Accueil » Jardin d'ornement » Le plumbago

Le plumbago

PRÉSENTATION Le plumbago pourra être soit une plante grimpante ou encore un arbuste. Ce sera suivant comment vous la cultiverez. Le plumbago est beaucoup cultivé dans le sud de la France car elle ne supportera pas des températures hivernales en dessous de -5°. Il s’agit d’une vivace dont la floraison s’étalera du mois de mai au mois d’octobre ce qui vous émerveillera par ses tons qui iront du bleu au rose voire également au blanc. On l’appelle également plumbago du Cap ou bien encore dentelaire du Cap. Sa culture sera assez facile et son entretien sera modéré. Son besoin en eau sera moyen. Il fait partie de la famille des Plumbaginacées qui compte environ une dizaine d’espèces mais une seule est cultivée dans nos jardins.

Il s’agit de l’espèce Plumbago auriculata ou dentelaire du Cap pour ce qui est de son nom commun. Il sera très résistant à la sécheresse. Sa hauteur à maturité suivant l’espèce pourra atteindre 2 mètres pour les plus petits sujets et 5 mètres pour les plus grands.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement très ensoleillé et chaud. Le sol devra être très drainant. Évitez impérativement  un sol calcaire afin d’éviter tout problème de chlorose. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «   Pour une culture en pleine terre il sera préférable d’effectuer sa plantation à la saison printanière hors période de gel. Si votre sol est trop lourd incorporez-y du sable grossier afin de l’alléger. Vous pourrez le cultiver en bac ou bien en pot. Pour cela vous devrez utiliser un contenant assez grand de 25 à 30 litres environ. Des billes d’argiles devront être étalées au fond de ce dernier afin de faciliter le drainage. Le substrat devra de préférence être un mélange de compost bien décomposé et de terreau pour plantation. Ce genre de culture pourra s’effectuer tout au long de l’année hors période de gel et de très grosses chaleurs. Il s’agit d’un moyen de pouvoir cultiver le plumbago si vous habitez une région froide à condition de le rentrer dans un local hors gel pour passer la saison hivernale. Vous n’aurez qu’à le ressortir à la saison printanière dès que les gelées ne seront plus à craindre.

ENTRETIEN Pour sa culture en pleine terre vous devrez effectuer des arrosages réguliers pendant la saison estivale afin de favoriser un maximum sa floraison. Le plumbago supporte tout de même la sécheresse quand il est bien enraciné. Pendant la saison hivernale inutile de l’arroser. Il sera préférable de laisser se dessécher la terre et le drainage devra être parfait. Pour sa culture en pleine terre un apport de compost bien décomposé sera le bienvenu à la saison printanière. Si vous cultivez le plumbago en arbuste grimpant vous devrez prévoir un bon support. En ce qui concerne sa culture en potée faites des apports d’eau 2 fois par semaine voire 3 fois en cas de grosses chaleurs pendant toute la période de son développement. Diminuez les arrosages pendant la période hivernale. Rentrez vos potées si vous êtes dans une région froide. Si vous souhaitez sa culture en arbuste il vous faudra effectuer une taille relativement courte à la fin de la saison hivernale afin de favoriser un maximum les jeunes pousses florifères. Par contre si vous avez préféré utiliser le plumbago comme grimpante il faudra penser à palisser au fur et à mesure les branches charpentières et ne tailler que les diverses pousses secondaires. Comme vous l’aurez compris vous devrez adapter la taille en fonction de la méthode de culture.

PARASITES * MALADIES Le plumbago sera très résistant aux parasites et aux maladies. Le seul problème qui pourrait subvenir c’est par exemple une carence qui pourrait provoquer une chlorose (Jaunissement du feuillage). C’est pourquoi comme déjà indiqué ci-dessus les sols calcaires seront impérativement à bannir.

MULTIPLICATION La multiplication du plumbago s’effectuera par bouturage du mois de mars au mois de septembre. Pour cela vous devrez prélever des boutures herbacées sur les jeunes pousses. Ensuite plantez ces dernières dans des godets avec un substrat de terreau additionné de sable. Installez ces derniers dans un local le plus ajouré possible à une température comprise entre 12 et 22° minimum. Vous devrez maintenir le substrat légèrement humide pour avoir les meilleures chances de réussir vos boutures.

ASSOCIATIONS Le plumbago pourra s’associer avec le bougainvillier, le dipladénia, le lilas des Indes ou bien encore avec le sesbania.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo    TRUFFAUT

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 


5 commentaires

  1. Lunesoleil dit :

    j’en ai déjà eu un , qu’on m’avait offert j’aime beaucoup et j’ai pris une photoà Cannes

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :