaisie ou encore de l’armoise (Odeurs fortes).

Si certains jardiniers ont des astuces à ce sujet n’hésitez à venir partager vos expériences en commentaire.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  madmiask

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 


8 commentaires

  1. […] Le jeune feuillage pourra être dévoré par nos amies les limaces. D’autre part le criocère pourra envahir vos plantation de couronnes impériales car ils en sont très […]

    Aimé par 1 personne

  2. […] à la carapace rouge vif, dont les petites larves noires rongent les feuilles. Il s’agit du criocère. Préservez un maximum le feuillage pour que les bulbes reconstituent leurs réserves et puissent […]

    Aimé par 1 personne

  3. […] PRÉSENTATION Le criocère est un très joli insecte et même quelque peu très charmant mais ça s’arrête là car quand il élira domicile dans certaines de vos plantes très sensibles à ce dernier vous risquez de voir rouge. En effet il s’attaquera à vos lys et toutes les plantes de la même famille comme par exemple le fritillaire impérial ou couronne impériale. Les asperges sont également la plupart du temps envahies tout comme les oignons, les concombres et la courge mais ces trois derniers cas sont plus rares mais il fallait que je vous l’indique. Lire la suite de l’article […]

    Aimé par 1 personne

  4. […] vos cultures ? Je vous invite à consulter l’article que j’avais écrit à ce sujet « Le criocère » et je tenais à vous faire partager cette […]

    Aimé par 1 personne

  5. Nat dit :

    Bonjour, Il me semble qu’avec la disparition des insectes à grande échelle comme nous le voyons aujourd’hui il n’est pas judicieux de donner comme conseil de les tuer et de les bruler.
    C’est très décevant …
    D’autant qu’il existe des purins répulsifs comme pour les altises …
    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

    • Salut Nath !!
      Je suis d’accord avec toi mais malheureusement il n’existe pas pour l’instant de solutions naturelles comme par exemple des purins afin d’d’éloigner le criocère. Si ça existait je les utiliserais. Pour ce qui est des autres insectes ou petits animaux je les laisse vivre comme par exemple les limaces. Après quand la tanaisie s’est bien développée il n’y a en principe plus de soucis sur les cultures de lys ou d’asperges.

      J'aime

  6. […] mes asperges qui étaient envahies de criocères. J’ai planté trois pieds de tanaisie au milieu de ma culture d’asperges et […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :