Accueil » Jardin d'ornement » Le genêt

Le genêt

PRÉSENTATION Le genêt est un arbuste vivace et rustique très facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau est faible. Il se développera en touffe plus ou moins sphérique et parfois il sera plutôt buissonnant. Sa hauteur pourra atteindre 20 centimètres en ce qui concerne les plus petits sujets et jusqu’à 2 mètres pour les plus grands. La plupart des espèces sont de couleurs vives comme par exemple le jaune mais certains pourront être blancs, roses, pourpres et même orangés.

Suivant la variété sa floraison s’étalera du mois de mai au mois d’août. Selon l’espèce plantée certains seront couvre-sol comme par exemple l’Artropurpurea aux couleurs pourpres. D’autres seront arbustifs tel l’Andréanus avec des tons jaunes. Il fait partie de la famille des Fabacées ex familles des légumineuses. Le genêt est une plante utilisée en médecine naturelle comme l’explique la vidéo ci-dessous. A ne pas confondre avec l’ajonc.

SEMIS * PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sur un sol plutôt léger et surtout bien drainé. Un sol pauvre sablonneux lui conviendra. Évitez les sols calcaire car ça risque de le faire chloroser ainsi que ceux trop humides. Certaines espèces pourront être installées à mi-ombre. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle. Les plus grands sujets pourront être utilisés en bordure, en haies ou encore en isolé. Quant aux plus petits réservez-les pour vos rocailles et vos massifs qui vous permettront d’apporter de la coloration dans votre jardin. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «  En godet ou en conteneur le genêt devra être planté de préférence en début de la saison automnale ou bien à la saison printanière hors période de gel et s’il ne fait pas trop chaud afin de faciliter son enracinement. Quant au semis effectuez-le au début de la saison printanière sous abri. Espacez chaque sujet d’1m50 environ car il faut savoir que le genêt aura une hauteur quasiment égale à sa largeur. Si vous avez une terre un peu trop lourde mélangez-y un peu de terreau avec de la tourbe ainsi qu’un peu de gravier ou de sable grossier. Si votre sol est un peu trop calcaire incorporez-y de la terre de bruyère et des aiguilles de pin ce qui permettra à votre sol de s’acidifier. La culture du genêt pourra se faire également en bac ou bien encore en pot. Pour cela procurez-vous un contenant de grande dimension que ce soit en diamètre mais également en profondeur. Utilisez un substrat léger neutre ou acide.

ENTRETIEN Il n’y aura pas d’entretien particulier pour le genêt. Il devra être arrosé régulièrement pendant sa première année surtout si vous l’avez planté à la saison printanière. Par la suite il ne sera plus utile de lui faire des apports d’eau sauf en période caniculaire. Par contre paillez-le afin de garder un peu de fraîcheur pendant la saison estivale. Inutile de lui faire des apports nutritifs. La floraison s’exprimera beaucoup mieux si son pied est bien désherbé. Pour sa culture en potée il sera nécessaire de l’arroser surtout pendant la saison estivale. Il faudra entre deux apports d’eau laisser sécher le substrat entièrement. Le paillage sera également nécessaire pour ce genre de plantation ce qui limitera l’évaporation d’eau trop rapidement. Si sa croissance a été trop importante vous devrez le rempoter à la saison automnale en vous procurant un contenant plus large. Sa taille pourra vous permettre de conserver à vos genêts un port le plus compact possible mais cette opération n’est pas du tout obligatoire. Si vous décidez de le tailler faites le soit après la floraison ou bien encore à la saison automnale. Pour cela taillez les différents rameaux qui seront encore verts ce qui vous permettra de conserver la floraison. Le vieux bois sera à conserver sauf si vous constatez qu’il est mort. En effet le genêt n’apprécie pas la taille des rameaux lignifiés qui sont marrons et rigides.

PARASITES * MALADIES Si vous cultivez le genêt dans des conditions normales il sera très résistant aux parasites et aux maladies.

MULTIPLICATION Le genêt se multipliera par semis avec les graines desséchées que vous récupérerez soit à la fin de la saison estivale ou dans le courant de la saison automnale. Vous devrez les mettre dans un sachet étanche pour les passer au froid. Elle devront être complètement sèches pour effectuer cette opération. Vous attendrez mars/avril pour semer ces graines vernalisées ou stratifiées en pépinière et en pensant à les protéger d’éventuels prédateurs. TRÈS IMPORTANT N’utilisez jamais de graines hybrides. C’est pourquoi je vous conseille d’acheter une première fois vos semences ICI. Une autre méthode consistera à bouturer le genêt. Dans ce cas aussi n’utilisez pas de plantes hybrides qui seront la plupart du temps stériles. Cette opération devra s’effectuer dans le courant de la saison estivale. Les jeunes plants seront repiqués à la saison printanière suivante.

ASSOCIATIONS Le genêt s’associera très bien en massifs avec l’euphorbe et le romarin et bien d’autres plantes. Jouez avec des hauteurs différentes et vous obtiendrez un très bel aspect dans vos massifs. En haie associez-le avec d’autres arbustes qui fleurissent de différentes couleurs ou de même couleur comme par exemple l’ajonc et le forsythia

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  DoctorAlabai

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


9 commentaires

  1. […] Faites macérer une vingtaine de jours quelques branches de genêt coupées en petits morceaux (environ à moitié du récipient) dans 10 l d’eau de pluie. Filtrer et utilisez pur. Pour sa culture consultez cet article ICI. […]

    Aimé par 1 personne

  2. leresidue dit :

    Ça ressemble un peu à des bananes ou des courgettes.
    Je me souviens dans les années 80, j’avais acheté au Canadian Tires, des plants de piments bananes. J’étais fier quand j’ai pu en récolter et les mettre dans le frigo.

    Aimé par 1 personne

  3. entresoi dit :

    J’aime beaucoup cette fleur, elle me fait penser au jardin de mon grand-père que j’adorais 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. entresoi dit :

    Jean-Claude, penses-tu que je peux en mettre 1 dans un grand pot ou faut -il absolument qu’il soit en terre ?

    Aimé par 1 personne

    • Oui Claudia tu peux le cultiver en potée mais il faudra que ton contenant soit le plus grand possible que ce soit en largeur ou en profondeur comme indiqué dans mon article à la fin du paragraphe « SEMIS * PLANTATION ». Le substrat devra être léger.

      J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :