Accueil » Jardin d'ornement » La verveine des jardins

La verveine des jardins

PRÉSENTATION La verveine est une plante vivace qui est la plupart du temps cultivée en annuelle. Elle est très facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau est très facile. Elle fait partie de la famille des Verbénacées. Il s’agit d’une plante très frileuse qui en principe ne résiste pas d’une année sur l’autre. Mais si vous avez la chance d’avoir des hivers pas trop froids ou si vous habitez dans une région méridionale vous pourrez la cultiver en vivace. Sa floraison s’étalera du mois de mai aux premières gelées.

Elle aura une très belle palette de tons qui iront du blanc, au rose, au rouge en passant par le mauve, le violet, l’abricot et même le panaché. Ses tiges seront très ramifiées. Elle mesurera de 25 à 30 centimètres voire parfois jusqu’à une soixantaine de centimètres suivant l’espèce et seront soit tapissantes ou retombantes.

SEMIS * PLANTATION Le semis devra s’effectuer sous abri à la saison printanière courant mars/avril avec une température 16/20° pour être ensuite repiqué en godets dès que les plants seront assez robustes. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sur un sol  riche, neutre et surtout bien drainé. La plantation en pleine terre aura lieu dans le courant du mois de mai dès que les gelées ne sont plus à craindre. Espacez chaque sujet d’une vingtaine de centimètres. Arrosez copieusement afin de favoriser un très bon enracinement de la plante.  Vous pourrez également cultiver la verveine des jardins en bac ou bien encore en pot. Pour cela effectuez un mélange de 3/4 de terreau et 1/4 de sable. Pour faciliter un très bon drainage étalez une couche de billes d’argile sur 5 centimètres d’épaisseur minimum. Ajoutez une bonne poignée de compost bien décomposé au substrat indiqué ci-dessus. Et pour finir arrosez.

ENTRETIEN La verveine des jardins peut supporter des périodes brèves de sécheresse. Toutefois elle aura une plus plus belle floraison si elle est cultivée en pleine terre. Les apports d’eau devront s’effectuer tous les 8 à 10 jours pendant la saison estivale et parfois un peu plus pendant les chaleurs caniculaires. Pour garder de la fraîcheur et limiter l’évaporation paillez-la. En ce qui concerne les cultures en potée attendez que le substrat soit desséché en surface avant d’effectuer un arrosage qui devra être copieux. Ne mouillez jamais le feuillage afin d’éviter d’éventuelles maladies cryptogamiques. Les fleurs fanées devront être supprimées au fur et à mesure afin de stimuler sa floraison. Dans les régions douces où elle pourra résister à la saison hivernale couvrez-la d’un paillage de feuilles mortes par exemple.

PARASITES * MALADIES La verveine des jardins est sensible à l’oïdium. C’est pour cela qu’il faudra éviter de mouiller le feuillage lors des arrosages comme indiqué ci-dessus. En prévention pulvérisez du purin de prèle. Nos amis les gastéropodes sont friands des jeunes plants. Il y aura également les pucerons qui pourront l’envahir.

MULTIPLICATION Vous pourrez multiplier la verveine des jardins par semis. Pour cela récupérez les graines en fin de saison c’est à dire en septembre voire octobre. Il s’agit d’une opération pas toujours facile à réaliser. La durée de germination de ces dernières sera en principe de 4 ans environ. Une deuxième solution s’offrira à vous en pratiquant le bouturage qui sera le moyen le plus sûr de réaliser une multiplication de la verveine des jardins. Effectuez cette opération au mois de septembre. Pour cela prélevez des tiges d’une dizaine de centimètres que vous disposerez dans un mélange de terreau et de sable à part égale. Il faudra que vous mainteniez ce substrat humide sans pour autant l’inonder. A partir du mois d’octobre installez-les dans une pièce hors gel bien ajourée. Vous les sortirez à la saison printanière suivante afin de les mettre en place soit en pleine terre ou en potées.

ASSOCIATIONS Vous pourrez associer la verveine des jardins avec le pétunia, la sauge, l’ageratum et le pélargonium. Sil s’agit de suspensions avec des verveines retombantes afin d’avoir le plus bel effet vous pourrez très bien les associer par exemple avec le surfina, le bidens, le lobélia et le bacopa.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Une Fleur Parmi les Fleurs

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


5 commentaires

  1. […] La verveine des jardins […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :