Accueil » Jardin d'ornement » Le géranium lierre

Le géranium lierre

PRÉSENTATION Le géranium lierre est une plante vivace qui est la plupart du temps cultivée comme une annuelle. Il fera des merveilles sur votre terrasse ou sur votre balcon, dans des bacs, des jardinières ou bien dans des suspensions. Les tons seront très variés. Ils iront du blanc, au rose, au rouge au mauve et même certains seront marqués par des stries sombres pendant que d’autres seront parfois bicolores.  Sa culture est très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera sera moyen.

Sa période de floraison ira du mois de mai jusqu’aux premières gelées. Il fait partie de la famille des Géraniacées. Il peut résister jusqu’à des températures hivernale de 2° maximum. C’est pourquoi comme indiqué ci-dessus il sera cultivé comme une plante annuelle dans les régions froides. En région plus douces le géranium lierre sera davantage cultivé en vivaces. Comme précisé ci-dessus il sera très souvent installé dans des bacs, dans des pots ou encore dans des jardinières ce qui fera le plus grand bonheur de vos balcons ou de vos terrasses. Mais il pourra également trouver sa place dans des plates-bandes. Suivant la région où vous habitez il devra être renouvelé souvent en le multipliant. Ce sera le cas pour les régions froides. Si vous habitez une région douce comme par exemple les régions méridionales vous pourrez le garder en place toute l’année. On le surnomme roi des balcons au même titre que le lobélia. Sa floraison sera beaucoup plus abondante en début de saison estivale. Le géranium lierre a une bonne résistance à la sécheresse ce qui n’est pas le cas de son petit frère le géranium zonal. Il s’agit d’un avantage. Si vous devez partir quelques jours il pourra résister à votre absence qui pourra atteindre jusqu’à une huitaine de jours à condition que vous l’arrosiez juste avant votre départ.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sur un sol riche, neutre et plutôt léger et humide sans excès. Il peut se contenter également d’un emplacement à mi-ombre du moment qu’il aura 2 ou 3 heures d’ensoleillement. Cela lui suffira pour fleurir. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ?  »  Vous devrez effectuer sa plantation à la saison printanière dès que les risques de gelées sont écartés. Pour sa culture en potées que ce soit en bacs, en suspensions ou bien encore en jardinières utilisez de préférence un terreau pour géraniums qui contient tous les éléments nécessaires à son bon développement ou bien à défaut un mélange de terre de jardin au 2/3 e 1/3 de terreau bien décomposé et assez riche. En effectuant ce type de mélange qui est un peu plus lourd cela permettra de retenir l’eau ce qui est très intéressant comme déjà indiqué ci-dessus, cela vous permettra de vous absenter quelques jours surtout pendant la saison estivale. Si vous achetez des godets en jardinerie choisissez ceux qui sont les plus ramifiés. Pincez-les ce qui augmentera leurs ramifications et leur floraison.

ENTRETIEN Si toutefois vous devez partir par exemple en vacances plus d’une semaine surtout pendant la saison estivale je vous conseille de tailler ses branches au moins de moitié de leur longueur ce qui lui permettra de mieux résister à un éventuel manque d’eau et d’autre part ça lui permettra de se ramifier et de produire d’autres fleurs qui seront quasiment prêtes à fleurir lors de votre retour. Rentrez vos géraniums lierre pendant la saison hivernale dans une pièce hors gel et bien aérée afin d’éviter une éventuelle pourriture du collet. Pour cela arrosez-les très peu. C’est ce que l’on appelle le repos hivernal. Vous les ressortirez à la saison printanière dès que les gelées ne seront plus à craindre.

PARASITES * MALADIES Le géranium lierre pourra être victime de la pourriture grise ce qui fera apparaître une couche grise sur le feuillage. Cela est dû en principe à un emplacement très peu aéré. Changez le d’endroit et ne laissez surtout pas d’eau stagnante dans les coupelles. Supprimez les feuilles atteintes et brûlez-les.  Le géranium lierre pourra être envahi par les chenilles, les pucerons et éventuellement les charançons.

MULTIPLICATION Le géranium lierre pourra se multiplier par bouturage à l’étouffée dans le courant du mois d’août voire au début du mois de septembre. Cela vous permettra de remplacer vos vieux sujets. Effectuez cette opération à une température comprise entre 18 et 20°. Vous pourrez également effectuer les divisions de vos géraniums lierre par semis en recouvrant les graines de 2 ou 3 millimètres et en maintenant le substrat humide sans pour autant le détremper à une température de 16 à 20° environ. Mais cette méthode est plus longue pour obtenir de bons résultats.

ASSOCIATIONS Vous pourrez associer vos géraniums lierre avec par exemple des verveines ou encore avec des lobélias.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica l’hebdo jardin

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


11 commentaires

  1. sevylivres dit :

    L’automne dernier, on a rentrée nos géraniums dans la véranda où on les a oubliés tout l’hiver. Au printemps, ils sont repartis après une bonne coupe. Quant à cet été, on les a mis en mi-ombre, et ils ont tenu les 3 semaines de vacances.

    Aimé par 2 personnes

  2. Lunesoleil dit :

    Bonjour Jean Claude,
    Une question, faut-il le rentrer l’hiver où le protéger du froid en couvrant la nuit dans les périodes de grand froid et on y arrive …

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :