Accueil » Jardin d'ornement » La lavatère arbustive

La lavatère arbustive

PRÉSENTATION La lavatère arbustive est une plante vivace qui se plaira en particulier  dans les régions en bordure de mer. Elle fait partie de la famille des Malvacées qui comprend plus d’une vingtaine d’espèces. Ses tons iront du blanc au rose en passant par le violet. Elle vous fera admirer sa très belle et nombreuse floraison qui s’étalera de la saison estivale jusqu’à l’arrivée des premières gelées. Elle sera facile à cultiver et à entretenir.

Son besoin en eau sera faible. Sa hauteur ira d’une soixantaine de centimètres pour les plus petits sujets et 2 mètres parfois un peu plus pour les plus grands. Sa durée de vie sera assez brève puisqu’elle vivra 4 ans voire 5 ans environ. Si votre sol est plutôt argileux elle aura du mal à se développer. La lavatère arbustive sera moyennement rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -10° voire -15° pour certaines espèces. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate pour votre région et la nature de votre sol. Sa  croissance sera très rapide. On l’appelle également mauve en arbre.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement de préférence au soleil voire à mi-ombre si vous habitez dans une région très chaude. Elles se plaira beaucoup dans les régions douces sur un sol plutôt calcaire qui sera son terrain de prédilection. Dans les autres régions le sol devra être léger, riche, profond et surtout bien drainé pendant la saison hivernale. Elle tolérera les sols qui seront secs pendant la saison estivale. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «   Sa plantation devra s’effectuer de préférence à la saison printanière dès qu’il n’y a plus de risque de gelées. A noter que si vous habitez une région douce vous pourrez le planter au tout début de la saison automnale voire à la fin de la saison estivale. Il faudra que vous nettoyez à l’aide de votre grelinette l’emplacement que vous lui aurez choisi afin de débarrasser ce dernier des éventuelles racines et diverses herbes. Faites un apport de fumier ou bien de compost bien décomposé. Si votre terre est trop lourde ajoutez-y 50 % de terreau par rapport à la terre extraite du trou que vous aurez effectué. Je vous conseille de tailler l’arbuste d’1/3 environ afin de faciliter son enracinement. Vous pourrez utiliser la lavatère arbustive en massif, en haie, en isolé, en bordure, en bac ou bien encore en pot. A sa plantation arrosez-la copieusement afin de favoriser sa reprise. Vous devrez espacer chaque sujet d’1m50 minimum en massif et d’un mètre s’il s’agit d’une haie.

ENTRETIEN La lavatère arbustive devra être arrosée régulièrement et sans excès jusqu’à son bon enracinement ainsi que pendant la première saison estivale s’il fait très chaud. Ensuite laissez-la vivre sa vie pour une culture en pleine terre. Elle ira chercher d’elle même la fraîcheur qui lui sera nécessaire. Elle pourra supporter une sécheresse de courte durée mais elle fleurira mieux et plus longtemps sur un sol légèrement humide. En ce qui concerne sa culture en potée vous devrez maintenir le substrat légèrement humide. En période chaude c’est à dire à partir d’une vingtaine de degrés les apports d’eau devront s’effectuer tous les trois jours sans excès. A la saison printanière étalez en surface de vos potées un engrais naturel organique comme par exemple Bactériosol afin de soutenir sa croissance. Que ce soit en pleine terre ou bien en potée paillez-la afin de garder un peu d’humidité au pied. Les cultures en pleine terre devront être protégées par un très épais paillage si vous habitez une région un peu froide. A la saison printanière apportez-lui un peu de compost bien décomposé. Si vous voulez que votre lavatère arbustive continue à fleurir abondamment une taille sévère sera nécessaire à la fin de la saison hivernale c’est à dire dans le courant du mois de mars dès que le cycle végétatif reprendra. Pour cela vous devrez supprimer tous les rameaux morts et éventuellement ceux qui seront abîmés. Le reste de l’arbuste sera rabattu à une vingtaine de centimètres du sol. la lavatère arbustive repartira de plus belle avec de nouvelles pousses et des fleurs encore plus nombreuses. Pendant la saison estivale vous devrez la retailler plus légèrement en supprimant les tiges fanées ce qui provoquera une seconde remontée florale. Si vous ne la taillez pas la lavatère pourrait en mourir.

PARASITES * MALADIES La lavatère arbustive pourra être contaminée par la rouille. En prévention je vous conseille d’espacer suffisamment chaque sujet pour une bonne aération. Les arrosages devront être considérablement diminués. Évitez de mouiller le feuillage. Une pulvérisation de purin d’absinthe pourra être nécessaire. Si la maladie s’est installée supprimez les parties atteintes du feuillage et brûlez-les. D’autre part si certaines maladies cryptogamiques comme par exemple la pourriture de la souche contaminent la lavatère arbustive, c’est que votre sol est trop lourd.

MULTIPLICATION La lavatère arbustive pourra se multiplier par bouturage pendant la saison estivale. Pour cela vous devrez prélever des jeunes rameaux d’une dizaine de centimètres que vous installerez individuellement dans des godets remplis d’un mélange de tourbe et de sable à parts égales. Installez vos boutures à l’ombre et avant l’arrivée du froid rentrez-les dans une pièce lumineuse non chauffée et hors gel. Maintenez le substrat légèrement humide afin de favoriser la formation des racines. A la saison printanière vous n’aurez plus qu’à les mettre en place en pleine terre ou bien encore en potées.

ASSOCIATIONS La lavatère arbustive pourra s’associer avec l’éléagnus, le géranium vivace, le grand sedum, la campanule, le nepeta, l’aster de grande taille, le lin vivace, l’euphorbe characias, la lavande, le gaura, l’armoise et la santoline.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo    Rustica

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


4 commentaires

  1. Par contre à éviter de planter à coté de la porte d’entrée , c’est un arbuste qui attire les bourdons …ça créé beaucoup de stress à vos visiteurs !!!

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :