Accueil » parasite » La piéride du chou

La piéride du chou

PRÉSENTATION La piéride du chou est un papillon possédant des petites taches noires. Comme la plupart des insectes ce dernier changera d’aspect et pour commencer il pondra pour se transformer en une chenille pouvant atteindre jusqu’ à 30 à 40 millimètres de longueur environ. De couleur vert clair, certaines fois jaune et pouvant même être tachetée elle fera des dégâts importants sur vos choux que ce soit les brocolis, les Bruxelles, les cabus,les raves.. Etc.. 

Mais d’autres végétaux pourront être attaqués par ce ravageur comme par exemple le colza, le navet, et le cresson. Le crambe Cordifolia et la girofflée qui sont des plantes ornementales pourront être également infestées. Vous reconnaîtrez assez facilement les symptômes de l’arrivée de ce parasite. Des trous apparaîtront sur le feuillage suivi d’un dépôt d’excréments. Si vos plantes sont victimes d’une grosse attaque le feuillage pourra être dévoré très rapidement. Il n’en restera que les plus grosses nervures. Plusieurs générations pourront se succéder du mois d’avril au mois d’octobre en règle générale 2 ou 3 voire parfois plus si les conditions sont favorables c’est à dire que les températures devront être chaudes. C’est à ce moment là que commenceront les différentes pontes.

TRAITEMENTS Vous pourrez agir préventivement en installant des filets anti-insectes tout autour de vos plantations qui sont sensibles à la piéride. Une deuxième solution consistera à planter les végétaux qui sont les plus vulnérables à proximité de la sauge, du thym, du romarin, de la menthe, des cosmos et des capucines qui sont des plantes répulsives à la piéride du chou. Inspectez régulièrement le feuillage pendant la période indiquée ci-dessus en détruisant les œufs que vous devrez pouvoir distinguer sur les feuilles. Ils seront en règle générale de couleur jaune à orangé et de la forme d’un obus et seront plutôt regroupés sur le feuillage. D’autre part vous pourrez effectuer en préventif une pulvérisation de tanaisie ou encore une infusion de pyrèthre et éventuellement de purin d’orties ou de tomates.. Vous pourrez également installer des pièges à phéromones. Sachez que le meilleur moyen de lutte contre la piéride du chou sera d’agir préventivement.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica l’hebdo

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :