Accueil » bulbe » Le muscari

Le muscari

PRÉSENTATION Le muscari est une plante bulbeuse qui annonce la saison printanière tout comme la tulipe, la narcisse ou encore le crocus. Ils formeront de magnifiques grappes de fleurs toutes bleues. Si vous les laissez vivre leurs vies très rapidement ils formeront un magnifique couvre-sol. Il ne demande aucun entretien particulier. Il est très facile à cultiver et son besoin en eau est moyen.

Il se plaira quasiment partout. Il s’agit d’une plante très rustique puisqu’elle arrive très bien à se développer dans les régions montagneuses et peut donc supporter des températures hivernales de -7/-25° suivant la variété. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle. Il aurait parfois tendance à se ressemer. CONSEIL Avant de planter des muscaris réfléchissez bien à l’emplacement que vous choisirez.

PLANTATION La plantation  devra s’effectuer à la saison automnale du mois de septembre au mois de novembre. Pour sa plantation consultez cet article Plantation des bulbes.. Etc.. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé voire avec une ombre légère. Le sol devra être ordinaire, frais, fertile et surtout bien drainé. La seule variété qui se plaira sur un sol argileux c’est le Muscari botryoides. Certains comme par exemple le Muscari macrocarpum a besoin de très grosses chaleurs pour pouvoir fleurir. Ce genre d’espèce sera plutôt réservé à une plantation dans les régions chaudes. Si vous les plantez par groupes d’une dizaine de bulbes vous obtiendrez un très bel effet. Inutile d’arroser après la plantation. En ce qui concerne les plantations en pots choisissez ces derniers en terre cuite et poreux. Étalez une bonne couche de billes d’argiles au fond de ces contenants. Vous devrez verser 2/3 d’un mélange de terreau et de sable afin de permettre un bon drainage. Plantez les bulbes et recouvrez avec le reste de ce substrat. Si vous souhaitez un effet immédiat serrez les bulbes.

ENTRETIEN Comme indiqué ci-dessus le muscari ne nécessite aucun entretien particulier. En pleine terre les arrosages ne sont pas nécessaires. Dès que le feuillage sera complètement fané vous pourrez couper les fanes au ras du sol afin de contrôler le développement des bulbes. Sinon laissez les graines murir afin qu’ils se ressèment spontanément. Laissez les bulbes en pleine terre pour une nouvelle floraison l’année suivante sauf ceux qui sont moins rustiques comme les Muscari macrocarpumque que vous devrez arracher pour les stocker à l’abri des gelées jusqu’au printemps suivant où vous devrez les replanter. Pour les plantations en pots pendant toute la durée de leurs développements vous devrez les arroser de temps en temps surtout en saison estivale sans pour autant les inonder de telle manière que la surface du substrat ne se dessèche pas. Lorsque le feuillage est complètement fané n’arrosez plus. Pour le rempotage faites-le pendant le repos végétatif c’est à dire pendant la saison estivale.

ASSOCIATIONS Le muscari s’associe très bien avec la narcisse, le myosotis du Caucase et la tulipe.

MULTIPLICATION Tous les 3 ans voire 4 ans vous devrez les diviser afin qu’ils se régénèrent. Vous pourrez également les multiplier par semis. Mais dans ce cas ils ne fleuriront que 2 ou 3 ans plus tard. Vous devrez effectuer votre semis à la saison automnale avec les graines récoltées à la fin de la saison printanière ou en début de saison estivale. Pour cela utilisez un pot ou bien un petit bac en polystyrène que vous remplirez de terreau pour semis. Tassez légèrement ce substrat. Posez vos graines sur ce dernier et recouvrez-les légèrement. Ensuite étalez une petite couche de gravier et arrosez légèrement en utilisant un petit pulvérisateur. Installez votre bac ou votre pot sur un emplacement ombragé ou bien encore sous un châssis froid. Maintenez le substrat toujours un peu humide. Quand les graines commenceront à germer déplacez votre bac ou votre pot à la lumière. Pendant toute la durée de croissance maintenez le substrat humide et stoppez les arrosages dès que le feuillage a séché. Profitez de la période de dormance pour les rempoter dans des pots (Un seul jeune bulbe par pot). Remplissez ces derniers avec du terreau pour bulbes. Continuez à les cultiver dans ces pots en attendant de les planter à l’extérieur en pleine terre. Comme indiqué ci-dessus il faudra compter 2 ou 3 ans environ pour le faire.

PARASITES * MALADIES Les muscaris peuvent parfois être atteint de maladies dites à virus. Brûlez les bulbes atteints. En prévention luttez contre les pucerons qui sont responsables de ces maladies.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Jardipartage Bruno

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


7 commentaires

  1. bleuetlavande dit :

    J’adore ces fleurs (enfin, parmi toutes les autres que j’adore !!!) ! J’en avais mis dans mon jardin il y a quelques années et, aujourd’hui, elles en ont profité pour s’étendre !! Mais je les laisse s’épanouir car c’est toujours si beau de voir ce tapis de bleu au moment de la floraison !

    Aimé par 1 personne

  2. Skyler dit :

    Merci, grâce à cet article je peux enfin mettre un nom sur ces jolies grappes de fleurs qui poussent un peu partout par chez moi ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :