Accueil » Jardin d'ornement » La pulmonaire

La pulmonaire

PRÉSENTATION La pulmonaire est une des premières plantes vivaces à fleurir au pied des arbres. Elle est idéale pour fleurir également dans les sous-bois. Ses toutes petites fleurs très mellifères font merveilles de différents coloris. Cela va du rouge, au rose, au violet en passant par le bleu un peu violacé voire également vif. La pulmonaire est très facile à cultiver et à entretenir.

Son besoin en eau est moyen. Elle commence à fleurir pour certaines variétés dès la fin de l’hiver c’est a dire dans le courant du mois de février pour continuer leur magnifique floraison jusqu’en avril/mai. Elle est capable de supporter des périodes courtes de sécheresse à condition que le sol soit frais. Vous pourrez la planter au soleil à condition que l’humidité ne lui manque pas. Mais son exposition favorite sera la mi-ombre. Il s’agit d’une plante parfaite comme couvre-sol. Suivant la variété, elle atteindra de 20 à 30 centimètres environ de hauteur et de 30 à 60 centimètres de large. Il s’agit d’une plante comestible et médicinales aux mille vertus. Il s’agit d’une des premières plantes au jardin qui a une utilité très importante car elle attire la plupart de butineurs et des auxiliaires.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement mi-ombragé de préférence comme par exemple au pied des arbres caducs qui lui permettront de recevoir un peu de luminosité au tout début du printemps avant que le feuillage ne se développe. Si votre sol est argileux mais bien drainant cela lui conviendra même s’il est légèrement calcaire. Comme précisé ci-dessous un ensoleillement est toléré à condition que votre sol reste frais. Vous trouverez cette plante vivace en container dans la plupart des jardineries. Elle se plantera soit à la saison printanière ou bien à la saison automnale. Sa plantation est tout ce qu’il y a de plus simple. Évitez un temps pluvieux pour la planter car il vous sera plus difficile de la positionner à la bonne hauteur (Ni trop bas, ni trop haut par rapport au niveau du sol). Si le temps est sec le jour de sa plantation arrosez l’emplacement que vous aurez choisi ainsi que la motte que vous laisserez tremper dans un seau rempli d’eau et ensuite laissez-la un peu s’égoutter. Une fois la pulmonaire bien installée elle ne vous demandera quasiment aucun soin particulier. La première année vous devrez l’arroser régulièrement pour faciliter le meilleur enracinement possible. En période estivale maintenez le sol humide et étalez un bon paillage. Vous devrez en fin d’hiver supprimer les parties sèches en ce qui concerne les variétés persistantes et tout juste après la floraison pour les autres espèces. Et pour ce qui est des variétés caducs rabattez-les à la fin de la saison automnale.

PARASITES * MALADIES Si vous respectez la fraicheur du sol pour le bon développement de la pulmonaire elle vivra sans problème. Elle sera résistante aux parasites et aux maladies.

MULTIPLICATION Elle s’effectuera par division après la floraison. Pour cela divisez les touffes pour les replanter immédiatement. Arrosez-les copieusement afin d’assurer une bonne reprise. Cette opération doit s’effectuer très rapidement car les touffes flétrissent assez rapidement.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Passion Animale et végétale

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


5 commentaires

  1. Lutin82 dit :

    j’en ai de celles-ci! Elles sont très jolies.

    Aimé par 1 personne

  2. […] Pour ce qui est de la violette odorante ce sera également la primevère, le crocus mais aussi la pulmonaire et tous les autres bulbes […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :