Accueil » plante sauvage » La fougère

La fougère

PRÉSENTATION La fougère est une plante vivace qui repousse d’années en années. Elle donnera à votre jardin un très joli décor de par sa belle verdure associée par exemple à vos massifs. Elle fait partie de la famille des Dennstaedtiacées qui comprend plusieurs centaines de variétés. Il s’agit d’une des premières plantes à avoir eu la capacité à s’installer sur la terre ferme et ceci depuis plusieurs milliers d’années voire plusieurs millions. La fougère pousse très bien où d’autres plantes ont du mal à se développer.

C’est une plante qui sera très esthétique dans votre jardin potager. Elle sera très facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau sera moyen. Il existe certaines variétés au feuillage persistant qui vous permettront d’avoir de la verdure dans votre jardin durant la saison hivernale. Ne pas confondre les fougères d’intérieur qui ne peuvent vivre en extérieur en France car elles sont très frileuses. Il s’agit en fait des fougères rustiques qui peuvent résister à des températures hivernales pouvant atteindre -15° voire -20°. On l’appelle également Grande fougère, Fougère Aigle ou bien encore Ptéride aquiline. La fougère a des propriétés pour votre jardin potager. Je vous invite à consulter cet article Les bienfaits de la fougère dans votre jardin potager  Attention certaines parties de la fougère pourront être toxiques en cas d’ingestion que ce soit pour l’humain ou pour les animaux. Elle pourra atteindre jusqu’à un mètre de hauteur et autant en envergure si ce n’est parfois plus. En dehors des propriétés pour votre jardin potager la fougère a deux autres avantages. Tout d’abord elle pourra servir d’abris à certains animaux ainsi qu’à la petite faune. Et vous pourrez également vous en servir comme paillage à la saison printanière. C’est très efficace contre nos amies les limaces ainsi que contre les pucerons.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement dont la terre est plutôt légère, fraîche, acide mais pas calcaire. Le sol devra être assez drainant. L’acidité du sol lui est nécessaire pour son bon développement. Si vous la plantez sur un sol neutre elle risque d’avoir du mal à se développer. Un conseil Avant de la planter  analysez votre sol. S’il est plutôt basique ajoutez-lui de la terre de bruyère qui l’aidera à se développer plus facilement. Suivant les variétés, certaines préfèrent le soleil et d’autres l’ombre voire la mi-ombre. Pour celles qui acceptent un emplacement ensoleillé il faudra impérativement que votre sol soit frais pendant la saison estivale. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de faire le bon choix de la variété. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter des plantes d’extérieur ?  » Sa plantation devra s’effectuer au début de la saison printanière hors période de gel. En règle générale la fougère cultivée dans nos jardins potagers ont une espérance de vie d’une dizaine d’années au minimum. Elle aime les sols frais comme indiqué ci-dessus. Je vous conseille de la pailler pour conserver un peu d’humidité ce qui ne veut pas dire un sol détrempé. Les sujets de grandes tailles craignent les emplacements trop ventés. Évitez donc ces expositions, autrement protégez-les.

ENTRETIEN La fougère n’apprécie pas les emplacements inondés en permanence. Certaines fougères qui peuvent tolérer une période assez courte de sécheresse pourraient rendre l’âme si elles ne voient ni pluie ni arrosage pendant 3 mois environ. Je vous conseille alors de les arroser  copieusement en cas de très fortes chaleurs prolongées. Ceci est surtout valable pour les jeunes plants dont le système racinaire n’est pas encore bien installé. Les sujets âgés de 2 ou 3 ans résisteront beaucoup mieux à la sécheresse car ils iront rechercher la fraîcheur en profondeur. Certaines espèces auront tendance à être envahissantes. Afin d’éviter une éventuelle propagation je vous conseille de supprimer les rejets. Vous pourrez également obtenir des variétés un peu moins envahissantes en vous renseignant dans une jardinerie. En période de dormance c’est à dire pendant la saison hivernale rabattez les tiges à une dizaine de centimètres du sol. La fougère reprendra son développement à la saison printanière.

PARASITES * MALADIES Les plus gros ennemis de la fougère sont le trop d’humidité ou une sécheresse qui dure trop longtemps. Dans certains cas des chenilles pourraient l’envahir sans faire de dégâts trop importants.

MULTIPLICATION Dès la reprise de la végétation à la saison printanière il sera possible de multiplier la fougère par division soit des racines ou bien encore des rejets. 

ASSOCIATIONS Vous pourrez associer la fougère avec la gunnéra, l’hosta, le brunnera macrophylla, le tricyrtis, l’astilbe, le pachysandra, le fuchsia, le Rodgersia, l’heuchère, la benoîte ou encore avec la luzule.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo FLORAL CANADA

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


5 commentaires

  1. Marion B. dit :

    Bonjour Jean-Claude, tu viens de me donner une idée, faire un potager de l’autre côté de ma clôture… dans la forêt !! 😉
    Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :