Accueil » Jardin d'ornement » L’hosta

L’hosta

PRÉSENTATION L’hosta est une plante idéale pour les zones d’ombre dans les régions qui sont plutôt fraîches. Sa culture est très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau est important. On l’appelle également Funkia. Il s’agit d’une plante vivace caduque. Elle est cultivée essentiellement pour son feuillage.  Elle fait partie de la famille des Asparagacées qui compte plusieurs dizaines d’espèces. L’hosta vous offrira tout de même une jolie floraison pendant la saison estivale mais qui interviendra la plupart du temps la 2ème voire la 3ème année.

Sa hauteur variera suivant l’espèce. Les plus petits sujets atteindront une dizaine de centimètres de hauteur pendant que les plus grands atteindront 1m20 environ.

PLANTATION Comme déjà indiqué ci-dessus l’hosta affectionne la fraîcheur. La sécheresse et les grosses chaleurs brûleront le feuillage. Choisissez-lui un emplacement à l’ombre voire éventuellement à mi-ombre. le sol devra être riche, humifère, profond et surtout frais. A noter que certaines espèces pourront supporter les emplacements ensoleillés à condition que le sol soit frais pendant la saison estivale. Si vous installez l’hosta sur une parcelle avec une ombre trop dense il risque de moins fleurir. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ?  »  L’hosta déteste les emplacements très ventés. Soit vous vous abstiendrez de le cultiver en plein vent ou bien vous lui installerez une protection. Vous pourrez effectuer sa plantation soit à la saison printanière ou bien encore à la saison automnale. Je vous conseille de vous procurer des sujets déjà bien développés en conteneurs que des jeunes pousses en godets qui seront parfois difficiles à faire prendre. Vous devrez faire un apport de fumier ou de compost bien décomposé dans le trou de plantation. Lhosta pourra se cultiver en potée. Pour cela utilisez un terreau ordinaire mélangé avec environ 30% de sable grossier.

ENTRETIEN Pour la culture en pleine terre en tout début de saison printanière faites lui un apport de fumier ou de compost bien décomposé afin d’augmenter son pouvoir de développement et à retenir un peu de fraîcheur. Arrosez régulièrement et copieusement pendant la saison estivale qui suivra. Si votre hosta est bien enracinée les arrosages devront s’effectuer uniquement pendant les grosses chaleurs. Supprimez au fur et à mesure les fleurs fanées. En ce qui concerne la culture en potées arrosez surtout pendant les chaleurs de la saison estivale.

PARASITES * MALADIES Le plus important parasite de l’hosta est la limace qui en est très friande. Certains jardiniers renoncent à sa culture pour cette raison. En fait les jeunes plants sont goûtés par les limaces lorsque les feuilles sont encore enroulées et au déploiement du feuillage se retrouve avec plein de petits trous ce qui n’est pas des plus esthétique. Je vous conseille d’étaler au pied de chaque sujet un paillage composé de copeaux de bois et de sciure ce qui empêchera la progression de nos amies les gastéropodes.

MULTIPLICATION La multiplication de l’hosta s’effectuera par division tous les 4 ans environ à la saison printanière lorsque les jeunes pousses commencent à faire leur apparition. A l’aide de votre bêche vous devrez déterrer la souche complète que vous diviserez en 4 voire 5 morceaux qui devront chacun disposer au moins d’un rejet et des racines. Mettez en place ces divisions immédiatement.

ASSOCIATIONS L’hosta pourra s’associer  avec des plantes comme par exemple la luzule, l’alstoemère, l’astilbe, l’heuchère, l’iris, la fougère, le rodgersia ou encore l’hémérocalle.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo    Rustica

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


7 commentaires

  1. Merci pour ces conseils ! C’est vrai que les hostas aiment la fraîcheur mais j’ai eu la surprise de constater que mes hostas plantés à l »ombre ont bien supporté la canicule sans grand arrosage. Bien mieux que beaucoup d’autres comme les astilbes ou les astrantias. Je vais les multiplier en pots pour les déplacer et remplir les « trous » entre deux floraisons. Belle journée, peut-être sous la neige…

    Aimé par 1 personne

    • Salut unjardinenforetdedarney !!
      En plus je suis en train d’écrire un article sur l’astilbe que je devrais mettre en ligne en principe samedi. C’est vrai que certaines plantes d’ombre ont pu tirer leur épingle du jeu, en tout cas davantage que d’autres qui ont souffert de la canicule. Merci pour ta visite ainsi que pour ce partage. Effectivement chez nous ils ont annoncé de la neige. Pour l’instant ce n’est pas le cas. Bonne journée !!

      Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :