Accueil » Jardin d'ornement » Le némésia

Le némésia

PRÉSENTATION Le némésia est une plante qui aura sa place que ce soit dans votre jardin potager ou celui d’ornement. Il sera très facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau sera moyen. On l’appelle également Némésie ou encore Miroir des Elfes. Il s’agit d’une plante vivace qui est cultivée très souvent comme une annuelle voire une bisannuelle. Il fait partie de la famille des Scrofulariacées qui comprends une cinquantaine d’espèces environ de vivaces, d’annuelles et de bisannuelles.

Il est moyennement rustique. Certaines espèces pourront supporter des températures hivernales de -8° maximum. Sa floraison s’étendra du mois de mars jusqu’au mois de novembre. Les tons de ses fleurs iront du blanc, au rose, au jaune à l’orange, au rouge en passant par le bleu et souvent par le bicolore.

PLANTATION Le némésia se cultivera en pleine terre dans les régions douces et plutôt en potées dans les régions plus froides. Pour sa plantation en pleine terre choisissez-lui un emplacement bien ensoleillé. Évitez le soleil trop brûlant. Une légère mi-ombre lui conviendra également. Le sol devra être de préférence riche, un peu sablonneux, riche en humus, neutre ou acide mais surtout bien drainé. Il se plantera dans le courant du mois de mai hors période de gel. Pour sa plantation je vous invite de consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Si vous avez décidé de planter plusieurs némésias cote à cote espacez chaque sujet de 25 à 30 centimètres. Pour sa plantation en bac ou bien en pot choisissez un contenant très large et profond percé au fond pour l’évacuation du trop d’eau. Etant donné que le némésia a une racine pivotante ça lui permettra d’aller chercher un peu de fraîcheur en profondeur. Étalez une couche de billes d’argile au fond de votre contenant afin de favoriser le drainage et éventuellement la respiration du système racinaire. Utilisez un terreau riche en humus de préférence et placez bien la plante au centre. tassez un peu autour de cette dernière et arrosez-la sans pour autant l’inonder. 

ENTRETIEN Arrosez régulièrement mais sans excès car le trop d’eau ferait pourrir le système racinaire. Toutefois arrosez un peu plus pendant les périodes chaudes de la saison estivale pour permettre la continuation du développement de la plante. A partir du mois de juin effectuez un apport de compost bien décomposé pour vos plantation en bac ou en pot. Avant le début des gelées paillez les sujets cultivés en pleine terre. Rentrez vos potées que vous ressortirez à la saison printanière dès que les gelées ne seront plus à craindre. Au sujet de ces dernières je vous conseille de rabattre les tiges sur 1/3 de la plante. Cela permettra à vos némésias de mieux respirer et par la même occasion cela évitera à vos plantes de moisir. Pour ce qui est des potées que vous aurez mis à l’abri pour la saison hivernale profitez en pour les pincer. Vous pourrez sans problème effectuez une taille de vos némésias entre deux floraisons sur une dizaine de centimètres du pied. Cela favorisera la prochaine floraison. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.

PARASITES * MALADIES Le némésia sera sensible à l’oïdium qui la plupart du temps est dû à une humidité trop importante de l’air. C’est pourquoi il est conseillé de tailler la plante afin d’améliorer la circulation de l’air et en effectuant des apports d’eau modérément. Évitez de mouiller le feuillage. Le némésia sera également sensible aux limaces, aux thrips ainsi qu’aux pucerons.

MULTIPLICATION Le némésia se multipliera par semis en caissette sous abri soit à la saison printanière afin d’obtenir une floraison dans le courant du mois de juillet ou bien en tout début de la saison automnale mais dans ce cas il vous faudra repiquer les jeunes plantules dans des godets pour être plantés définitivement à la saison printanière suivante hors période de gel. En règle générale la germination s’effectuera 15 jours à 3 semaines après le semis. Vous pourrez également réaliser des boutures. Pour cela choisissez un sujet mère robuste et surtout exempt de parasites et de maladies. Vous devrez prélever dans la partie supérieure de la plante des boutures d’une dizaine de centimètres environ. Préparez des godets que vous remplirez de sable au quart et le reste avec du terreau. Supprimez les feuilles du bas des boutures ainsi que les éventuels boutons floraux. Ces dernières devront être roulées dans une poudre d’hormone sur 2 ou 3 centimètres à la base de chaque tige. Ce sera alors le moment d’enfoncer vos boutures sur 3 centimètres minimum et plus exactement jusqu’à la première feuille. Installez vos godets dans un local un peu chaud et très lumineux. Vous devrez maintenir le substrat toujours un peu humide jusqu’à l’enracinement des boutures. Lorsque ces dernières posséderont des racines repiquez-les dans un terreau adapté au repiquage. Vous pourrez ensuite les cultiver comme des sujets adultes. TRÈS IMPORTANT Si toutefois vos boutures de némésia fleurissent avant l’apparition des racines supprimer très rapidement les fleurs.

ASSOCIATIONS Le némésia pourra être associé avec le pétunia, le lobélia, le géranium, la verveine et le diascia.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Jardiner Malin

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :