Le giroflier

PRÉSENTATION Le giroflier est un arbre au feuillage persistant qui fait partie de la même famille que l’eucalyptus c’est à dire les Myrtacées. Vous l’aurez compris, il s’agit bien de l’arbre qui vous donnera les clous de girofle que vous connaissez. Sa culture sera très difficile dans nos régions de France. Mais cela pourrait se faire à condition de le cultiver dans un très grand contenant que vous placerez dans une serre chauffée et brumisée quasiment en permanence afin d’obtenir une atmosphère humide à 80%. Son entretien sera assez difficile et son besoin en eau sera très important.

Comme vous devez vous en douter il est très frileux étant donné qu’il s’agit d’un arbre qui est originaire des zones Équatoriennes marines. Il se développe très bien à Madagascar. Sa floraison s’étalera du mois de juin au mois d’août. Sa hauteur ira d’une dizaine de mètres pour les plus petits sujets et plus de 12 mètres pour les plus grands. Ces hauteurs précisées seront celle du giroflier cultivé dans des zones qui lui sont propice. Chez nous il sera de plus petite taille.

PLANTATION Comme déjà indiqué ci-dessus le giroflier ne sera possible que dans les régions équatoriales marines ou bien à Madagascar. Vous pourrez éventuellement le cultiver si vous avez une serre chauffée comme déjà précisé.  Il lui faudra une température comprise entre 22 et 30° avec une atmosphère très humide (Précipitations comprises entre 1500 et 3000 millimètres/an) et une période sèche de moins de 3 mois. Et pour compliquer la chose il faudra que la période pluvieuse diminue pendant la production des bouton. Si ce n’est pas le cas le giroflier aura tendance à développer uniquement son feuillage. Il devra être abrité des vents par une haie. Afin d’obtenir le maximum de boutons choisissez-lui un emplacement chaud et ensoleillé. Le sol devra être riche, acide même neutre lui conviendra. Ce dernier ne devra pas être trop sableux mais frais et surtout bien drainé. A noter que le giroflier a une préférence pour les sols volcaniques et sédimentaires comme c’est le cas dans certaines régions de Madagascar. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «   Sa plantation devra s’effectuer à la saison printanière ou celle des pluies. Vous devrez étaler au fond du trou une vingtaine de kilos de terreau. Afin de garder du frais paillez-le. Chaque sujet devra être espacé d’une dizaine de mètres. En ce qui concerne sa culture en pot ou bien en bac il faudra que le contenant soit de grande capacité comme déjà indiqué ci-dessus. Étalez dans ce dernier une bonne couche de billes d’argile afin de faciliter le drainage. Utilisez un substrat issu d’un mélange de terreau et de sable ou encore mieux de la terre d’origine volcanique.

ENTRETIEN Au démarrage de la végétation il faudra lui apporter des éléments nutritifs à base de phosphate naturel, de chaux, de chlorure de potassium et d’azote. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie ou votre pépiniériste habituel afin d’obtenir des renseignements complémentaires surtout sur les quantités de nutriments à utiliser. La taille du giroflier n’est pas obligatoire mais il sera préférable de le rabattre à 4 mètres environ afin que vous puissiez récolter le maximum de clous.

PARASITES * MALADIES Le giroflier est assez résistant contre les parasites et les maladies.

MULTIPLICATION Le giroflier pourra se multiplier par marcottage en réalisant cette opération par couchage ou de manière aérienne. Vous pourrez multiplier le giroflier par marcottage toute l’année. Il faudra que vous patientiez 6 mois environ avant de constater l’enracinement. Vous pourrez également le multiplier par boutures à l’étouffée à la saison estivale. Pour cela vous devrez couvrir les différentes boutures de rameau avec une feuille en plastique transparente que vous devrez maintenir avec un élastique autour des pots où vous aurez installé vos boutures. Faites en sorte que le feuillage de ces dernières ne touche pas la feuille en plastique.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Film Parrur

Ecoutez cette vidéo jusqu’au bout car il y aura une autre vidéo de Christophe BERNARD qui nous explique les bienfaits du clou de girofle

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

1 réflexion au sujet de « Le giroflier »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :