L’altise

PRÉSENTATION L’altise est un tout petit coléoptère qui mesure entre 2 et 5 millimètres. Elle attaque le feuillage de  beaucoup de végétaux qu’elle perfore  de trous en forme arrondie. La croissance des plantes est ralentie et les récoltes sont beaucoup moins belles. Les adultes se nourrissent du feuillage et les larves qui sont plus difficiles à repérer se nourrissent plutôt des racines.

Les meilleures conditions qui permettent l’apparition de l’altise ce sera un temps chaud et sec. La période propice au développement de ce coléoptère se situera en règle générale aux alentours du mois de mai et durera jusqu’à la fin de la saison estivale. L’altise hibernera sous les feuilles mortes ou encore dans le sol. Elle est attirée particulièrement par les plantes de la famille des Brassicacées comme par exemple les radis, la rhubarbe, les choux, les navets, le raifort et la roquette. D’autres plantes potagères sont également concernées comme les pommes de terre, les betteraves, les cotes de blette, les fraisiers et le maïs. Parfois les semis et les jeunes pousses de ces derniers peuvent aussi être victimes de l’altise.

MOYENS DE LUTTE Vous devrez arroser le feuillage des plantes de bonne heure avant que le soleil ne chauffe trop afin d’éviter les maladies cryptogamiques. Maintenez le sol humide. Effectuez des binages régulièrement ce qui permettra de déranger les éventuelles pontes. Étalez des morceaux de romarin fraîchement cueillis au pied des cultures potagères sensibles car ce dernier est un répulsif de ce parasite. Si vous avez semé en pleine terre ou repiqué des plants issus de vos semis installez un filet anti-insectes sur les cultures à risques. Et pour terminer vous aurez une solution curative en cas d’invasion. Il s’agit de pulvériser une solution de pyrèthre végétal que vous trouverez dans le commerce souvent en poudre. Pour un demi-litre d’eau une cuillère à café suffira. TRÈS IMPORTANT Ne dépassez jamais cette dose. Une deuxième solution consiste à utiliser en pulvérisation 20 millilitres d’huile de colza et de 20 millilitres de savon noir liquide pour un litre d’eau.

Et pour terminer je vous propose dette vidéo Le Jardinier Amateur

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux à l’aide des boutons ci-dessous

 

10 réflexions au sujet de “L’altise”

  1. Les cultures régulières d’engrais vert sous forme de moutarde en agriculture commencent à créer ici et là des invasions d’altises par endroit, surtout ces deux dernières années qui ont été très sèches.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :