Accueil » bulbe » Le lys

Le lys

PRÉSENTATION Le lys compte parmi les plantes à bulbes qui possède une floraison estivale les plus majestueuses. La majorité des espèces sauvages sont originaires des régions tempérées de l’hémisphère nord (Amérique du Nord, Europe, Asie du Sud-Est). Les fleurs sont en forme de trompettes ou bien encore en forme étoilée et elles sont très parfumées pour la plupart des espèces.

Leurs coloris vont du blanc le plus pur au grenat le plus sombre, en passant par toutes les nuances de rose, de jaune et d’orangé, même parfois mouchetées. Tous ces différents tons n’arrêteront pas de vous émerveiller. La floraison s’échelonne du mois de mai au mois de juin et même jusqu’en septembre pour ceux qui sont tardifs. La culture du lys est très facile tout comme son entretien. Vous pourrez confectionner de magnifiques bouquets. Il s’agit d’une plante vivace très rustique puisqu’elle peut supporter des températures hivernales pouvant atteindre -20°. Il existe près d’une centaine d’espèces et chaque année de nouvelles sont créées.

PLANTATION La plupart des lys les plus courants poussent en tout type de sol du moment que ce dernier soit bien drainé, frais pendant la saison estivale, sans calcaire actif et avec une exposition ensoleillée voire à mi-ombre mais à l’abri du vent. Les bulbes se plantent de septembre à avril voire mai, à environ 15 centimètres de profondeur, dans une terre bien ameublie avec votre grelinette, éventuellement améliorée par de la terre de bruyère si votre sol est calcaire ainsi qu’un engrais spécial bulbes (En sol pauvre). Seule exception, le Lys de la Madone, qui supporte les terres calcaires et la sécheresse et dont les bulbes se plantent uniquement en automne à 3/5 centimètres de profondeur et également bien exposés au soleil. Pour effectuer une plantation très facilement utiliser votre plantoir à bulbes. Après la plantation, faites un léger arrosage et marquez l’emplacement de chaque lys avec des morceaux de tuteur comme par exemple des chutes de bambou afin de repérer les bulbes et ainsi leur éviter un coup de binette malencontreux. Les lys peuvent se cultiver en potées pour décorer votre balcon ou bien votre terrasse. Pensez également à assurer un bon drainage au fond des pots avec environ 3/4 centimètres de billes d’argile. Remplissez ensuite votre bac ou votre pot d’un mélange composé d’un tiers de terre de votre jardin si possible tamisée afin de supprimer un maximum de pierres, un tiers de terreau pour plantation. Le tiers restant étant constitué pour moitié de terre de bruyère et de sable grossier. Placez vos bacs ou vos pots au soleil ou à mi- ombre et tenez la terre légèrement humide tout au long de la période de développement de vos bulbes. En pleine terre effectuez des petits groupes de 4/5 ce qui vous permettra d’avoir un très bel effet dans vos rocailles et dans vos massifs.

ENTRETIEN Une fois plantés, les bulbes de lys réclament peu de soins. Maintenez la terre légèrement humide par des arrosages légers mais réguliers pendant toute la période de croissance et de floraison. Prévoyez un tuteurage léger et discret pour maintenir les tiges qui peuvent parfois se coucher sous le poids des fleurs. Quelques précautions peuvent s’avérer nécessaires lorsque les jeunes pousses sortent de terre. Les lys sont parfois attaqués par un petit insecte à la carapace rouge vif, dont les petites larves noires rongent les feuilles. Il s’agit du criocère. Préservez un maximum le feuillage pour que les bulbes reconstituent leurs réserves et puissent bien refleurir l’année suivante. Pour les aider, donnez-leur un engrais spécial bulbes au moment de la floraison. Coupez en automne le feuillage au ras du sol seulement quand il est totalement fané. Laissez les bulbes de lys en terre. Comme indiqué ci-dessus le lys est rustique et se comportera comme une plante vivace. Les bulbes se multiplient tous seuls, ce qui a pour effet d’augmenter le nombre de fleurs chaque année.

ASSOCIATION Les lys s’utilisent en bordure et en massifs et s’associent facilement aux plantes vivaces qui fleurissent aux mêmes époques, comme par exemple les géraniums vivaces, les coréopsis, les phloxs, les hémérocalles, les iris, les lupins et les pivoines.. etc.. Ils sont également de parfaits compagnons pour les rosiers. Les potées fleuries décoreront et parfumeront votre balcon ou bien votre terrasse. Vous pourrez en planter de plusieurs sortes afin d’avoir une floraison échelonnée.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Promesse de Fleurs

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 


8 commentaires

  1. entresoi dit :

    Impossible de le faire vivre dans ma terre ! Mon fils m’en avait offert 1. Il n’a pas résisté à la terre d’ici. Trop de calcaire, je suppose. 😦

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :