Accueil » Jardin d'ornement » La culture de la lavande

La culture de la lavande

PRÉSENTATION La  lavande est un joli petit arbrisseau vivace et persistant qui symbolise la région provençale ainsi que le soleil. Suivant l’espèce on l’appelle également lavandin. Sa culture sera facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera faible. Elle fait partie de la famille des Lamiacées qui comprend près d’une trentaine d’espèces.

Elle est très rustique puisque suivant l’espèce elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15 à -20°. Sa hauteur ira d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets et 1m50 pour les plus grands. Suivant l’espèce sa floraison s’étalera du mois d’avril au mois de septembre. Ses coloris iront du blanc au rose en passant par le violet et le bleu. A noter que le lavandin est plus productif et plus volumineux. Il est essentiellement cultivé sur les plateaux à une altitude maximum de 600 mètres d’altitude ainsi qu’en plaine. Il s’agit d’une plante très mellifère dont les abeilles sont très friandes. 

PLANTATION En pleine terre choisissez-lui un emplacement chaud et ensoleillé sur un sol de préférence léger, pauvre et surtout bien drainé. Mais en règle générale elle s’adaptera à la plupart des sols du moment que le drainage sera parfait. La plupart des espèces supporteront les sols calcaires sauf la Lavandula stoechas et la Lavandula viridis qui préfèrent les sols acides. Vous pourrez la cultiver en bordure, en rocaille, sur un talus ou bien encore en bac ou en pot. Si votre sol est trop lourd incorporez-y du sable afin de l’alléger un peu. La lavande craint énormément les excès d’humidité qui lui seront fatales. Si tel était le cas elle pourrait mourir au bout de quelques semaines. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article « Comment planter les plantes d’extérieur ? «   Vous devrez la planter de préférence à la saison printanière hors période de gel ou à défaut au début de la saison automnale si vous habitez une région froide afin qu’elle puisse bien s’installer avant l’arrivée des grands froids. Dans les régions douce vous pourrez la planter jusqu’au mois d’octobre.

ENTRETIEN Il sera impératif de tailler la lavande afin d’éviter la formation de bois et un éventuel dégarnissement du pied. Pour cela vous devrez rabattre la plante au tiers environ tout en respectant scrupuleusement sa forme. En même temps cela favorisera l’apparition de nouvelles pousses et la touffe s’épaissira. Cette opération devra s’effectuer à fin de la saison hivernale/début de la saison printanière. Pour cela utilisez un sécateur bien aiguisé. Les coupes devront s’effectuer sur le bois encore tendre et non pas sur le bois dur car les nouveaux départs se feront uniquement sur le bois tendre. Par contre le bois dur pourra être taillé uniquement par soucis d’esthétique. Après sa floraison supprimez les fleurs fanées ainsi que le haut des tiges ceci pour éviter l’épuisement de la plante. UNE ASTUCE Cueillez les fleurs de lavande fraîche et mettez-les dans des coupelles que vous disposerez un peu partout chez vous. Ça fera fuir les fourmis si vous êtes envahis de ces petites bébêtes. C’est vraiment efficace. C’est ce que je fais chez moi.

PARASITES * MALADIES Si vous cultivez la lavande dans de très bonnes conditions c’est à dire que le climat de votre région, l’emplacement et la nature du sol que vous lui aurez choisi lui conviendront, la lavande ne connaîtra aucun parasite ni aucune maladie.

MULTIPLICATION La multiplication de la lavande s’effectuera par bouturage soit à la saison printanière au moment de la taille ou bien dans le courant de la saison estivale sur des rameaux encore souples. Pour cela vous devrez prélever des extrémités de jeunes pousses d’une dizaine de centimètres à la saison printanière ou de 15 à 20 centimètres si vous effectuez vos boutures dans le courant de la saison estivale. Il faudra que vous les recoupiez au niveau d’un nœud et que vous supprimiez une partie du feuillage inférieur. Plantez-les individuellement dans des godets remplis d’un mélange de terreau et de sable. Installez-les dans un local bien ajouré hors gel. Suivant la période de bouturage vos boutures devront être mises en place en pleine terre soit à la saison printanière ou bien au début de la saison automnale. A noter que vous ne devrez pas dans ce cas utiliser de la poudre de bouturage. Vous pourrez également multiplier la lavande par semis dans le courant du mois de juillet avec des graines que vous aurez récupérées l’année précédente. Pour cela vous devrez utiliser des petites caissettes percées au fond que vous remplirez de terreau pour semis ou éventuellement de terreau mélangé avec du sable. Recouvrez les graines de quelques millimètres et tassez un peu avec une planchette afin que ces dernières soient bien au contact du substrat. La germination devrait s’effectuer au bout de 3 semaines à un mois, parfois un peu plus. Alors soyez patients. Afin de faciliter la germination vous devrez maintenir le substrat légèrement humide. Dés que vos plantules atteindront 5 à 7 centimètres ce sera le moment de les repiquer individuellement dans des godets afin de les faire forcir. Les arrosages de ces derniers devront être peu nombreux. Maintenez juste une toute petite humidité du substrat sous peine de faire mourir vos jeunes lavandes par un excès d’humidité. A la saison automnale vous devrez les stocker dans un local hors gel et bien lumineux. Et à la saison printanière dès que les gelées ne seront plus à craindre vous pourrez les planter en pleine terre ou bien en potées.

ASSOCIATION La lavande pourra s’associer avec le kniphofia, l’immortelle vivacel’éléagnus, la lavatère annuelle ou bien arbustive, le céanothe, la clématite, le thym, la cinéraire, le pavot, le ciste, le lupin, le rosier, la rose d’Inde, le phormium, le lys, le nepeta et la santoline.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


5 commentaires

  1. Cornelia dit :

    Bonjour Jean-Claude!
    Merci pour ces précisions sur la lavande, j’en ai beaucoup autour de la maison mais ai toujours eu un doute sur la façon de la tailler. Au lieu de faire du bouturage il est aussi possible de prendre de petites parties avec racines de la plante et ça fonctionne très bien!
    Bonne journée 😀

    Aimé par 1 personne

  2. sevylivres dit :

    Le lavandin est cultivé chez moi maintenant.

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :