Accueil » Jardin d'ornement » Le ficoïde vivace

Le ficoïde vivace

PRÉSENTATION Le ficoïde vivace est une très jolie plante succulente qui vous surprendra par sa très belle et abondante floraison. On l’appelle également Delosperma ou encore pourpier vivace. Sa culture est facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau est faible. Il fait partie de la famille des Aizoacées qui compte plus d’une centaine d’espèces.

Mais seulement une petite dizaine sont vivaces. C’est un excellent couvre-sol qui s’étalera à volonté si vous le laissez vivre sa vie. Sa floraison commencera dès le mois de juin même parfois dans le courant du mois de mai si vous avez des conditions idéales, pour se terminer à la fin du mois de septembre voire au mois d’octobre si vous avez une très belle arrière saison. Sa hauteur ne dépassera jamais la dizaine de centimètres. Il s’agit d’une plante qui pourra résister à des températures hivernales pouvant atteindre -10°.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement très ensoleillé qui est la condition essentielle pour que le ficoïde fleurisse très bien. En effet une exposition peu ou pas ensoleillé ne lui conviendra pas du tout car il fleurira mal. Un sol pauvre et caillouteux lui conviendra mais il faudra impérativement qu’il soit bien drainé. Il déteste être planté sur un emplacement qui a tendance à être trop humide. Préférez les rocailles sur un sol sec. Sa plantation devra s’effectuer à la saison printanière hors période de gel ce qui lui permettra de s’habituer progressivement à son nouvel habitat avant l’arrivée de la saison hivernale. La plupart du temps vous trouverez dans les jardineries le ficoïde vivace en conteneurs ou bien en godets. Dans ce cas la plantation pourra s’effectuer toute l’année à condition de bien l’arroser à la plantation surtout pendant les périodes de grosses chaleurs. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Vous pourrez également cultiver le ficoïde vivace en bac ou en pot. Pour cela utilisez un terreau très léger dans un contenant d’une trentaine de centimètres minimum de coté ou de diamètre. Étalez au fond de votre contenant une bonne couche de billes d’argile afin de favoriser le drainage.

ENTRETIEN Le ficoïde vivace ne demande pas d’entretien particulier si ce n’est de respecter les bonnes conditions pour sa plantation indiquées ci-dessus à savoir un plein ensoleillement, un sol léger et donc bien drainé. La première année de sa plantation vous devrez éventuellement désherber pour éviter la concurrence. Par la suite le ficoïde vivace en s’étalant ne laissera aucune chance aux différentes herbes spontanées de s’installer. Arrosez-le jusqu’à la reprise. Puis les différentes pluies devraient suffire pour son bon développement. Il s’agit d’une plante très résistante à la sécheresse. Il est inutile d’effectuer des apports nutritifs. En ce qui concerne sa culture en potée il sera nécessaire d’arroser un peu quand le temps sera très sec. Si vous souhaitez limiter sa progression vous pourrez effectuer une taille à la saison printanière. Pour cela coupez les tiges en périphérie de la plante.

PARASITES * MALADIES Le ficoïde vivace ne connait pas de parasites ni de maladies.

MULTIPLICATION Le ficoïde vivace se multipliera très facilement par bouturage.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :