Accueil » Jardin d'ornement » L’œillet

L’œillet

PRÉSENTATION L’œillet est originaire du continent asiatique et fait partie des  Caryophyllacées. A noter qu’il n’a rien à voir avec l’œillet d’Inde qui est nommé œillet à tort. Il ne faut donc pas les confondre. Il existe une innombrable quantité de variétés de différentes formes et de différents coloris allant  du plus grand au plus petit en passant par une multitude de couleurs pouvant même être multicolores.

Il s’agit d’une plante compacte formant une touffe de feuilles qui par la suite formera de magnifiques fleurs qui vous émerveillera. Cette floraison est la plupart du temps abondante et un certain nombre d’espèces sont parfumées. Elle a lieu en principe du mois d’avril au moi de septembre voire plus tard pour les régions très douces. Sa culture est très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau est moyen.

PLANTATION * SEMIS

L’œillet en règle générale affectionne les sols bien drainés, plutôt ordinaires et calcaires. Même s’ils sont secs ils lui conviennent. Il n’apprécie pas les sols acides. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé voire avec une légère mi-ombre. Vous pourrez le cultiver de différentes manières comme par exemple en rocailles, en massifs, en bordures ou bien encore en bacs ou en pots. Il vous permettra également de faire de très jolis bouquets. Le semis des espèces annuelles s’effectuera courant février/mars dans des petites caissettes en polystyrène par exemple avec une température 16/18° minimum. Ne recouvrez pas votre semis car les graines ont besoin de lumière pour que la levée se fassent dans de bonnes conditions. Arrosez en pluie très fine. Dès que vous apercevrez 2 ou 3 feuilles ce sera le moment de les repiquer en godets. La plantation en pleine terre devra s’effectuer en avril/mai dès qu’il n’y aura plus de risque de gelées. UN CONSEIL Les semis devront être échelonnés afin d’obtenir une floraison étalée sur toute la saison. En ce qui concerne les espèces vivaces et bisannuelles le semis devra s’effectuer en pépinière du mois d’avril au mois de juin. Repiquez-les en prenant soin de les espacer d’une vingtaine de centimètres. La mise en place définitive devra se faire à la saison automnale de préférence mais au début de la saison printanière (Hors période de gel) vous pourrez également les repiquer. Dans les deux cas consultez cette publication Comment planter les plantes d’extérieur ? Préparez la parcelle que vous aurez choisie avec votre grelinette. Retirez les racines des éventuelles plantes sauvages afin d’éviter la concurrence. Il vous sera possible de vous procurer des godets dans une jardinerie. Vous pourrez également effectuer vos plantations d’œillets en bac ou en pot. Il faudra que ces deniers soient percés pour pouvoir évacuer un éventuel trop d’eau. Versez une couche de billes d’argile dans le fond de votre contenant afin de faciliter le drainage. Remplissez votre pot ou votre bac d’un mélange composé de terre calcaire, de terreau pour plantation et de sable. Déposez votre œillet au centre de votre contenant, tassez un peu avec vos mains et arrosez.

ENTRETIEN Maintenez le sol légèrement humide pour les plantations en pleine terre et également la surface du substrat pour les plantations en pot ou en bac. Une fois par semaine devrait suffire quand la reprise a été assurée. Pendant son développement je vous conseille de laisser un peu sécher entre 2 arrosages. Il faudra que vous supprimiez les fleurs fanées ce qui permettra de stimuler la floraison. En ce qui concerne les œillets vivaces rabattez l’ensemble des tiges avant la saison hivernale et paillez-les afin de les protéger du froid. Rentrez vos potées qui sont non rustiques à l’intérieur pour les ressortir à la saison printanière dès que les gelées ne seront plus à craindre.

PARASITES * MALADIES L’œillet est sensible aux pucerons et aux limaces.

MULTIPLICATION L’œillet peut se multiplier par marcottage très facilement après la floraison par couchage. Au début de la saison automnale c’est à dire en septembre vous pourrez effectuer le bouturage des jeunes pousses qui naitront sur les différentes tiges. Installez vos boutures dans un mélange de terre tamisée et de sable sous châssis. Arrosez légèrement pour que le substrat soit un peu humide. De temps à autre aérez-les. Au bout de 4 à 6 semaines l’enracinement devrait commencer. Vous devrez effectuer le rempotage dans un substrat léger. Installez vos potées sous châssis froid. La mise en place définitive s’effectuera dans le courant du mois d’avril voire au mois de mai dès que les gelées ne seront plus à craindre. Vous pourrez également multiplier l’œillet en divisant les touffes à la saison automnale.

ASSOCIATIONS Vous pourrez associer l’œillet à la véronique, à la campanule, à l’aster, au népéta ainsi qu’à  l’alysse. 

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica l’hebdo jardin

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


5 commentaires

  1. Skyler dit :

    Ça sent tellement bon les œillets…

    Aimé par 1 personne

  2. entresoi dit :

    C’est l’une de mes fleurs préférée. Dans mon jardin j’ai les grands rouges et les petits en grappes 🙂

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :