Accueil » insecte » Le doryphore

Le doryphore

PRÉSENTATION Le doryphore est originaire d’Amérique. Il s’agit d’un coléoptère qui fait son apparition à la saison printanière en sortant du sol où il a hiberné pendant toute la saison hivernale. Il commencera à pondre 10 jours environ après son apparition. Ensuite une huitaine de jours plus tard les larves écloront.

 

Ce sont elles qui font des ravages essentiellement sur les pommes de terre et les aubergines mais également sur les tomates, les poivrons et les piments. Les larves seront capables de détruire vos cultures dans un temps record. Les larves subiront 3 mues en s’enfonçant dans le sol pour se transformer en nymphes et ensuite en insectes adultes. Si vous habitez dans le sud de la France vous devriez avoir 2 générations. Si vous habitez une région située au Nord il n’y aura en principe qu’une seule génération. A la fin de la saison estivale voire en tout début de la saison automnale les adultes repartent s’enfouir dans le sol afin de passer l’hiver au chaud. Les larves dévoreront les tiges ainsi que le feuillage et les racines. Elles s’attaqueront également aux tubercules des pommes de terre. Comment le reconnaitre ? Le doryphore adulte mesure une dizaine de millimètres environ. Sa tête est jaune et son corps est rayé de noir et de jaune. Les œufs sont très facilement repérables sous les feuilles. Ils sont la plupart du temps jaunes vifs voire parfois orangés et quant aux larves  elles sont roses orangées avec quelques taches noires disposées en rangées.

TRAITEMENTS Vous devrez tout d’abord agir préventivement. Il faudra en premier lieu que vous favorisiez la biodiversité en plantant par exemple  des haies champêtres, en utilisant aucun produits chimiques, en construisant des abris à insectes dans votre jardin potager ce qui vous permettra d’attirer les prédateurs des doryphores comme par exemple les coccinelles et surtout leurs larves sans oublier les oiseaux. Pratiquez également la rotation des cultures ce qui aura pour effet de freiner la reproduction des doryphores. Choisissez comme amendement plutôt le compost bien décomposé et le fumier. Paillez vos différentes espèces potagères afin de retarder un maximum l’apparition des doryphores ainsi que la période de ponte ce qui permettra aux différents prédateurs d’arriver à temps pour s’attaquer aux larves et aux œufs. Détruisez en les brûlant les éventuels plants qui seraient atteints. Les associations de certaines plantes pourraient faire fuir les doryphores comme par exemple le lin, l’ail, la tanaisie, le ricin, la ciboulette, les œillets d’inde, les soucis, le raifort ou encore le datura. Le ramassage manuellement des doryphores adultes est très efficace mais ça prendra un peu de temps surtout si vous avez une invasion importante. Surveillez bien vos plantations régulièrement en soulevant les feuilles où devraient être accrochés les larves et les œufs. Mettez en dessous du feuillage une espèce de boite en carton afin de recueillir les doryphores adultes, les larves ainsi que les œufs. La cueillette terminée, brûlez le tout. Une pulvérisation d’infusion d’ail pourrait éloigner les doryphores. Si vous avez déjà été infesté la pulvérisation devra s’effectuer dès que vous vous apercevrez de l’éclosion des larves. Pulvérisez également sous les feuilles, les tiges, bref  sur la plante complète. Ce traitement devra être renouvelé 2 fois voire 3 fois à quelques jours d’intervalle.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Fermette Familiale Les Biscornus

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

 

Solution 3 : recourez à la lutte biologique par des nématodes

Les nématodes sont des vers microscopiques, prédateurs des larves de doryphore et des doryphores adultes.

Vous en trouverez en jardinerie sous forme de poudre à diluer dans de l’eau

et à pulvériser sur les végétaux infestés, à raison de 2 applications à une semaine d’intervalle.

 


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :