Le tricyrtis

PRÉSENTATION Le tricyrtis est une plante vivace qui adorera se développer dans les sols humides et plutôt ombragés. Sa culture dans votre jardin d’ornement fera merveille avec son coté exotique. On l’appelle également lys des crapauds. Il fait partie de la famille des Liliacées comme c’est le cas du lys qui comprend une vingtaine d’espèces. Sa culture sera facile et son entretien modéré. Son besoin en eau sera important. Il s’agit d’une plante rustique. Suivant l’espèce le tricyrtis  pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15/-20°.

Sa hauteur pourra atteindre une quarantaine de centimètres pour les plus petits sujets et un mètre environ pour les plus grands. Sa floraison s’étalera du mois de juin au mois d’octobre ce qui vous permettra d’admirer ses différents coloris qui iront du jaune vif au crème en passant par le violet et même le bleu.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement de préférence à l’ombre voire à mi-ombre sur un sol humide et abrité du vent. Le sol pourra être sableux, léger, acide et humifère mais surtout profond. Vous pourrez également le cultiver en bacs ou en pots en ce qui concerne les espèces rampantes ou de petites tailles à condition de lui maintenir suffisamment d’humidité qui sera nécessaire à son bon développement. Utilisez pour ce genre de culture un terreau suffisamment tourbeux. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «   Il se plantera soit à la saison printanière ou bien à la saison automnale. Vous devrez ameublir la parcelle que vous lui aurez choisi avec votre grelinette sur une vingtaine de centimètres de profondeur minimum. Si votre sol est un peu trop léger faites lui un apport de tourbe ou bien de terreau afin de mieux retenir l’eau.

ENTRETIEN A la saison printanière faites lui un apport de compost bien décomposé. Les arrosages devront être réguliers et copieux pendant toute sa période de développement surtout pendant les grosses chaleurs de la saison estivale. Un manque d’eau pourra retarder sa floraison. Vous devrez supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure afin de stimuler sa floraison. Au début de la saison hivernale le feuillage devra être rabattu au ras du sol.

PARASITES * MALADIES Le tricyrtis est une plante qui sera très résistante aux parasites et aux maladies. Seules nos amies les limaces pourront s’attaquer aux jeunes plants et parfois aux fleurs.

MULTIPLICATION Le tricyrtis pourra se multiplier soit par semis ou bien encore par division. Après une stratification préalable le semis devra s’effectuer à la saison printanière ou bien à la saison automnale. Si vous effectuez votre semis à la saison printanière glissez quelques graines dans un sachet que vous laisserez pendant 15 jours à 3 semaines dans votre réfrigérateur. Ensuite effectuez votre semis à l’abri. Quand vos jeunes plants seront assez robustes repiquez-les. S’ils ne le sont pas attendez le début de la saison automnale afin d’effectuer leur plantation dans de bonnes conditions. A la saison automnale le semis devra être effectué avec des graines fraîches sous châssis froid. Pour cela utiliser du terreau pour semis. Les graines devront être très peu enterrées. Quand le semis aura levé repiquez les jeunes plantules dans des godets dès qu’elles seront un peu robustes. La mise en place définitive en pleine terre des jeunes plants obtenus pourra avoir lieu à la saison printanière suivante hors période de gel.

ASSOCIATIONS Vous pourrez associer le tricyrtis avec la fougère et donc en particulier le dryopteris, l’hortensia, le rhododendron et la renouée.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  jardiplante. fr

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

2 réflexions au sujet de “Le tricyrtis”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :