Accueil » Jardin d'ornement » La véronique

La véronique

PRÉSENTATION Herbacée ou bien encore arbustive la véronique est une plante vivace que beaucoup de jardiniers affectionnent particulièrement pour ces divers et nombreux coloris qui iront du bleu au blanc en passant par le violet et le pourpre. Sa culture est facile et son entretien est modéré. Son besoin en eau est moyen.

Elle fait partie de la famille des Plantaginacées. Pour les véroniques arbustives et herbacées on compte plus de 400 espèces de différentes tailles et de formes. Les plus petites mesureront 10/15 centimètres pendant que les plus grandes auront une taille d’un mètre environ.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement  ensoleillé voire à mi-ombre afin qu’elle fleurisse un maximum. Elle s’adaptera à la plupart des sols même s’il est un petit peu calcaire. Mais ce dernier devra être riche, frais et surtout bien drainé. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article Comment planter les plantes d’extérieur ? En règle générale sa très longue floraison s’étalera du mois de juin au mois de septembre. D’autre part la véronique est très résistante à la sècheresse ce qui vous permettra de les utiliser soit en massif pour les herbacées ainsi qu’en bac ou bien en ce qui concerne les arbustives elles seront plutôt réservées aux bordures mais également aux massifs. La plantation devra s’effectuer soit à la saison automnale ou bien à la saison printanière. Plantez-les en fonction de leurs tailles. Les plus grandes seront installées en arrière-plan des massifs et les plus petites et celles rampantes seront plantées à l’avant des massifs ou bien encore en bac. Pour les plantations en potée utilisez un substrat bien drainant. Par exemple faites un mélange de terre de jardin, de terreau et de sable. Faites des apports de compost bien décomposé à la plantation que ce soit pour une culture en potée ou bien en pleine terre ainsi que deux fois par an en cours de culture.

ENTRETIEN Arrosez à la plantation et ensuite assez régulièrement les premières semaines quand la surface s’est desséchée.  Quand la véronique est bien installée elle tolèrera la sècheresse comme précisé ci-dessus. Afin de garder un peu de fraicheur à son pied paillez-la. Le paillage devra être renouvelé à la saison automnale sur 10/15 centimètres d’épaisseur. Les potées de véroniques seront un peu plus arrosées étant donné qu’elles auront moins de substrat à leur disposition que celles qui seront en pleine terre. Ne laissez jamais stagner de l’eau dans les coupelles que vous viderez régulièrement. Vous devrez supprimer les fleurs fanées. Vous pourrez laisser les tiges qui auront séché. Vous n’aurez plus qu’à les supprimer à la saison printanière.

PARASITES * MALADIES Les véroniques arbustives et herbacées pourront éventuellement être victime d’une attaque d’oïdium ou encore de pucerons. Si vous nourrissez correctement vos véroniques et qu’elles sont exposées sur un emplacement lumineux elles devraient être moins sensibles aux maladies.

MULTIPLICATION La véronique se multiplie soit par bouturage, ou bien encore par division ou par semis. Certaines variétés de véronique se ressèment toute seule.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Juliette et Loïc BIODIVERS

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :