Accueil » Jardin d'ornement » L’amélanchier

L’amélanchier

PRÉSENTATION L’amélanchier est un très joli arbuste qui vous émerveillera par sa floraison blanche étoilée voire également crème et parfois teintée de rose. Suivant l’espèce cette dernière aura lieu du mois d’avril au mois de juin. Il sera très rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre – 30°. Il fait partie de la famille des Rosacées qui comprend 30 espèces environ. Il sera facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau sera moyen. Suivant l’espèce sa hauteur ira de 3 mètres pour les plus petits sujets à 10 mètres parfois plus pour les plus grands.

Vous pourrez récolter des fruits appelés amélanche à partir de mi-juillet et jusqu’à la fin du mois d’août. C’est derniers auront un goût d’amande. Il faudra les cueillir quand ils seront de couleur foncée. Utilisez-les très rapidement car ils ne se conservent pas très longtemps. Ils vous permettront de faire par exemple de très bonnes confitures et des tartes.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement de préférence ensoleillée voire à mi-ombre une exposition où il pourra s’adapter également. Le sol devra être riche et profond. Ceux qui seront caillouteux pourront faire l’affaire du moment qu’ils soient bien drainés. En règle générale évitez impérativement les sols secs mais il y aura des exceptions pour certaines variétés. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «   Afin de garder un peu de fraîcheur paillez-le. Pour une culture d’une espèce d’amélanchier originaire d’Amérique préférez-lui un sol plutôt humide et acide pendant que d’autres comme par exemple l’amélanchier commun ou celui de Lamarck ont une préférence pour les sols secs et calcaires. Ceci dit la plupart des espèces s’adapteront à la plupart des sols qui seront assez proches de la neutralité du moment qu’ils seront assez frais pour leur bon développement. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate en fonction de votre sol. L’amélanchier acheté en godet ou en petit conteneur devra être planté de préférence au début de la saison automnale surtout si vous habitez dans une région froide afin que son système racinaire puisse bien s’installer avant l’arrivée des grands froids. En région plus douce il pourra être planté jusqu’au mois de novembre. De cette manière vous pourrez profiter de sa première floraison printanière. Par contre vous pourrez également le planter au printemps à condition de l’arroser régulièrement pendant les grosses chaleurs de la saison estivale afin de lui garantir une très bonne reprise. Si la saison printanière est assez chaude vous devrez l’arroser de la même façon. Dans ce cas sa floraison n’interviendra qu’au printemps de l’année suivante. Si vous décidez de planter plusieurs amélanchiers et suivant l’espèce vous devrez espacer chaque sujet de 2 à 6 mètres en tous sens. Vous pourrez cultiver l’amélanchier soit en isolé, en haie ou bien encore en massif.

ENTRETIEN Si vous avez planté votre amélanchier sur un sol qui lui convient les apports d’eau seront nécessaires pendant les semaines suivant sa plantation afin de lui assurer une bonne reprise. Si toutefois la nature du sol est plutôt sec un arrosage une fois ou deux par semaine sera peut être indispensable surtout si les températures dépassent 25/30°. Afin de diminuer l’évaporation de l’eau issue des arrosages comme déjà indiqué ci-dessus paillez-le sur une couche épaisse d’une dizaine de centimètres. A noter que si votre sol est frais et profond les arrosages seront inutiles. La taille de l’amélanchier ne sera pas obligatoire. Si vous en effectuez une il la supportera très bien. Par soucis d’esthétique et d’aération de l’arbuste vous pourrez  supprimer les rameaux qui s’entrecroisent. Vous pourrez également éclaircir les espèces stolonifères en cas de prolifération trop importante. Si sa silhouette n’est pas jolie au visuel rabattez-le afin de lui donner une forme plus esthétique. Supprimer les bois morts ainsi que les rameaux qui auraient tendance à se diriger vers le bas de l’arbuste. Cette opération devra s’effectuer juste après sa floraison afin de ne pas hypothéquer son fleurissement l’année suivante.

PARASITES * MALADIES En règle générale l’amélanchier sera résistant aux parasites et aux maladies. Toutefois il pourrait être victime du feux bactérien. En prévention une décoction de prèle sera la bienvenue dans le courant du mois d’avril.

MULTIPLICATION Vous pourrez multiplier l’amélanchier à la saison automnale par semis en pépinière à l’abri d’éventuels prédateurs. Pour cela récupérez les graines contenus dans les fruits. Faites-leur subir une stratification. Semez-les dans des petites caissettes en polystyrène. A la saison printanière les jeunes plantules devront être repiquées individuellement dans des godets pour ensuite être plantées en pleine terre à la saison automnale suivante. Afin d’obtenir des amélanchiers identiques à l’original je vous conseille d’obtenir en jardinerie des sujets semés avec des graines bios. Vous pourrez également multiplier l’amélanchier par bouturage en toute fin de saison estivale en prélevant des rameaux semi-ligneux ou herbacés que vous planterez dans des godets individuellement remplis d’un substrat le plus drainant possible que vous maintiendrez humide. La mise en place de ces boutures  devra s’effectuer en pleine terre à la saison automnale de l’année suivante. Vous pourrez pratiquer le marcottage aérien à la saison estivale. Et pour terminer vous pourrez également multiplier l’amélanchier par division pour les espèces drageonnantes en séparant les drageons à la fin de la saison automnale/début de la saison hivernale.

ASSOCIATIONS L’amélanchier pourra être associé avec le forsythia, le myrte, la clématite qui pourra grimper sur son tronc, le rhododendron, le camélia et le daphné.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo    Dictionnaire Français Audio

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


2 commentaires

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :