Accueil » Jardin d'ornement » Le delphinium

Le delphinium

PRÉSENTATION Le delphinium est une plante qui ne cessera pas de vous émerveiller avec ces différentes tiges florales aux tons très variés qui iront du blanc au jaune, au rose, au rouge, en passant par le bleu clair ou foncé et même le violet. Suivant l’espèce il pourra être cultivé soit comme vivace ou bien comme annuelle. Sa floraison s’étalera du mois de juin au mois d’octobre. Sa culture ne sera pas des plus facile mais son entretien sera quant à lui assez aisé. Son besoin en eau sera moyen. On l’appelle également pied-d’alouette ou encore dauphinelle.

Il fait partie de la famille des Renonculacées qui comprend 300 espèces environ. Sa hauteur ira d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets à 2 mètres, parfois plus pour les plus grands. Le delphinium sera très rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -30°. Il faut savoir que plus la saison hivernale sera froide plus le delphinium aura une très belle floraison.

PLANTATION En pleine terre vous devrez lui choisir un emplacement ensoleillé et abrité du vent sur un sol plutôt riche, profond, frais et surtout bien drainé. Vous devez savoir qu’il a horreur d’être planté que ce soit sur des sols lourds et trop humides ou bien ceux qui sont trop pauvres et secs. Dans l’ensemble le delphinium sera assez tolérant sur la nature des sols du moment qu’ils ne restent pas humides constamment pendant la saison hivernale, mais certaines espèces auront une préférence pour les sols un peu calcaires. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer la bonne espèce en fonction de la nature de votre sol. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «   Les espèces vivaces devront se planter soit à la saison automnale ou bien à la saison printanière. Si vous préférez effectuer un semis d’espèces vivaces en pépinière ce sera possible à la fin de la saison estivale en récupérant les graines sur les plantes quand ces dernières seront arrivées à maturité. Elles germeront plus facilement à l’obscurité. Les graines devront être recouvertes d’un centimètre environ de terreau pour semis qui devra rester humide jusqu’à la germination. Quand vos jeunes plantules seront assez robustes ce sera le moment de les repiquer individuellement en godets. Il ne vous restera plus qu’à attendre la saison printanière pour les mettre en place en pleine terre dès que les gelées ne seront plus à craindre. Quant aux espèces annuelles elle devront se semer directement en pleine terre soit à la saison automnale ou bien à la saison printanière car elles ne supporteront pas le repiquage. C’est pourquoi vous devrez l’effectuer de cette façon avec un éclaircissement à 25/30 centimètres environ. Vous devrez travailler avec votre grelinette la parcelle que vous aurez choisie en lui incorporant du fumier ou du compost bien décomposé ou bien encore un engrais organique du style Bactériosol. La culture des variétés basses en bac sera possible si votre contenant mesure 30/40 centimètres minimum de coté et autant en profondeur. Étalez au fond de ce dernier une couche de billes d’argile afin d’avoir un drainage parfait. Vous devrez utiliser du terreau pour plantation enrichi de composte bien décomposé.

ENTRETIEN Afin d’assurer au delphinium son meilleur développement vous devrez lui effectuer des apports de compost bien décomposé à la saison automnale ainsi qu’à la saison printanière. Vous devrez tuteurer les espèces hautes car elles cassent comme du verre en cas de période ventée. Pendant les grosses chaleurs de la saison estivale maintenez de la fraîcheur à vos delphiniums. N’hésitez pas à les pailler. Le feuillage des delphiniums disparaîtra pendant la saison hivernale. Repérez-les avec un petit tuteur. Après la première floraison de la saison estivale vous devrez rabattre la plante afin de provoquer une seconde floraison au début de la saison automnale. En plus cela évitera l’épuisement des plantes. Après la seconde floraison ne les rabattez pas trop (A 1/3 cela devrait suffire) afin d’éviter que l’eau ne pénètre dans les tiges creuses des plantes ce qui ferait pourrir les touffes. Vous finirez de les rabattre à la saison printanière au moment du redémarrage de la végétation. En ce qui concerne les delphiniums annuels laissez-les se ressemer spontanément.

PARASITES * MALADIES Les seuls ennemis du delphinium seront nos amis les gastéropodes qui sont très friands des jeunes pousses même parfois avant qu’elles ne sortent de terre. Je vous conseille de bien les surveiller de manière assidue. Mais parfois l’oïdium pourra attaquer le delphinium. Une pulvérisation de purin de prèle sera nécessaire en prévention.

MULTIPLICATION Le delphinium a une durée de vie assez brève. C’est pourquoi il sera très intéressant de le multiplier afin de le conserver le plus longtemps possible. Les espèces annuelles comme déjà indiqué ci-dessus se ressèmeront toutes seules de manière spontanée. Vous pourrez multiplier le delphinium vivace par division. Pour effectuer cette opération il faudra que vous attendiez 3 voire 4 ans que les touffes soient assez développées. Ce sera donc le moment à la saison printanière dès que la végétation reprendra que vous pourrez diviser les touffes. Pour cela vous devrez arracher la touffe entièrement en prenant soin de ne pas abîmer le système racinaire. A l’aide d’un couteau bien aiguisé vous partagerez cette dernière en plusieurs morceaux. Conservez uniquement les éclats du pourtour. Jetez le reste car le centre est la partie la plus âgée de la plante. Plantez immédiatement les éclats obtenus. Vous aurez la possibilité également de multiplier le delphinium par bouture ce qui vous permettra comme pour les divisions d’obtenir des sujets identiques au pied mère. Cette opération devra se réaliser à la saison printanière. Le bouturage du delphinium est un peu particulier car il devra s’effectuer avec des tiges possédant des racines que vous devrez prélever sur des sujets âgés de 3 voire 4 ans. A noter que le bouturage sera différent de la division. En effet par bouturage vous obtiendrez plus de nouveaux sujets. Pour cela dès que la plante aura atteint une vingtaine de centimètres vous devrez prélever des pousses de 5 centimètres à la base de cette dernière en les arrachant avec un peu de racines. Plantez vos boutures individuellement dans des godets que vous remplirez d’un substrat léger  composé de tourbe et de sable à parts égales à une température comprise entre 15 et 20°. Gardez le substrat légèrement humide. Dès que vous constaterez l’apparition de nouvelles feuilles ce sera le moment de les planter en pleine terre hors période de gel et de grosses chaleurs.

ASSOCIATION Le delphinium pourra s’associer avec le kniphofia, l’ancolie, la pivoine, l’arum, le rosier, le lys de la Madone, la marguerite blanche, le pavot, l’hemerocalle, le lupin, le phlox, l’achillée filipendule, le gypsophile paniculata et le crambe cordifolia.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


15 commentaires

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :