Accueil » Jardin d'ornement » Le seringat

Le seringat

PRÉSENTATION Le seringat est un arbuste qui vous émerveillera à chaque saison printanière par sa magnifique floraison de couleur blanche et très odorante. Il est également appelé jasmin des poètes. Sa culture et facile et son entretien est modéré. Son besoin en eau est moyen. Il est très rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre jusqu’à -20/-25° et parfois même -30° suivant l’espèce.

Il fait partie de la famille des Hydrangéacées qui comprend 35 à 40 espèces. Sa croissance est rapide puisqu’il pourra atteindre en règle générale sa taille adulte au bout de 4 ans environ qui ira de 1m50 pour les plus petits sujets à 4 à 5 mètres pour les plus grands. Suivant la variété la floraison pourra débuter dans le courant du mois de mai et se prolonger jusqu’au mois de juillet pour d’autres espèces.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement de préférence à mi-ombre voire un peu ensoleillé juste quelques heures dans la journée. Il pourra s’adapter à la plupart des sols mais il faudra impérativement qu’ils soient bien drainés. Il s’agit d’un arbuste qui n’a pas besoin d’être installé à l’abri puisqu’il est très rustique comme indiqué ci-dessus. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «  Vous pourrez le cultiver en pleine terre ainsi qu’en bac ou en encore en pot pour les variétés de petites tailles. La plupart du temps vous trouverez en jardinerie le seringat en conteneur que vous devrez planter à la saison automnale ou bien encore à la saison printanière s’il ne fait pas trop chaud afin de faciliter son enracinement. Si toutefois votre terre est trop lourde mélangez-la avec du sable grossier ou encore du gravier afin d’améliorer le drainage. Si vous avez effectué votre plantation au printemps je vous conseille d’effectuer des apports d’eau réguliers pendant sa première année jusqu’à la saison automnale. Pour une culture en bac ou en pot vous devrez utiliser un contenant de 30 centimètres de coté ou de diamètre minimum. Utilisez un mélange de bon terreau de plantation avec de la terre de jardin. Exposez vos potées dans un endroit lumineux sans soleil direct. Vous pourrez utiliser également le seringat en massif ou en haie.

ENTRETIEN Le seringat cultivé en pleine terre ne demandera pas un entretien particulier. Vous aurez juste à l’arroser modérément (Il craint l’excès d’humidité) à la saison printanière et à la saison automnale. Paillez-le pour garder son pied au frais pendant les très fortes chaleurs. Après sa plantation vous pourrez le tailler afin de faciliter son  installation et d’autre part pour l’obliger à se ramifier. Sa taille régulière pourra commencer à s’effectuer 2 ans après sa plantation. Cette opération devra s’effectuer après la floraison c’est à dire dans le courant du mois de juillet ou du mois d’Août. Pour cela rabattez-le d’un tiers environ au dessus d’un œil ou d’une ramification sans oublier de supprimer les bois morts, les parties malades ainsi que les branches qui s’entrecroisent. Étant donné qu’il s’agit d’un arbuste très rustique il sera inutile de le protéger du froid hivernal. En ce qui concerne vos potées arrosez-les 2 fois par semaine pendant la saison estivale sans excès. Évitez de mettre des coupelles dessous ces dernières.

PARASITES * MALADIES Le seringat résiste assez bien aux maladies surtout celles provoquées par de minuscules champignons. Par contre il est très sensible à d’éventuelles attaques de pucerons.

MULTIPLICATION Le seringat se multiplie très bien par bouturage pendant la période de repos végétatif c’est à dire pendant la saison hivernale. Utilisez du bois sec. Vous pourrez repiquer vos boutures à la saison automnale suivante soit directement en pleine terre ou bien encore en conteneur.

ASSOCIATIONS Le seringat pourra être associé avec d’autres variétés d’arbustes qui fleurissent plutôt en décalé comme par exemple le buddleia, le forsythia ou encore la spirée.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  f1rcx

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :