Accueil » Jardin d'ornement » Le bergénia

Le bergénia

PRÉSENTATION Le bergénia est une jolie plante vivace très rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -30 à -40°. Il est très facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau sera moyen. Il fait partie de la famille des Saxifragacées. Suivant l’espèce il pourra atteindre de 30 à 60 centimètres de hauteur. Les différents coloris de son abondante floraison iront du blanc au rose, au rouge en passant par le pourpre ce qui permettra de décorer dès la fin de la saison hivernale votre jardin potager ou celui d’ornement.

Il s’agit d’un couvre-sol parfait. Dans les régions froides la neige protégera son feuillage qui la plupart du temps sera de couleur vert brillant et dans certaines régions plus fraîches il tirera plutôt sur des tons rouges ou bien encore bronze pendant les saisons automnale et hivernale. Jadis il était appelé également plante des savetiers pour la simple raison qu’il est riche en arbutine et en tanins ce qui servait à cette époque-là à tanner le cuir.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement de préférence ensoleillé voire à mi-ombre. La plupart des sols lui conviendront mais il aura une préférence pour ceux qui seront riches, frais, même calcaires et surtout bien drainés. C’est dans ces conditions qu’il pourra le mieux se développer. Sur un emplacement ensoleillé évitez le soleil trop brûlant. Les sols trop secs seront souvent préjudiciables pour son bon développement. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieurs ? «  La plantation du bergénia devra s’effectuer de préférence à la saison printanière hors période de gel ou bien éventuellement au début de la saison automnale afin que son système racinaire puisse bien s’installer avant l’arrivée de la saison hivernale. Parfois il ne fleurira pas dès le premier hiver. Vous devrez bien préparer le sol avec votre grelinette. Faites-lui un apport de compost bien décomposé. Mais attention de ne pas trop l’enrichir de nutriments contenant de l’azote qui aurait pour conséquence de favoriser le feuillage au détriment de sa floraison. Chaque sujet devra être espacé d’une quarantaine de centimètres minimum. Le bergénia pourra être utilisé en bordures, en rocailles mais aussi en massifs.

ENTRETIEN Pendant la première saison estivale vous devrez effectuer des apports d’eau régulièrement afin que son système racinaire puisse bien s’installer. Par la suite les arrosages seront prodigués surtout pendant les périodes chaudes afin que le sol reste toujours un peu humide. Cela concernera essentiellement les sujets qui sont orientés plein soleil. N’hésitez pas à le pailler pendant la saison estivale afin de garder toujours un peu de fraîcheur. Supprimez régulièrement les fleurs fanées. Quand la végétation reprendra il faudra que vous supprimiez les parties du feuillage desséchées ou abîmées. Si vous habitez une région où sévit des vents violents une protection sera certainement nécessaire. A la fin de chaque saison hivernale étalez au pied de chaque sujet 2 ou 3 bonnes pelles de compost bien décomposé très peu azoté pour les mêmes raisons précisées ci-dessus. Si votre bergénia ne fleurit pas ou fleurit mal il est certainement planté dans un sol trop ombragé ou bien encore trop riche. Dans ce cas, déplacez-le à la saison automnale.

PARASITES * MALADIES Si votre bergénia est cultivé dans des conditions normales il sera très résistant à la plupart des maladies. Toutefois les jeunes plants pourront recevoir la visite de nos amis les gastéropodes et le système racinaire pourra être dévoré par certaines chenilles. Un petit coléoptère nommé otiorhynques pourra s’attaquer au bergénia. L’adulte prendra un malin plaisir à grignoter le bord du feuillage de façon bien spécifique. Il laissera sur le bord des feuilles des espèces d’encoches en forme de demi-cercle. Ils évoluent pendant la nuit et sont très difficile à détecter. Les larves feront beaucoup plus de dégâts car elles s’attaqueront directement au système racinaire. Vous vous rendrez compte de leurs présences quand vous constaterez que la plante commence à flétrir. Il sera trop tard car le bergénia est en train de rendre l’âme. CONSEIL Procurez-vous des sujets en bonne santé exempts de morsures d’otiorhynques. En prévention un binage sera le bienvenu à la saison printanière ce qui permettra de faire remonter à la surface les larves pour les mettre à portée de certains prédateurs comme par exemple le hérisson ou encore les merles. En règle générale si votre jardin potager bénéficie d’une excellente biodiversité les différents prédateurs naturels réguleront sans problème les populations d’otiorhynques.

MULTIPLICATION Le bergénia pourra se multiplier par division surtout pour les sujets vieillissants. Ce genre d’opération devra s’effectuer tous les 4 ans voire tous les 5 ans soit après la floraison ou encore à la saison automnale. Pour cela à l’aide de votre fourche-bêche déterrez la souche. Ensuite séparez chaque jeune rhizome ayant chacun au moins une rosette de feuilles. Ensuite plantez les jeunes divisions dans un bac rempli de sable. Lorsque les racines se seront bien formées vous pourrez les planter à leur emplacement définitif.

ASSOCIATIONS Le bergénia pourra être très bien associé en rocailles ou bien encore en massifs avec la luzule, l’heuchère, le géranium vivace ou encore avec l’épimédium ainsi qu’avec des bulbes de printemps.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  art le pouvoir des plantes

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


3 commentaires

Répondre à ROCAFORT Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :