La Corête du Japon

PRÉSENTATION La corêtre du Japon est un magnifique arbuste qui vous offrira une magnifique floraison en forme de pompons jaunes du mois d’avril au mois de juin et même parfois en fin d’été si vous la taillez après la floraison mais cette dernière sera moins abondante. On l’appelle également Kerria japonica. Sa culture est très facile ainsi que son entretien.

Son besoin en eau est moyen. Il s’agit d’un arbuste très rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre jusqu’à -25°. Sa taille pourra atteindre un mètre pour les plus petits sujets et en règle générale ne dépassera pas deux mètres pour les plus grands.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé voire avec une ombre légère. La corêtre du Japon n’est pas exigeante sur la nature du sol même calcaire ou légèrement acide elle s’en accommodera. Toutefois elle préfère les sols frais, légers, fertiles et surtout bien drainés. Évitez impérativement les sols secs. Dans les régions du sud ne l’installez pas au pied d’un mur orienté plein sud. L’emplacement devra être à l’abri des vents. La plantation se fera à la saison automnale. Pour cette dernière je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «  Incorporez deux bonnes pelletés de compost bien décomposé à la terre extraite. Quand la corêtre du Japon est plantée arrosez-la copieusement tous les 3 ou 4 jours afin de favoriser son enracinement. Vous pourrez également la cultiver en bac de préférence rectangulaire. Ce dernier devra avoir une profondeur de 25 centimètres minimum. Les deux autres dimensions seront pour la longueur un mètre environ pour une cinquantaine de centimètres en largeur. Pour ce genre de plantation faites un mélange de terre de jardin et de terreau pour plantations à parts égales. Ajoutez à ce substrat 3 ou 4 poignées de compost bien décomposé. Le bac devra être de préférence exposé à mi-ombre.

ENTRETIEN La corêtre ne demande pas un entretien énorme. Mais elle a tendance à devenir envahissante si elle est plantée en pleine terre. Pour limiter son étalement je vous conseille de supprimer les drageons à l’aide de votre  bêche. En ce qui concerne les plantations en bac vous devrez maintenir le substrat humide. Après sa floraison une bonne taille s’imposera pour rajeunir l’arbuste et par la même occasion cela favorisera des repousses pour une floraison encore plus abondante la saison suivante. Pour cela vous devrez couper tous les rameaux ayant fleuri et cela juste au niveau d’une jeune pousse ou d’un drageon bien vigoureux qui se trouvera à la base de la tige. Le but également sera de lui donner de l’air en coupant toutes les branches mortes et frêles. Une taille régulière chaque année permettra que votre Corêtre du Japon conserve une belle forme homogène et limitera ses envies d’étalement.

PARASITES * MALADIES En principe la corête du Japon sera très résistante aux parasites et aux maladies.

MULTIPLICATION La multiplication de la corête du Japon est très facile à réaliser. Elle se fera à la saison automnale par division. Pour cela il vous suffira de prélever des drageons qui possèdent quelques racines tout autour de la touffe. La plantation devra s’effectuer immédiatement.

ASSOCIATIONS La corête du Japon s’associera très bien avec le lilas ou le seringat afin d’obtenir une floraison simultanée. Et si vous souhaitez plutôt des floraisons précoces ou tardives associez-la avec l’hibiscus, le buddleia ou encore le weigélia.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Au Jardin

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

4 réflexions au sujet de “La Corête du Japon”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :