Accueil » Jardin d'ornement » Le cactus

Le cactus

PRÉSENTATION Le cactus fascine les jardiniers en herbe pour diverses raisons dont la diversité des espèces et la facilité de leur culture. L’aspect très original de la plante fait en sorte qu’elle attire de plus en plus de jardiniers à sa culture. Les espèces de grandes tailles vous permettront d’obtenir un très bel effet pour votre intérieur. D’autre part il s’agit d’une plante à croissance lente et très peu salissante qui se mariera très bien avec quasiment tous les décors.

Le cactus fait partie d’une grande famille appelée cactacée ou encore cactée puisqu’elle réunie plus de 2500 espèces réparties en plus de 90 genres qui sont uniquement des succulentes ce qui signifie en latin « Plein de suc ». Ces dernières sont quasiment toutes originaires du continent Américain. Certaines de leurs caractéristiques sont communes aux plantes grasses comme par exemple l’espèce de réservoir situé soit dans les tiges ou bien dans le feuillage ce qui leur permet de subsister pendant un long épisode de sécheresse ou encore pendant leur repos végétatif. Vous aurez un choix assez large sur la forme. Tout d’abord vous aurez les cierges qui ont une forme colonnaire et en vieillissant cette variété aura tendance à se ramifier. Ce sont ceux que vous avez pu apercevoir dans les westerns. Ensuite vous aurez les solitaires, les boules (Echinocactus) ou encore les groupés (Mammillaria) dont la surface de la plante est réduite au maximum. Les oponces appelés également raquettes (Opuntia) possèdent tout comme le figuier de Barbariedes segments aplatisavec des épines assez grandes qui parfois sont absentes. Ces dernières quand elles sont présentes sont en principe associées à de toutes petites épines appelées glochides et terminées en forme de harpon. Cette espèce peut posséder des formes sphériques qui se nomment Cylindropuntia. Et pour terminer il existe une variété primitive qui possède des feuilles ainsi que des épines que l’on appelle Pereskia.

 

PLANTATION Pour une plantation en extérieur (Régions douces) choisissez à votre cactus de préférence un emplacement ensoleillé plutôt aride comme par exemple une rocaille. Ce genre de plante ne supporte pas les gelées ainsi que le trop d’humidité. Afin de mettre tous les atouts de votre coté l’idéal serait d’adosser votre rocaille à un mur exposé plein sud. Certaines espèces craignent les rayons du soleil brûlants.  Si celui que vous avez choisi fait partie de ce cas mettez le à l’abris d’un buisson ou d’un rocher ou encore sous un arbre caduc afin qu’il profite un maximum d’ensoleillement pendant la saison hivernale. Pour pouvoir cultiver des cactus en extérieur dans des conditions normales il faudra que la température ne descende pas en dessous de 7/8°. Attendez que la rocaille soit bien réchauffée avant la plantation qui devra s’effectuer à la sortie du repos végétatif de votre cactus c’est à dire à la saison printanière. Tout d’abord disposez vos différentes variétés de cactus sur la rocaille pour que vous ayez le meilleur aperçu de votre plantation. Je vous conseille de varier les formes et pour les sujets à croissance rapide prévoyez suffisamment d’espace. Disposez à mi-ombre les sujets qui sont les plus sensibles aux éventuelles brûlures du soleil. Pour la plantation définitive munissez vous de gants épais. Dépotez délicatement vos cactées en tapotant un peu sur les rebords des pots. Effectuez des trous de telle manière que les mottes s’installent parfaitement dans ces derniers. Versez au fond une couche de graviers pour faciliter le drainage. Rebouchez tout autour avec la terre restante. Tassez bien avec vos main afin d’éviter que le vent ne soulève les mottes pendant les premiers mois de leurs développements. Dans les régions froides la plantation devra s’effectuer en bacs ou en pots que vous rentrerez à la saison hivernale dans un local hors gel et bien ajouré. Choisissez de préférence des contenants en terre cuite qui est un matériau poreux qui facilitera le drainage. Pour les plantations en potées vous pourrez utiliser soit un substrat spécial cactées que vous pourrez vous procurer dans les jardineries ou encore effectuer votre substrat vous-même. Pour cela faites un mélange de terre de jardin (25%) de sable de préférence de rivière car celui provenant de la mer est trop fin et salé (60%) de terreau riche en éléments minéraux et à forte granulométrie pour permettre à ce que le substrat sèche assez rapidement et pour finir ajoutez 10/15 % de poudre de charbon de bois ce qui permettra d’anticiper les éventuelles maladies cryptogamiques. Dans les contenants prévoyez d’étaler 2/3 centimètres minimum d’épaisseur de billes d’argile pour améliorer le drainage du substrat que vous aurez préparé.

ENTRETIEN Les cactus ne sont pas exigeants coté entretien mais il ne faudra pas les oublier pour autant. Pour les cultures en intérieur surveillez la lumière qui devra être suffisante. La température devra correspondre à la culture de chaque variété et vous devrez éviter des variations de températures importantes. Il faudra que vous veillez à l’absence de courant d’air. La période de repos végétatif devra être scrupuleusement respecté afin que les cactus puissent bien repartir à la saison printanière. TRÈS IMPORTANT Si le sommeil hivernal n’est pas respecté les cactus seront condamnés à une mort certaine

PARASITES * MALADIES Si les cactus sont cultivés dans un environnement qui ne leur convienne pas ils vont vous rappeler à l’ordre. Si vous constatez

  • Un ramollissement C’est qu’il s’agit d’un excès d’eau. Sachez que ces derniers sont la première cause de la mort des cactus.
  • Des taches rouges et signes de pourriture —-> Atmosphère trop humide et froide. Suivant les variétés il faudra maintenir une température constante comprise entre 5 et 15°. Renseignez vous auprès de votre jardinerie habituelle.
  • Un dessèchement ou bien un flétrissement. Il s’agit d’un manque d’eau. Les idées reçues ont la vie dure à savoir que les cactées ne doivent jamais être arrosées. Détrompez-vous. Il faudra que vous les arrosiez progressivement à la saison printanière et un peu plus à la saison estivale. Mais je vous conseille d’attendre que les cactus vous indiquent un manque d’eau pour éviter d’avoir un éventuel excès d’apport d’eau.
  • Des taches jaunes clairs puis jaunâtres et ensuite brunes Brûlures qui sont dues à une exposition trop directe avec le soleil et même à une mauvaise ventilation. Afin de remédier à ce problème apprivoisez progressivement les jeunes plants au soleil direct.
  • Des taches noires —-> Sol ou substrat pas adapté ou encore trop d’humidité.
  • Une décoloration —-> Manque de lumière.

Certaines maladies cryptogamiques comme par exemple le botrytis pourra attaquer vos cactus. Ils pourront également être victimes de l’araignée rouge et de la cochenille.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  TVvendee

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


17 commentaires

  1. A JACOB dit :

    Merci Jean Claude !

    Aimé par 1 personne

  2. verochris69 dit :

    J’adore les cactus – J’en ai beaucoup sur mon balcon et chez moi
    Bonne soirée Jean Claude
    Véronique

    Aimé par 1 personne

  3. karim dit :

    bonjour jean claude…j’ai démarré le jardinage par les cactus dans ma maison et le faite de les oublier le nombre commence a augmenter et c’est la que l’amour du jardinage a commencé merci

    Aimé par 1 personne

  4. karim dit :

    bonsoir jean claude …j’aimerais bien avoir une collection ,mais je possède une en forme de dragée superposer comme une pièce montée croquembouche en quelque sorte qui me permet facilement de les multiplier.

    Aimé par 1 personne

  5. J’ai un énorme opuntia, très mal placé… c’est une horreur de se piquer avec ça …par contre il est magnifique…à côté de ma réserve d’eau qui déborde régulièrement !?

    Aimé par 1 personne

  6. Je le taille régulièrement, du coup j’ai plein de petits, avis aux amateurs du maine et Loire ! 😆

    Aimé par 1 personne

  7. […] PRÉSENTATIONLe cactus fascine les jardiniers en herbe pour diverses raisons dont la diversité des espèces et la facilité de leur culture. L’aspect très original de la plante fait en sorte qu’elle attire de plus en plus de jardiniers à sa culture. Les espèces de grandes tailles vous permettront d’obtenir un très bel effet pour votre intérieur. Lire la suite de l’article […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :