Accueil » Jardin d'ornement » La gypsophile

La gypsophile

PRÉSENTATION La gypsophile vous permettra d’obtenir une espèce de légèreté que ce soit dans vos massif ou encore dans vos potées et donnera un aspect très charmant au pied de vos divers arbustes. Il s’agit d’une plante vivace ou annuelle suivant l’espèce qui supportera des températures hivernales pouvant atteindre jusqu’à -20°. Elle fait partie de la famille des Caryophyllacées qui comprend une bonne centaine d’espèces toutes plus jolies les unes que les autres allant du blanc au rose.

Sa culture est facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau est faible. Elle est la plupart du temps beaucoup utilisée dans les bouquets des fleuristes afin de donner de l’élégance à ces derniers. Sa hauteur pourra atteindre 5 à 40 centimètres pour les plus petits sujets et un mètre environ pour les plus grands.

SEMIS * PLANTATION Le semis devra s’effectuer soit en terrine sous abri en février/mars ou bien en pleine terre en avril pour les régions douces et dans le courant du mois de mai pour les autres régions. Le semis concernera les annuelles. Sa plantation devra s’effectuer à partir de sujets que vous achèterez en godets. La période de plantation s’étalera du mois de mars au mois de juin hors période de gel ainsi qu’au début de la saison automnale septembre/octobre. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé afin d’avoir une floraison la plus longue possible qui ira du mois de mai au mois de septembre voire parfois un peu plus si vous avez la chance d’avoir une très belle arrière saison. La gypsophile s’adaptera à la plupart des sols du moment qu’ils seront bien drainés au fil des saisons. Les sols caillouteux lui conviendront également. Par contre évitez les sols trop acides. Elle affectionne particulièrement les sols profonds étant donné qu’elle possède un système racinaire très puissant. Si votre terre est un peu lourde mélangez-y soit un peu de gravier ou bien encore du sable grossier. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Vous devrez respecter un espacement d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets et jusqu’à un mètre environ pour les plus grands. Pour un semis en pleine terre préparez bien en profondeur l’emplacement que vous aurez choisi. Pour cela utilisez votre grelinette  ainsi que votre râteau afin de bien égaliser. Vous pourrez également la cultiver en bac ou bien encore en pot. Pour les variétés qui ont tendance à se dresser je vous conseille d’utiliser des contenants le plus haut possible. Quant aux espèces plutôt tapissantes des jardinières ou des bacs ordinaires leurs suffiront. Étant donné que la gypsophile pourra se contenter d’un sol pauvre il sera inutile de lui apporter des éléments nutritifs. Vous pourrez aussi la cultiver soit en rocailles ou encore en massifs. 

ENTRETIEN La gypsophile devra être arrosée la première année de sa plantation surtout s’il ne pleut pas afin qu’elle puisse s’installer dans les meilleures conditions. N’arrosez pas souvent mais lorsque que vous le ferez, faites le copieusement essentiellement pendant la saison estivale quand le temps est très sec. La plante ira d’elle même chercher la fraîcheur en profondeur. Afin d’éviter la concurrence avec les différentes plantes qui pourraient apparaître de façon spontanée paillez-la surtout en période de pleine végétation. En ce qui concerne vos potées supprimez au fur et à mesure les fleurs fanées afin de conserver un très bel aspect à la plante. Afin de garder un port bien compact de la gypsophile coupez certaines tiges soit au début de la saison automnale ou bien encore à la fin de la saison hivernale. Les petits sujets rampants ne se tailleront pas. Vous aurez juste à supprimer les éventuelles parties abîmées.

PARASITES * MALADIES Les limaces sont très friandes des jeunes plants. Mis à part ça la gypsophile ne connait pas d’autres parasites et maladies.

MULTIPLICATION La gypsophile déteste la division car elle n’apprécie pas du tout d’être dérangée. La seule solution pour la multiplier sera le bouturage des tiges dans le courant du mois d’août ou encore vous pourrez prélever délicatement des rejets tout autour de la touffe à la saison printanière pour les replanter immédiatement.

ASSOCIATIONS La gypsophile s’associe très bien avec les campanules et les rosiers.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  TrèsNature

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


2 commentaires

Répondre à ROCAFORT Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :