Accueil » Jardin d'ornement » La rose trémière

La rose trémière

PRÉSENTATION La rose trémière est une magnifique plante vivace qui décorera à merveille vos massifs et qui pourra couvrir un mur ou un vieux grillage qui n’a pas un bel aspect visuel. Son importante floraison durera pendant toute la saison estivale. Vous pourrez admirer ses différents tons qui iront du blanc au jaune en passant par l’orangé, le rouge, le rose et même le violet. Elle sera très facile à cultiver et à entretenir.

Son besoin en eau sera moyen. Elle sera très rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -25°. Elle fait partie de la famille des Malvacées qui compte une cinquantaine d’espèces. Sa hauteur ira d’un mètre pour les plus petits sujets à 3 mètres voire plus pour les plus grands. On l’appelle également passerose, rose à bâton ou bien encore bâton de Jacob. La rose trémière possède des propriétés médicinales. Je vous invite à lire cet article qui vous explique tout ça « Les bienfaits de la rose trémière sur notre santé »

SEMIS * PLANTATION Le semis de la rose trémière devra s’effectuer à la saison printanière en pépinière sous abri en espaçant chaque graine de 2 ou 3 centimètres. Ces dernières devront être recouvertes d’un peu de terreau pour semis. Tassez légèrement afin que toutes les graines soient bien au contact du substrat. Arrosez avec un petit pulvérisateur. Le semis ne devra pas être exposé au soleil direct. Quand vos jeunes plantules seront assez développées ce sera le moment de les repiquer individuellement dans des godets. Et lorsqu’ils seront assez robustes vous pourrez les repiquer en pleine terre. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? « Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sur un sol léger, plutôt calcaire, riche et abrité des grands vents. La plantation de la rose trémière pourra s’effectuer en isolé, en arrière plan d’un massif ou bien encore pour couvrir un mur ou un grillage comme déjà précisé ci-dessus. Si vous avez acheté les plants en godets, plantez-les à la saison printanière tout comme s’il s’agissait de vos propres semis. Mélangez votre terre de jardin avec du terreau. Vous devrez espacer chaque sujet d’une quarantaine de centimètres environ. Arrosez copieusement vos plantations afin de faciliter un bon enracinement. Préférez une disposition en quinconce afin d’obtenir le plus bel effet. La rose trémière se ressèmera toute seule. Pour obtenir des plantes identiques à l’originale je vous conseille de consulter cet article afin de vous procurer des graines reproductibles à l’infini  » Où acheter vos graines ? 

ENTRETIEN Supprimez au fur et à mesure les fleurs fanées à l’aide d’un petit sécateur bien aiguisé voire avec un bon ciseau. Si vous souhaitez des semis spontanés laissez quelques hampes florales sur la plante. Arrosez-les pendant la période très chaude de la saison estivale en évitant de mouiller le feuillage. Tuteurez les espèces de grandes tailles ou celles qui ne sont pas adossées à un mur ou à un grillage car les fortes pluies et les vents forts les coucheraient au sol. Si vous êtes dans une région très froide paillez-les et à la saison automnale rabattez-les au ras du sol. Elles repartiront à la saison printanière de l’année suivante.

PARASITES * MALADIES La rose trémière pourra être attaquée par un petit parasite qui s’appelle l’altise. Elle pourra être également contaminée par la rouille. Et pour finir les pucerons pourront l’envahir.

MULTIPLICATION La rose trémière pourra se multiplier par semis spontanés comme déjà expliqué ci-dessus. Si vous souhaitez effectuer votre semis vous même récupérez les graines sur les hampes défleuries.

ASSOCIATIONS La rose trémière pourra être associée avec le pois de senteur, l’aneth, le lupin, l’hortensia, l’hibiscus, le népéta, l’achillée, la nigelle et le cosmos.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

aneth


12 commentaires

  1. roijoyeux dit :

    il y en a plein à l’île de Ré !!

    Aimé par 1 personne

  2. entresoi dit :

    J’en ai planté dans mon jardin 🙂 J’espère que je vais trouver au marché de quoi planter dans mon jardin (légumes, fleurs, etc.) 😦

    Aimé par 1 personne

    • Il n’y a pas de raison que tu ne trouves pas. Mais attention ça ne fait pas partie des 5 choses qui sont autorisées à effectuer pendant le confinement. Il faut que tu aies une attestation de sortie. Autrement il t’en coûtera 135 euros. En principe les marchés devraient être interdis.

      J'aime

    • entresoi dit :

      Je suis au courant pour les attestations, j’en ai même 2 quand je dois aller travailler ! Et bien, je n’ai rien trouvé au marché. je vais essayer d’aller dans une ferme de produit bio 🙂

      Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :