Accueil » Jardin d'ornement » La santoline

La santoline

PRÉSENTATION La santoline est un arbrisseau au feuillage très odorant qui pourra être utilisé en rocailles, en bordures ou encore en potées. On l’appelle aussi petit cyprès de par son feuillage qui a un air de ressemblance avec les espèces d’écailles du cyprès. Elle fait partie de la famille des Astéracées qui compte une vingtaine d’espèces environ. Sa hauteur sera de 30 centimètres pour les plus petits sujets et 75 centimètres pour les plus grands. Il s’agit d’une plante qui est plutôt résistante au froid puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre jusqu’à -15°.

Sa culture est facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau est faible. Cette plante se plaira beaucoup sur les sols secs et vous émerveillera pendant toute la saison estivale par sa floraison jaune. Ne pas la confondre avec la tanaisie.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sur un sol sec comme indiqué ci-dessus, caillouteux et plutôt calcaire. Toutefois elle s’adaptera sur la plupart des sols ordinaires du moment qu’ils soient bien drainés. Son principal ennemi sera l’excès d’humidité surtout pendant la saison hivernale. Sa culture pourra également s’effectuer en bord de mer car elle supportera très bien les embruns marins. Dans les régions froides il est préférable de l’installer au pied d’un muret orienté au sud afin qu’elle profite des rayons du soleil pendant la mauvaise saison. Si votre sol est un peu trop lourd mélangez à votre terre du sable grossier ou encore du gravier. Vous pourrez la cultiver en bac ou bien encore en pot. Pour cela utilisez un mélange de sable et de terre de jardin afin d’obtenir un substrat bien drainant. La période de plantation sera la saison printanière dès que les gelées ne seront plus à craindre si vous habitez une région froide afin qu’elle puisse bien s’installer avant la saison hivernale. Pour les régions plus douces sa plantation s’effectuera à la saison automnale. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «  Si vous l’utilisez en haie espacez chaque sujet de 50 centimètres environ. En ce qui concerne une plantation en bordure espacez-les d’une trentaine de centimètres. Les santolines devront être rabattues de moitié afin de leur permettre de bien s’étoffer.

ENTRETIEN Une fois le système racinaire de la santoline bien enraciné elle n’aura plus besoin d’apport d’eau. Les arrosages devront s’effectuer uniquement sur les jeunes plants jusqu’en automne pour faciliter un bon enracinement. Arrosez également les plantations en bac ou en pot et si vous constatez une période assez longue de sécheresse arrosez à raison de 50 centilitres d’eau environ par sujet. Pour vos potées vous devrez attendre que le substrat soit un peu desséché en profondeur avant de faire un nouvel apport d’eau. Évitez de mouiller le feuillage afin d’éviter les maladies cryptogamiques. Les apports nutritifs seront inutiles. En cas de très gros froid conjugué avec une forte humidité la santoline gèlera. Alors je vous conseille de pailler vos plantations en pleine terre sur une épaisseur de 20 centimètres minimum. Et pour vos potées rentrez-les à l’intérieur pour les ressortir à la saison printanière dès que les grosses gelées ne sont plus à craindre. Taillez-les régulièrement afin de garder leur forme arrondie et éviter qu’elles ne se dégarnissent en vieillissant. La santoline supporte très bien plusieurs tailles rapprochées. Pour cela supprimez les tiges fanées en raccourcissant la touffe. Vous pourrez rajeunir ces dernières en les rabattant. Elles se reconstitueront au démarrage de la végétation. Ne les taillez jamais pendant la saison hivernale. Cette opération devra s’effectuer plutôt dans le courant du mois de mai ou juste avant ou après la floraison afin de leurs garder une belle silhouette arrondie.

PARASITES * MALADIES En principe la santoline n’a pas d’ennemis connus. Toutefois des mauvaises conditions de culture comme par exemple l’ombre, un excès d’humidité ou un sol trop riche pourra faire pourrir son système racinaire.

MULTIPLICATION Le bouturage sera la méthode la plus adéquate pour la multiplication de la santoline ce qui vous permettra de les remplacer car il faut savoir que cette plante vieillit assez rapidement.

ASSOCIATIONS La santoline s’associe très bien avec la sauge, le romarin, le thym, le perovskia et la lavande.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica l’hebdo jardin

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


11 commentaires

  1. astrallia dit :

    Bonjour Jean-Claude et merci pour cet article sur la santoline ! Compte tenu de l’été que nous venons de passer, je l’ajoute à ma liste de plantes qui supporteront au mieux la sècheresse, elle aura une place de choix à côté de mes lavandes.

    Aimé par 1 personne

  2. Je confirme : c’est la plante la plus adaptée aux étés caniculaires et les boutures sont très faciles à réussir !

    Aimé par 2 personnes

  3. Claire dit :

    Bonjour Jean-Claude, j’avais en tête de bouturer la santoline sauvage qui pousse près de chez moi, et voilà ton article qui m’explique comment faire 🙂 merci !
    A savoir aussi sur la santoline : c’est un très bon anti-parasitaire, on peut s’en faire des infusions comme cure vermifuge (et en plus son goût est très agréable, contrairement à l’absinthe qui était utilisée par les anciens pour cet usage).

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :