Accueil » Jardin d'ornement » L’ajonc

L’ajonc

PRÉSENTATION L’ajonc est un arbuste épineux qui vous éblouira avec sa magnifique floraison printanière. On l’appelle également Ajonc d’Europe, Ajonc épineux ou encore Or breton car il s’agit de la plante emblématique de la Bretagne. Il fait partie de la famille des Fabacées qui compte une vingtaines d’espèces environ. Sa culture est facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau est faible. Originaire d’Europe il pourra atteindre en moyenne 1,50m de hauteur et parfois pour certaines espèces jusqu’à 4 mètres.

Il s’agit d’un arbuste vivace moyennement rustique puisqu’il pourra résister à des températures hivernales de -12/-15° maximum. Suivant les variétés certains fleuriront à partir du début de la saison printanière jusqu’au début de la saison estivale pendant que d’autres fleuriront plus tardivement. Pour d’autres variétés la floraison aura lieu en pleine saison hivernale. Si vous souhaitez étaler la floraison tout au long de l’année il serait judicieux de planter plusieurs variétés. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle. Les abeilles seront très attirées par son pollen. A ne pas confondre avec le genêt

SEMIS * PLANTATION Le semis devra s’effectuer en terrine dans un substrat sableux à la saison printanière pour ensuite repiquer les jeunes plants en godets. Dès que ces derniers seront assez développés vous devrez les planter en pleine terre à la saison automnale. Pour sa plantation en pleine terre choisissez-lui un emplacement bien ensoleillé sur un sol pauvre, caillouteux, acide mais surtout bien drainé. Il sera inutile de l’enrichir car il n’apprécie pas du tout les amendements. Il affectionne particulièrement les régions maritimes. Comme indiqué ci-dessus plantez l’ajonc de préférence à la saison automnale. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «   Selon la variété vous devrez espacer chaque sujet d’un mètre à 2 mètres. L’ajonc pourra être utilisé essentiellement en haie défensive avec un espacement entre chaque sujet d’un mètre maximum mais également en rocaille et en bordure pour les plus petits sujets.

ENTRETIEN L’ajonc ne demande pas un entretien particulier. Il doit être arrosé à sa plantation afin d’assurer une bonne reprise. Ensuite quand il sera bien enraciné les apports d’eau seront inutiles car il s’agit d’une plante qui ne craint pas la sécheresse. La fertilisation sera vraiment inutile car l’ajonc préférera se développer sur un sol pauvre et d’autre part cela nuirait à sa floraison. Si vous constatez un éventuel dégarnissement par le bas vous devrez le rafraîchir en le taillant à une trentaine de centimètres du sol. Afin de lui conserver une forme esthétique je vous conseille de le tailler régulièrement tous les deux ans environ à la saison automnale.

PARASITES * MALADIES Si vous cultivez l’ajonc dans des conditions normales et surtout sur un emplacement qui lui convient il sera très résistant aux parasites et aux maladies.

MULTIPLICATION La multiplication de l’ajonc pourra s’effectuer par bouturage pendant la saison estivale. Pour cela vous devrez récupérer des jeunes boutures d’une dizaine de centimètres semi-aoûtées aux extrémités de la plante. Plantez-les dans un substrat composé de 2/3 de sable et d’1/3 de tourbe. Installez vos boutures sous châssis froid à une température comprise entre 2 et 5°. Le repiquage devra s’effectuer dans des godets au début de la saison printanière et dès que les plants seront assez robustes vous pourrez les planter en pleine terre à partir du mois de mai voire au mois de juin. Vous pourrez également multiplier l’ajonc par semis en récupérant les graines contenues dans des espèces de gousses. Attendez qu’elles commencent à sécher pour les cueillir mais cette opération devra s’effectuer avant que les gousses ne s’ouvrent complètement. Les graines récupérées devront être vernalisées avant d’être semées à la saison printanière.

ASSOCIATIONS Vous pourrez associer l’ajonc avec d’autres arbustes qui fleurissent comme par exemple le forsythia et le genêt ou encore le pyracantha.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  foreix philippe

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :