Accueil » bulbe » Le canna

Le canna

PRÉSENTATION Il s’agit d’une plante tropicale que vous apprécierez beaucoup tant par son feuillage important que pour ses magnifiques couleurs. Vous pourrez le cultiver en bordure ou en massif ce qui vous apportera une certaine touche d’exotisme. Il pourra également être cultivé en bac ou en pot ce qui embellira votre terrasse ou encore votre balcon.

Dans ce cas choisissez des variétés de petites tailles (60 centimètres maximum). Le canna est aussi appelé balisier. Ce qui est certain c’est qu’il ne passera pas inaperçu. Il est d’origine d’Amérique Centrale. En fait il s’agit d’une plante à Rhizomes dont la croissance est assez rapide et très luxuriante avec un feuillage large dont ce dernier évoquerait les feuilles du bananier qui sont en principe vertes ou bien encore pourpres. Leurs fleurs sont super colorées. Cela ira du crème, au jaune, à l’orangé, au rouge, au rose, en passant par le panaché ou encore le moucheté, bref un rappel des tropiques. Vous aurez le choix entre deux catégories. Tout d’abord vous aurez les Cannas qui seront de grandes tailles et qui pourront atteindre des tailles de 1m20 à 1m50, et ensuite vous aurez ceux qui seront de plus petites tailles car ils ne dépasseront pas 50/60 centimètres de hauteur. La floraison débutera courant juillet pour finir dès que les premières gelées feront leur apparition. Malgré son origine tropicale le canna est assez rustique puisqu’il peut résister à des températures hivernales pouvant atteindre -8/-15° suivant la variété que vous aurez choisie de planter. Si vous habitez une région froide renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de faire le bon choix car certaines espèces ne pourront être cultivées que dans les régions du midi de la France comme par exemple la Corse ou bien encore la cote d’Azur. Sachez que le feuillage des cannas craignant le gel sera complètement détruit à partir de 0°. Le canna  apprécie la chaleur mais également un peu l’humidité. Pour le reste il n’est pas du tout exigent. Sa culture est très facile tout comme son entretien. Son besoin en eau est important.

PLANTATION Comme indiqué ci-dessus le canna est un rhizome que vous trouverez en principe dans les jardineries à partir du mois de février et cela jusqu’au mois de mai. Vous devrez le planter en pleine terre dès que les risques de gelées sont écartés c’est à dire à partir de mi-avril si vous habitez une région méridionale. Dans les autres régions ce sera plutôt début mai. Choisissez-lui un emplacement bien ensoleillé et un peu humide. Si vous pouvez le planter à l’abri des vents ce serait très bien. Pour bien se développer en pleine terre il lui faudra beaucoup de lumière. Le soleil brulant sera à éviter. Quant à la plantation en bacs ou en pots il vous faudra un substrat composé en partie de tourbe. Dans ce cas la mi-ombre sera préférable. Pour sa plantation consultez cette publication Plantation des bulbes. L’emplacement que vous aurez choisi devra être ameublie avec votre grelinette.

ENTRETIEN Pendant tout le cycle végétatif du canna maintenez le sol humide en lui installant un paillage et en lui prodiguant des arrosages réguliers et abondants surtout en période chaude. Apportez-lui de l’engrais spécial bulbes ou plantes fleuries et ceci pendant toute la saison pour soutenir sa croissance ainsi que sa floraison, en particulier pour les plantes cultivées en pots. Vous devrez également supprimer les fleurs fanées afin d’éviter la formation de graines ce qui aurait tendance à épuiser la plante. Cela vous permettra également d’avoir une floraison plus longue. Le canna n’est ni attaqué par des maladies ni par les parasites. ATTENTION Le canna malgré la rusticité de certaines variétés comme indiqué ci-dessus est très frileux. Dès que ses feuilles commencent à griller aux premières gelées arrachez vos rhizomes. Prenez assez large avec votre fourche-bêche afin d’éviter de les blesser. Secouez-les afin de faire tomber le surplus de terre. Veuillez couper le restant de feuillage sec à 5 centimètres environ du collet et laisser les ressuyer au sol pendant une journée à l’ombre voire à mi-ombre. Conservez-les dans une petite cagette par exemple en veillant qu’ils ne dessèchent pas trop. De temps en temps pulvérisez-les avec de l’eau pour qu’ils gardent un peu d’humidité.  En ce qui concerne les plantations en pots, rentrez-les dans un local hors gel et bien aéré jusqu’au printemps suivant. Si vous habitez une région du sud de la France vous pourrez les laisser en pleine terre en prévoyant une protection par sécurité. Au bout de quelques années vous pourrez les diviser en les séparant en plusieurs morceaux.

ASSOCIATIONS Les cannas s’associent très bien dans des massifs et dans des bordures composés de plantes annuelles, vivaces comme par exemple les alstroemères ainsi qu’avec d’autre bulbes comme les arums .

Et pour terminer je vous propose cette vidéo TrèsNature

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


3 commentaires

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :