La culture de l’aneth

PRÉSENTATION L’aneth est une plante aromatique qui a un goût anisé. Elle est très utilisée pour assaisonner nos différents plats que ce soit en sauces, en marinades et sans oublier les poissons. Elle sera très facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau sera moyen. Il s’agit d’une plante annuelle très peu rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre – 5° au maximum.

On l’appelle également Fenouil bâtard ou bien encore Fenouil puant. Elle fait partie de la famille des Apiacées. Suivant l’espèce sa hauteur ira d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets et un mètre environ pour les plus grands. L’aneth possède des qualités médicinales. Je vous invite à consulter cet article qui vous explique tout cela « Les bienfaits de l’aneth sur notre santé ».

SEMIS * PLANTATION Le semis s’effectuera en pépinière sous abri à la saison printanière ou bien en pleine terre au début de la saison estivale. Un étalement des semis est souhaitable afin de prolonger votre récolte. Si vous optez pour un semis en pépinière sous abri, quand vos jeunes plantules seront assez développées ce sera le moment de les repiquer individuellement dans des godets. Et lorsque ces jeunes sujets seront assez robustes vous pourrez les repiquer en pleine terre sur un sol plutôt léger, sec, profond et surtout bien drainé. L’emplacement que vous lui aurez choisi devra être ensoleillé mais à l’abri des vents violents qui feraient casser leurs tiges qui sont assez fragiles. Dans le cas d’un semis en pleine terre vous devrez éclaircir à une trentaine de centimètres. Si votre sol est trop lourd incorporez-y du terreau et du sable. Je vous conseille d’en cultiver un peu partout dans votre jardin potager car il s’agit d’une plante répulsive contre les pucerons. Alors n’hésitez pas à en mélanger dans vos massifs fleuris. La récolte se fera au fur et à mesure de vos besoins mais en tout cas avant la floraison d’où l’importance d’échelonner vos semis comme déjà précisé ci-dessus.

ENTRETIEN Les apports d’eau devront être effectués surtout pendant les périodes chaudes de la saison estivale. Vous devrez biner et sarcler régulièrement pour donner de l’aération à la plante. Paillez-la afin de garder un peu de fraîcheur pendant la saison chaude. Si vous ne souhaitez pas des semis spontanés supprimez les hampes florales dès qu’elles apparaîtront. Dans le cas contraire laissez l’aneth se ressemer toute seule. Pour cela je vous invite à vous procurer vos graines ICI car elles seront reproductibles à l’infini et vous obtiendrez des sujets fidèles à la plante originale.

PARASITES * MALADIES L’aneth pourrait être attaquée par nos amies les limaces qui sont très friandes des jeunes plantations. Elle pourrait également être victime de la fonte des semis. C’est pourquoi un bon drainage sera nécessaire pour éviter cette maladie dont la plupart du temps ce sont les jeunes plants qui seront atteints.

MULTIPLICATION L’aneth se multipliera par semis comme déjà expliqué ci-dessus.

ASSOCIATIONS L’aneth pourra s’associer avec la rose trémière, la bourrache, la renouée, la coriandre et la plupart des plantes aromatiques. Par contre éloignez-la de la carotte.

Et pour finir je vous propose cette vidéo Rustica l’hebdo jardin

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

estragon

3 réflexions au sujet de “La culture de l’aneth”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :