Accueil » bulbe » L’allium

L’allium

PRÉSENTATION L’allium est une magnifique plante bulbeuse originaire de régions plutôt sèches et également montagneuses comme par exemple le Moyen-Orient, l’Europe et l’Asie. On l’appelle également l’ail d’ornement. Il se plait beaucoup parmi ses petits cousins bulbeux à la floraison printanière ainsi que ceux dont la floraison sera estivale ce qui vous permettra d’obtenir de splendides massifs. Sa culture est facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau est faible.

15 à 20 espèces environ sont cultivés que ce soit dans les jardins potagers ou bien ceux d’ornements. L’allium est une plante très rustique. En effet la plupart des espèces supportent des températures hivernales pouvant atteindre jusqu’à -15/-20°.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement bien ensoleillé sur un sol très bien drainé, plutôt sec et calcaire. il devra être planté à l’abri du vent et évitez de l’installer sous les arbres et les arbustes qui lui ferait de l’ombre. La plantation s’effectuera à la saison automnale c’est à dire de la fin du mois de septembre à la fin du mois de novembre. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article Comment planter les bulbes ? Afin d’obtenir un très bel effet plantez-les par groupes de 5 à 10 bulbes espacés les uns des autres d’une dizaine de centimètres environ. N’hésitez pas à les incorporer parmi les vivaces pour éviter d’avoir des trous lorsque leur feuillage disparaitra à la saison estivale. Si votre terre est trop lourde étalez-leur un lit de sable dans chaque trou et mélangez du gravier fin ou du sable à la terre de rebouchage. Il est inutile d’arroser après la plantation pour éviter le pourrissement des bulbes. Faites-le uniquement si votre terre est vraiment trop sèche. Le bulbe d’allium pourra rester en pleine terre pendant plusieurs années y compris dans les régions froides.

ENTRETIEN Laissez toujours propre le pied de vos alliums pour éviter la concurrence avec les diverses plantes sauvages qui pousseraient spontanément. Les variétés de grandes tailles devront être éventuellement tuteurées. Pendant la floraison et tant que le feuillage sera vert maintenez le sol légèrement humide. Arrêtez les apports d’eau quand les fleurs seront fanées et que le feuillage sera complètement jauni. Rabattez à ce moment là les tiges si vous ne souhaitez pas garder les fleurs fanées en décoration ou si vous ne voulez pas également avoir des semis spontanés.

PARASITES * MALADIES En règle générale l’allium est assez résistant aux parasites ainsi qu’aux maladies. Néanmoins si les conditions ne sont pas idéales il pourra subir certaines attaques comme par exemple la pourriture du bulbe qui s’installera en cas de blessure du bulbe. Il se décolorera et ensuite la maladie progressera à l’intérieur de ce dernier. CONSEIL Avant la plantation roulez les bulbes dans de la poudre de charbon de bois. Il pourra également être victime de la mouche du bulbe qui pondra sur le collet et la larve investira l’intérieur du bulbe. Inévitablement ce dernier périra. Cette mouche apparaitra surtout si vous avez un temps chaud et sec. En prévention tassez la terre autour du collet dès que le feuillage a disparu. Brulez les bulbes atteints.

MULTIPLICATION Vous aurez le choix entre la division ou bien encore le semis. En ce qui concerne la division il faudra que vous divisiez les caïeux. Il s’agit de la méthode la plus rapide. De cette manière vous obtiendrez de nouveaux bulbes identiques au plant mère. La floraison de ces derniers n’interviendra qu’au bout de 2 ans environ. Pour une bonne régénération de la touffe effectuez une division tous les 3 ou 4 ans. Pour cela utilisez votre fourche-bêche pour déterrer la souche. Sil vous arrivait à blesser des caïeux détruisez-les immédiatement afin d’éviter la pourriture du bulbe comme indiqué ci-dessus. Les bulbes ainsi obtenus devront être replantés rapidement. Ceux qui seront gros seront plantés directement en pleine terre. Les plus petits vous devrez les planter d’abord en potée où ils resteront 2 ans environ le temps qu’ils grossissent afin d’atteindre la taille adulte pour être ensuite plantés en pleine terre. En ce qui concerne le semis vous devrez cueillir les graines en fin de saison estivale voire au début de la saison automnale. Il faut savoir que la germination n’aura lieu qu’au printemps après que vos graines aient passé par le froid hivernal. Si vous effectuez votre semis en intérieur laisser vos graines quelques jours au congélateurs préalablement. Le semis devra s’effectuer soit sur un emplacement que vous aurez bien nettoyé en pleine terre ou bien en pot ou encore dans des bacs en polystyrène (Semis à l’intérieur). Dans le dernier cas cela vous permettra de mieux les surveiller pendant la saison hivernale et mieux gérer les éventuelles pousses de plantes sauvages. Le semis en pleine terre devra être effectué avec de la terre de jardin avec un apport de terreau et de sable afin d’obtenir un très bon drainage. Pour ceux en contenants (Pots ou bacs) le substrat devra être composé d’1/3 de terre de jardin tamisée, d’1/3 de terreau pour semis et d’1/3 de sable. Vous devrez espacer vos graines de 5 à 7 centimètres environ et recouvrez-les très légèrement avec un peu de terreau pour semis. Mettez vos pots ou bacs dans un endroit abrité en maintenant le substrat humide et cela jusqu’à la levée sans pour autant l’inonder. Les plantules apparaitront à la saison printanière. Les jeunes alliums ne fleuriront que plusieurs années après. Vous devrez chaque année les rempoter pendant leurs périodes de dormance. Une fertilisation des jeunes plants sera nécessaire avec un engrais naturel à base de potasse. Au contraire de la division, le semis est plus aléatoire car les nouvelles plantes obtenues ne seront pas obligatoirement à l’identique surtout si le plant mère est un hybride. Ce sera peut être pour vous une excellente surprise.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  TRUFFAUT

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


4 commentaires

  1. Vérojardine dit :

    Merci j’aime beaucoup l’allure en ponpons de ces fleurs

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :