Accueil » aromatique » La culture du basilic

La culture du basilic

PRÉSENTATION Il s’agit d’une plante aromatique qui se cultivera très facilement que ce soit en extérieur dans votre jardin potager, en intérieur dans un pot, sur votre terrasse ou bien encore sur votre balcon dans une jardinière. Son besoin en eau sera moyen et son entretien sera modéré. On l’appelle également Herbe aux sauces, Oranger des savetiers ou encore Herbe royale.

Il est très utilisé pour assaisonner les plats en cueillant ses feuilles au fur et à mesure de vos besoins. Le basilic est une plante annuelle qui sera très sensible aux gelées. Il fait partie de la famille des Lamiacées. Suivant son espèce et s’il se plait à l’emplacement que vous lui aurez choisi sa hauteur ira d’une vingtaine de centimètres pour les plus petits sujets à 70 centimètres environ pour les plus grands. Le basilic possède de nombreuses valeurs médicinales comme par exemple stimulateur d’appétit, antiseptique ou encore c’est un excellent antioxydant. Je vous invite à consulter cet article qui vous explique tout cela « Les bienfaits du basilic sur notre santé »

SEMIS * PLANTATION Le semis du basilic devra se semer du mois de février au mois d’avril en pépinière sous abri. Cette opération demandera toute votre attention car elle sera un peu délicate. Ne recouvrez pas les graines ou du moins très peu avec du terreau pour semis car ces dernières ont besoin de lumière pour germer. Quand vos jeunes plantules seront assez développées ce sera le moment de les repiquer individuellement dans des godets. Et lorsqu’ils  auront atteint une hauteur d’une dizaine de centimètres vous devrez pincer l’extrémité de la tige principale afin de faciliter la ramification de chaque sujet et renouveler cette opération sur toutes les tiges au fur et à mesure du développement de ces dernières. Exposez régulièrement vos godets à l’extérieur quand le temps le permet afin de les endurcir. Dès que les gelées ne seront plus à craindre vous pourrez les repiquer en pleine terre ou bien en potées. Le semis du basilic pourra également s’effectuer en pleine terre à la saison printanière hors période de gel. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  En pleine terre choisissez-lui un emplacement ensoleillé voire à mi-ombre sur un sol un peu frais, léger donc pas trop compacte, bien enrichi en humus et abrité des grands vents. Ce dernier devra être parfaitement bien drainé et surtout pas détrempé. Évitez impérativement le soleil trop direct qui sera trop brûlant.

ENTRETIEN Pendant les grosses chaleurs de la saison estivale arrosez-le sans l’inonder et sans mouiller le feuillage tous les jours de préférence le matin de bonne heure avant que le soleil ne se montre. Attention le basilic est très frileux. Dès que les températures atteindront 10° il mourra. Si vous habitez une région froide il serait préférable de le cultiver en potées que vous rentrerez en période plus fraîche. Pour les cultures en pleine terre évitez de laisser le sol se dessécher. Pareil pour les potées. Le substrat doit rester toujours légèrement humide. Sarclez et binez régulièrement les cultures de pleine terre afin que les herbes concurrentes ne gênent pas son bon développement. Vous devrez également pincer les extrémités des tiges dès qu’elles atteindront une quinzaine de centimètres afin d’éviter la production de graines au détriment du feuillage.

PARASITES * MALADIES Le basilic ne connait ni parasites, ni maladies en particulier. Il faudra que vous surveillez tout de même certaines maladies cryptogamiques comme par exemple l’oïdium et le botrytis qui sont dues à de très mauvaises conditions de culture. Un emplacement trop confiné ou une différence de température trop importante entre le jour et la nuit pourront être responsables de ces deux maladies. Si votre sol est mal drainé le basilic pourra être victime de la fusariose qui se caractérisera par le pourrissement du système racinaire.

MULTIPLICATION Le basilic se multipliera par semis comme déjà expliqué ci-dessus. Il pourra également se multiplier par bouturage mais je ne vous le conseille pas car les plants de basilic obtenus de cette manière ont tendance à monter très rapidement en graines. 

ASSOCIATIONS Le basilic pourra s’associer avec le persil, l’origan, la laitue et la bourrache.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


9 commentaires

  1. sevylivres dit :

    J’avais du basilic en pot, en intérieur, il s’est mis à devenir tout collant puis a dépéri.

    Aimé par 1 personne

  2. Cornelia dit :

    Je mélange des graines de basilic rouge avec le vert, c’est joli et le basilic rouge est un peu différent en gout! Bonne journée

    Aimé par 1 personne

  3. Les escargots en raffolent, le truc que j’ai trouvé, poser le pot sur un support en fer forgé, ils ne peuvent pas grimper 😀

    J'aime

    • Oui c’est une excellente idée. Après tu as la solution d’étaler de la cendre de bois ce qui les empêcheront de glisser et en plus la cendre est un excellent engrais naturel pour tout ce qui est feuilles. A ne pas utiliser sur tout ce qui est fruits et fleurs car le feuillage se développera au détriment des fruits et des fleurs.

      J'aime

  4. karim dit :

    bonjour jean claude j’espère que tu va bien ,je pense que je pourrait dire que j’ai la graine ancienne et tellement que j’ai beaucoup j’ai fait un semi précoce en mars sous chassie vitre avec couche tiède ,de beau plant a repiquer et a offrir en cette période sa fera toujours plaisir aller bon courage

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :