Accueil » Jardin d'ornement » La bourrache

La bourrache

PRÉSENTATION La bourrache est une plante potagère annuelle qui sera très mellifère, facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau sera moyen. Elle aura un pouvoir décoratif extraordinaire avec ses fleurs étoilées bleues. Elle attirera de nombreux papillons. Je vous conseille de la planter près de vos arbres fruitiers et de vos petits fruits comme les framboisiers, les fraisiers, les cassissiers.. Etc.. pour une meilleure pollinisation.

De plus elle apportera à vos fraises une saveur plus marquée. Ensuite laissez-la vivre sa vie. Elle apportera au sol des minéraux indispensables pour le développement de vos plantes comme par exemple du potassium et du calcium. Elle protégera certains légumes comme le choux contre les chenilles et les piérides. Elle se permet d’éloigner nos amies les limaces de vos plantes dont elles sont très friandes. Elle se ressèmera toute seule tout comme c’est le cas pour les soucis. Ces deux plantes s’accorderont très bien toutes les deux pour brouiller les pistes des nématodes. C’est aussi un excellent activeur de compost comme c’est le cas par exemple de la consoude. Elle fait partie de la famille des Boraginacées. Sa floraison s’étalera du mois de mars au mois de novembre. Ses fleurs étoilées en grappes d’un très joli bleu se succéderont tout au long de la saison. Sa hauteur ira d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets à 60 centimètres environ pour les plus grands. La bourrache attirera tous les insectes pollinisateurs.

SEMIS * PLANTATION Le semis de la bourrache devra s’effectuer sous abri en pépinière en toute fin de la saison hivernale dans un mélange de terreau et de sable à parts égales ou bien encore en pleine terre à la saison printanière hors période de gel. Mais vous pourrez continuer à la semer en place en échelonnant les semis jusqu’au mois d’octobre car il s’agit d’une plante qui montera assez rapidement en graines pour se ressemer toute seule d’où l’importance de vous procurer des graines ICI afin d’obtenir des plantes identiques à l’originale. Quand vos plantules issus de votre semis en pépinière seront assez robustes vous devrez les repiquer individuellement dans des godets et quand ils seront suffisamment développés vous pourrez les planter en pleine terre à la saison printanière hors période de gel ou bien encore au début de la saison automnale. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sur un sol profond, léger, frais et humifère afin qu’elle puisse s’installer définitivement. Évitez le soleil trop brûlant. A SAVOIR La bourrache possède de nombreux avantages pour la nature. Par respect de l’environnement et pour ses bienfaits sur notre santé tout jardinier devrait planter de la bourrache dans son jardin potager. Je vous invite à consulter cet article qui vous expliquera ses qualités médicinales « Les bienfaits de la bourrache sur notre santé.

ENTRETIEN En ce qui concerne les semis en pleine terre lorsque les petits plants posséderont 4 feuilles environ  vous devrez les éclaircir à une quarantaine de centimètres. Vous pourrez planter ailleurs les plantules supprimés. Maintenez impérativement le sol frais. Sil ne pleut pas arrosez-les au moins pendant les 3/4 première semaines.

PARASITES * MALADIES La bourrache ne connait aucun parasite ni aucune maladie.

MULTIPLICATION La bourrache se multipliera soit par semis spontanés ou bien par semis traditionnel comme déjà expliqué ci-dessus. Si vous souhaitez laisser faire la nature laissez-la se ressemer toute seule. Autrement si vous optez pour un semis traditionnel vous devrez récupérer les graines juste avant leur complète maturité. Faites les sécher dans un coin ombragé. Stockez-les ensuite au frais dans un local qui ne devra pas être humide.

ASSOCIATIONS La bourrache pourra être associée avec l’immortelle bractée, la sauge ornementale, le basilic, la menthe, la ciboulette, l’agastache, le coréopsis, le rudbéckia, la sauge officinale, l’angélique, l’aneth, le bleuet, le dahlia, le népéta et le cosmos.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Le bonhomme clermont

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

ASSOCIATIONS

La sauge ornementale, le basilic


3 commentaires

  1. chgu17 dit :

    Et pour ceux qui avaient des bourraches au jardin cet automne, avec cet hiver doux, elles sont toujours en vie, et d’imposante manière…

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :