Accueil » potager » La culture de l’oseille

La culture de l’oseille

PRÉSENTATION L’oseille est une plante vivace qui fait partie de la famille des Polygonacées. Il s’agit d’une plante aromatique qui agrémentera vos plats cuisinés et vos salades. Elle aura un gout acidulé. Une omelette à l’oseille est un excellent met. En tout cas je vous conseille d’essayer. Elle sera très facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau sera moyen. Elle sera très rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -20°.

Sa hauteur atteindra une vingtaine de centimètres pour les plus petits sujets pendant que les plus grands pourront atteindre près d’un mètre comme par exemple l’oseille des bois ou bien l’oseille vierge. Elle a des propriétés qui vous permettront d’atténuer sensiblement les piqûres dues aux orties en passant sur ces dernières des feuilles d’oseille. Les éventuelles démangeaisons devraient disparaître. Je vous invite à consulter cette article qui vous expliquera ses bienfaits sur notre santé Les bienfaits de l’oseille sur notre santé

SEMIS * PLANTATION L’oseille se sèmera à la saison printanière en pépinière sous abris. Quand vos jeunes plantules seront assez développées ce sera le moment de les repiquer individuellement dans des godets. Et lorsque ces jeunes sujets seront assez robustes vous pourrez les repiquer en pleine terre. Il sera possible également de la cultiver en pot, en bac ou bien encore en jardinière. Préférez les pots en terre cuite plutôt que ceux en plastique. Pour sa plantation choisissez-lui un emplacement plutôt à mi-ombre car le soleil direct lui donnerait un goût amer. Au pied d’un arbre par exemple est une très bonne exposition du moment que ce soit au sud pour qu’elle profite de temps à autre d’un peu du soleil.  Arrosez bien à la plantation et paillez-la pour garder un peu d’humidité. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieurs «   L’oseille appréciera les sols légers ce qui n’empêchera pas qu’elle pourra également se développer dans une terre un peu plus lourde à condition d’y mélanger un peu de sable. Sa plantation pourra s’effectuer quasiment toute l’année en évitant les périodes de très grosses chaleurs. Espacez chaque sujet de 30 centimètres environ.

ENTRETIEN Afin de privilégier un maximum le développement des feuilles vous devrez supprimer les tiges florales qui devraient apparaître suivant l’espèce du mois de mai au mois d’août. A la saison printanière faites-lui un apport de compost bien décomposé. Pendant les très grosses chaleurs de la saison estivale arrosez-la régulièrement. Les cultures en potées devront être arrosées un peu plus souvent 3 fois par semaine environ également pendant les périodes chaudes. Pour les plantations en pleine terre binez et éliminez les éventuelles plantes concurrentes. Malgré sa rusticité naturelle dans les régions froides je vous conseille de la pailler. Les potées devront être rempotées chaque année. En pleine terre l’oseille pourra séjourner pendant plusieurs années. La récolte des feuilles pourra s’effectuer au fur et à mesure des besoins 3 mois environ après le semis. Je vous conseille de cueillir les feuilles les plus développées. Consommez rapidement votre récolte afin de profiter un maximum de toutes les vitamines qu’elle contient.

PARASITES * MALADIES Les jeunes plans d’oseille pourraient être grignotés par nos amies les limaces car elles en sont friandes. Elle pourrait être contaminé par la mouche de l’oseille dont les larves creusent des galeries ce qui a pour effet de faire périr les feuilles. Supprimez celles qui sont atteintes et brûlez-les. Les pucerons pourraient l’envahir en suçant la sève du feuillage.

MULTIPLICATION L’oseille se multipliera par semis en récupérant les graines à la saison automnale quand elles sont arrivées à une complète maturité. Procédez de la même façon comme déjà expliqué ci-dessus. Utilisez vos graines récoltées assez rapidement car le pouvoir de germination de ces dernières est de 2 ans maximum. Vous pourrez également la multiplier par la division des touffes à la saison printanière. Plantez les éclats obtenus rapidement en les espaçant d’une trentaine de centimètres. Je vous conseille d’effectuer cette opérations tous les 3 ans environ afin de régénérer la plante.

ASSOCIATIONS L’oseille pourra être associée à la ciboulette, la laitue, l’œillet d’Inde, la rhubarbe, l’asperge, la carotte, le fraisier, l’épinard et toutes les plantes aromatiques.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo    TRUFFAUT

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :