La larve de tenthrède ou mouche à scie

PRÉSENTATION La larve de tenthrède appelée aussi mouche à scie attaque férocement le feuillage d’un certain nombre de végétaux ce qui provoquera leur affaiblissement. Cela ralentira considérablement leur développement voire l’arrêt complet de leur végétation. Pourquoi ce nom de tenthrède ?

Et bien tout simplement pour désigner les diverses attaques souvent très violentes et qui provoquent des dégâts très importants. Il s’agit d’un hyménoptère. La femelle pondra des œufs la plupart du temps soit dans le feuillage ou bien encore dans les tiges de certains végétaux grâce à un  espèce d’outil de ponte qui ressemble un peu à une scie. En France il en existerait plus de 150 espèces. Chaque espèce a son végétal préféré. La femelle visuellement a un aspect entre une petite guêpe et celui d’une petite mouche. Son ventre en règle générale sera coloré de couleur jaune voire orangée.

CYCLE DE VIE Il se représente de plusieurs manières mais toutefois avec pas mal de ressemblance de l’un à l’autre. En principe la  larve de tenthrède apparaitra aux alentours des mois de mai/juin mais assez exceptionnellement au mois d’avril. C’est à ce moment-là qu’elle a l’habitude de sortir de son hibernation hivernale qu’elle a passé dans le sol sous forme de nymphe. Elle prend alors son envol afin de s’accoupler. Quelques jours plus tard la ponte commencera. La femelle ouvrira légèrement les tiges ainsi que les feuilles pour y déposer les œufs qui seront au nombre de 250/300 environ comme indiqué ci-dessus. Elle s’attaquera en priorité au jeune feuillage qui sera plus tendre. En règle générale au bout d’une semaine les œufs donneront des larves. Les œufs qui auront été fécondées donneront des femelles et ceux qui ne l’auront pas été donneront des mâles. A partir d’une température ambiante d’une vingtaine de degrés environ les larves seront très voraces et leur croissance sera très rapide. Après avoir fait d’énormes dégâts dans les cultures pendant 8 à 10 jours (Il faut savoir que chaque larve peut dévorer deux fois son poids), elles se laissent tomber au sol pour se métamorphoser en nymphe à l’intérieur d’une tige ou d’un rameau tendre Comme c’est le cas pour le sureau ou bien la vigne. Courant juillet/août les nymphes deviendront adultes pour donner une seconde génération et ainsi de suite. Il pourra y avoir jusqu’à 3 générations suivant le type de tenthrède.

VARIÉTÉS DE VÉGÉTAUX SENSIBLES Au potager l’oseille, le groseillier le chou, le navet, le radis.

Au jardin d’ornement le rosier, le géranium, le millepertuis, l’églantier, le jonc, la fougère, l’aubépine, le frêne, l’acacia, l’aulne,le bouleau, le pin, le saule, le chêne, le peuplier. l’iris.

Au verger Le poirier, le prunier, le cerisier, le noisetier, le pommier.

D’autres cultures peuvent également être attaquées comme par exemple le colza ainsi que diverses céréales.

TRAITEMENT ET PRÉVENTION Malheureusement il n’existe pas actuellement de traitement qui soit efficace et surtout respectueux de l’environnement. Il ne vous restera que la méthode de prévention en appliquant une certaine méthode de culture comme par exemple supprimer les tiges ou les rameaux contaminés par les larves et certainement les œufs et cela dés la première apparition des tenthrèdes. Brulez le tout immédiatement. Si les larves ne sont pas trop nombreuses ramassez-les manuellement et brûlez-les très rapidement. Vous pourrez les manipuler sans aucun danger car elles sont inoffensives pour l’homme.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

7 réflexions au sujet de “La larve de tenthrède ou mouche à scie”

  1. Bonjour Jean-Claude,
    Me voici renseignée, car mes feuilles de navets sont pleins de trous et je me demandais ce que cela pouvait être!!! Merci et bon week-end!

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :