Accueil » Jardin d'ornement » Le chèvrefeuille arbustif

Le chèvrefeuille arbustif

Le chèvrefeuille arbustifPRÉSENTATION Le chèvrefeuille arbustif fait partie de la famille des Caprifoliacées tout comme le chèvrefeuille grimpant que vous connaissez. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera moyen. On l’appelle également Camérisier. Sa hauteur ira d’un mètre  pour les plus petits sujets à 2 mètres environ pour les plus grands. Il s’agit d’un arbuste vivace  au feuillage persistant qui sera très rustique puisqu’il pourra supporter suivant l’espèce des températures hivernales pouvant atteindre -20°.

Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate pour votre région. Sa floraison s’étalera du mois de mars au mois de juin. Le chèvrefeuille arbustif sera très mélifère et certaines espèces pourront fleurir du 15 décembre au 15 mars et ses fleurs résisteront bien au gel . Ces dernières pourront suivant l’espèce avoir des tons différents. Cela ira du blanc au jaune en passant par le rose et le rouge. Très important Après la floraison les baies que vous verrez apparaître seront la plupart du temps toxiques à 90%. Vous pourrez utiliser le chèvrefeuille arbustif en isolé, en haies, en bordures, en massifs, en bacs ou bien encore en pots sur votre terrasse par exemple. Très mellifère , certaines espèces pourront fleurir du 15 décembre au 15 mars. Les fleurs de couleurs blanches résisteront bien au gel .

PLANTATION Le chèvrefeuille s’adaptera à la plupart des expositions sauf celles qui seront trop ombragées ou celles dont le soleil sera trop brûlant. La plupart des sols lui conviendront du moment que vous ne tombiez pas dans les excès. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «   Sa plantation devra être effectuée au début de la saison printanière hors période de gel. Le chèvrefeuille arbustif 2Vous pourrez également le cultiver en potée comme déjà indiqué ci-dessus. Pour cela procurez-vous des bacs ou des pots d’une cinquantaine de centimètres de profondeur et autant en largeur. Étalez au fond de ces derniers une bonne couche de graviers ou de billes d’argile pour le drainage. Effectuez un mélange d’1/3 de terreau, 1/3 de terre de jardin et 1/3 de sable.

ENTRETIEN Que ce soit pour une culture en pleine terre ou bien en potée vous devrez effectuer des arrosages réguliers pendant les deux premières années afin que le chèvrefeuille puisse bien s’enraciner en profondeur. Les sujets adultes supporteront les périodes courtes de sécheresse. Mais attention si cette dernière dure il faudra les arroser de temps en temps afin d’éviter le ralentissement de sa croissance et de sa floraison. A la saison printanière vous devrez faire un apport d’un engrais organique comme par exemple le Bactériosol. Paillez-le sur 20 centimètres d’épaisseur environ ce qui limitera la pousse spontanée d’adventices et vous permettra également de limiter les arrosages de la saison estivale. Le chèvrefeuille arbustif 3La taille du chèvrefeuille arbustif n’est pas obligatoire pour continuer à fleurir. Vous pourrez juste le rabattre un peu pour limiter sa hauteur à la fin de la saison hivernale. Supprimez les rameaux qui seront disgracieux au visuel. Il ne craint pas les tailles sévères. C’est pourquoi vous pourrez le rafraîchir quand il commencera à prendre de l’age en le rabattant à une vingtaine de centimètres du sol. A noter  qu’il pourra se tailler en bonsaï.

PARASITE * MALADIES Le chèvrefeuille pourra être attaqué par nos amies les limaces qui raffolent des jeunes pousses printanières. Les pucerons pourront également l’envahir.

MULTIPLICATION Le chèvrefeuille arbustif se multipliera par bouturage à la saison estivale. Pour cela vous devrez prélever des tiges sur bois semi-aoûtées de 10/15 centimètres. Supprimez le feuillage aux 3/4 en partant du bas. Roulez la base de chaque bouture sur un centimètre de hauteur environ dans de la poudre de bouturage et repiquez-les individuellement dans des godets remplis de terreau pour bouturage. En règle générale l’enracinement devrait s’effectuer au bout de 4 semaines. Installez-les dans un endroit abrité pendant la saison hivernale. Vous pourrez les planter à la saison printanière suivante.

ASSOCIATIONS Le chèvrefeuille pourra s’associer avec la clématite et le seringat.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo      NEJIKAN BONSAI

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :