La nigelle

PRÉSENTATION La nigelle est une plante annuelle facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau est moyen. Elle vous émerveillera par sa floraison abondante qui pourra s’étaler suivant l’espèce du mois de juin au mois de septembre. On l’appelle également cheveux de vénus. Elle formera une touffe ayant un diamètre d’une trentaine de centimètres pour une hauteur de 15 à 30 centimètres pour les plus petits sujets et jusqu’à 70 centimètres pour les plus grands.

Suivant les variétés son coloris pourra aller du rouge, au rose, au blanc en passant par le bleu clair. Elle est assez résistante au froid et prendra l’habitude de se ressemer spontanément. La nigelle a des propriétés médicinales comme expliqué par Christophe Bernard dans la vidéo ci-dessous.

SEMIS * PLANTATION Le semis devra être effectué directement en pleine terre car la nigelle ne supporte pas la transplantation comme c’est d’ailleurs le cas pour le coquelicot. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé voire à mi-ombre. Si ce dernier est trop ombragé elle fleurira assez mal. La nigelle s’adaptera à la plupart des sols mais elle se développera mieux sur un sol plutôt riche. Préparez la parcelle que vous aurez choisie avec votre grelinette  sur 25 à 30 centimètres de profondeur. Les semis devront s’effectuer à partir de mi-mars à avril en les échelonnant jusque dans le courant du mois de juin. Si vous habitez une région douce vous pourrez réaliser le semis à la saison automnale ce qui vous permettra d’obtenir de la précocité pour sa floraison. Vous pourrez également cultiver la nigelle en bac ou en pot de 40 centimètres minimum que ce soit de coté ou de diamètre. Au fond de vos contenants étalez une bonne couche de billes d’argile. Pour ce genre de plantation faites un mélange de terre de jardin 1/3, de terreau 1/3 et de sable grossier 1/3. Si vous préférez la planter en pleine terre ou en potée je vous conseille de vous procurer des godets si vous en trouvez en jardinerie. Pour une éventuelle plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? « 

ENTRETIEN La nigelle ne demandera pas un entretien extraordinaire. Si la saison est particulièrement chaude arrosez légèrement pour les plantations en pleine terre et pour celles en potées faites-le un peu plus fréquemment afin de garder un peu de fraîcheur. En période caniculaire paillez-la afin de garder la plante au frais et limiter l’évaporation. Autrement cette plante ne nécessite pas d’apport d’eau une fois bien enracinée. Si vous souhaitez une belle décoration après la floraison évitez de supprimer les fleurs fanées afin que les fruits apparaissent (qui sont des espèce de capsules). Ces dernières contiennent les fameuses petites graines noires qui se ressèmeront toutes seules. Par contre si vous supprimez les premières fleurs fanées vous permettrez une éventuelle nouvelle floraison. A ce moment-là conservez sur la plante les quelques dernières capsules si vous voulez profiter des semis spontanés.

PARASITES * MALADIES La nigelle en règle générale ne connait ni parasites, ni maladies. Toutefois il faudra surveiller nos amies les limaces qui sont friandes des jeunes plants.

MULTIPLICATION La nigelle se multipliera très facilement par semis. Pour cela récupérez les petites graines noires contenues dans les capsules. Faites les bien sécher et ensuite stockez-les dans un petit sachet en papier que vous garderez à l’abri de la lumière et de l’humidité. Vous pourrez les semer dans les mêmes conditions comme indiqué ci-dessus. Mais avant d’effectuer votre semis il faudra que vous les vernalisiez entre 0 et -4° dans votre réfrigérateur. Il vaudra mieux renouveler votre stock de graines chaque année. Si vous ne souhaitez pas effectuer cette opération vous pourrez toujours vous contenter des semis spontanés à la saison automnale que vous éclaircirez au printemps de l’année suivante.

ASSOCIATIONS Vous pourrez très facilement associer certaines plantes à la nigelle comme par exemple la rose trémière, la lavatère annuelle, le pavot, le coquelicot, le cosmos ou encore la centaurée

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Christophe BERNARD

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

11 réflexions au sujet de “La nigelle”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :