Accueil » Jardin d'ornement » La bignone

La bignone

flowers-3849748__340PRÉSENTATION La bignone est un arbuste grimpant très vigoureux  qui décorera parfaitement vos murs, vos treilles ou encore vos clôtures avec sa très belle floraison orangée. Sa culture est très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau est moyen.

En principe elle est rustique dans la plupart des régions car en règle générale elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -10° voire -15°. Je vous conseille de vous renseigner auprès de votre jardinerie habituelle car d’une variété à une autre la rusticité peut varier.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé afin qu’elle puisse développer sa magnifique floraison dans les meilleures conditions. L’emplacement idéal serait au pied d’un mur abrité des vents froids et violents. Elle s’adapte à la plupart des sols du moment qu’ils soient bien drainés. Mais elle a une préférence pour les terres profondes, riches et également calcaires. Elle a la capacité de supporter la sécheresse. Dans les régions froides la plantation devra s’effectuer à la saison printanière du mois de mars au mois de juin quand les gelées ne sont plus à craindre. Dans les régions au climat doux préférez la saison automnale afin que la bignone puisse profiter de la période des pluies. Pour sa plantation consultez cet article « Comment planter un arbre ou un arbuste ? » Si votre support est plutôt lisse je vous conseille de planter la bignone commune (Espèce Campsis radicans) qui possède suffisamment de crampons qui lui permettront de s’accrocher facilement. Si vous préférez cultiver une autre variété vous devrez installer un treillage.

flower-3542830__340ENTRETIEN Au début de sa croissance vous devrez la diriger et éventuellement l’attacher à votre treillage jusqu’à ce qu’elle soit bien enracinée. Si vous avez une saison estivale très chaude vous devrez maintenir de la fraîcheur à son pied en l’arrosant de temps en temps sans pour autant inonder. Pour maintenir le pied au frais je vous conseille de pailler. En plus ça vous permettra de limiter les arrosages. Une fois bien installée la bignone résiste très bien à la sécheresse comme indiqué ci-dessus. A la saison printanière étalez-lui au pied du compost bien décomposé ce qui vous permettra de la nourrir et par la même occasion vous lui apporterez un peu de fraîcheur. Si toutefois certaines branches ou certains rameaux ont été abîmés par un hiver plus rude que d’habitude pas de précipitation. Attendez la fin des gelées pour les couper. La partie supprimée pourra peut être repartir de la base. La plupart des bignones devront se tailler en fin de saison hivernale février/mars. Par contre deux espèces seront à tailler juste à la fin de la floraison ce qui leur permettra d’avoir une meilleure ramification. Il s’agit de espèces capreolata et Podranea. Pour cela utilisez votre sécateur bien aiguisé et désinfecté. Pour commencer supprimez les différentes branches mortes, celles qui sont plutôt frêles et celles qui pourraient être mal placées. Ensuite taillez les branches de l’année précédentes à 2 yeux voire 3. Vous devrez conserver les branches principales.

PARASITES * MALADIES En principe la bignone commune est résistante aux maladies ainsi qu’aux ravageurs. Mais parfois elle peut être envahies de pucerons de cochenilles, d’araignées rouges si le temps est chaud et sec. Et coté maladie l’oïdium peut parfois se développer.

MULTIPLICATION Vous pourrez multiplier la bignone très facilement par marcottage à la saison printanière. Le bouturage est tout à fait possible mais plus difficile à réaliser que le marcottage.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica l’hebdo jardin

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 


4 commentaires

  1. Tagbabamala dit :

    Bonjour, merci pour cet article, justement je pensais à la bignone pour remplacer du lierre et égayer un grand et haut mur d’un côté du jardin qui est monté monté avant que nous achetions la maison à cause de conflits entre voisins 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. […] peut varier. Lire la suite de l’article […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :