Accueil » Permaculture » Mon potager au 14 avril 2020

Mon potager au 14 avril 2020

Salut à tous !!

10J’espère que les restrictions et le confinement ne sont pas trop difficiles à vivre. La nature a bien repris ses droits et les journées très douces dignes de la saison estivale y a contribué pour une bonne partie.

J’ose espérer que nous ne le payerons pas dans les semaines à venir. Hier j’ai pris quelques photos de mon jardin potager que j’ai le plaisir de vous présenter. Soyez prudents et prenez soin de vous et de vos proches.

Absinthe

Un de mes deux pieds d’absinthe qui est bien reparti.

Aster d'automne

Les asters d’automne.

Cote de poirée

Un pied de cote de poirée.

Estragon

L’estragon se porte très bien.

Ficoide vivace

La petite rocaille de ficoïdes vivaces qui fleurira dans quelque temps.

L'ancolie

Un pied d’ancolie en attente de floraison.

Lavande

Un de mes pieds de lavande.

Lavandin

Un de mes pieds de lavandin.

Lilas d'Espagne

Le lilas d’Espagne.

Millepertui

Un de mes deux pieds de millepertuis.

Phlox

Un de mes phlox qui commence à fleurir.

Primeverre

Primevère en fleur.

Ciboulette

La ciboulette. J’en ai déjà consommé.

Couronne impériale

Un de mes pieds de couronne impériale ou fritillaire impériale.

Géranium vivace

Géranium vivace qui commence à fleurir.

Lin vivace

Un pied de lin vivace.

Menthe

La menthe.

Oeillet du poête

Les œillets de poète.

Rhubarbe

Un de mes deux pieds de rhubarbe qui redémarre. Si vous en avez dans votre jardin, après l’avoir rabattue à la saison automnale, je vous conseille de lui étaler dessus une bonne couche de cendres. Elle ne repartira que mieux à la saison printanière.

Tomates

Une partie des plants de tomates issus de mes semis.

Godets

Quand mes jeunes plants semés dans des petites caissettes en polystyrène sont manipulables je prends une petite cuillère afin de bien prendre la motte des petites plantules pour les repiquer dans des petits godets comme ceux qui sont en arrière plan de la photo ci-dessus. Lorsque les plants sont bien formés et assez robustes je les transplante une deuxième fois dans des godets plus grands comme le modèle au premier plan de la photo.

Tomates 2

Étant donné le temps magnifique qu’il fait depuis plusieurs semaines en Savoie, avant-hier j’ai décidé de tenter la plantation de 7 pieds de tomates avec un mois d’avance par rapport aux années précédentes. Si toutefois ils annonçaient des gelées je leur installerai  un voile d’hivernage.

Un de mes 4 bacs de violettes et de pensées devant chez moi.

Vue générale du jardin

Voici une vue générale de mon jardin potager. Vous allez me dire qu’il est à l’abandon. Pas du tout c’est voulu. Je vous explique. La plupart de l’herbe qui pousse c’est de la bonne qui s’arrache avec les racines très facilement. A la saison  automnale j’avais recouvert le sol avec une bonne épaisseur de paillage fait de tonte séchée et de feuilles mortes. Ce dernier pendant la saison hivernale s’est décomposé par endroit. Où le paillage s’est moins décomposé je n’ai quasiment pas d’herbe. Alors voilà, dès que j’ai besoin d’un carré pour effectuer une plantation je supprime l’herbe juste pour avoir la surface nécessaire. L’herbe a plusieurs utilités. La première est de remplacer le paillage qui s’est décomposé. La seconde ça permet au sol de rester un peu humide. Et la troisième ça permet à nos amies les limaces de rester bien au frais. Pendant ce temps elles laissent mes jeunes plantations tranquilles. Au fur et à mesure mon jardin potager prendra forme de cette manière et pendant ce temps mes premières cultures se seront bien développées. Les limaces ne pourront pas les attaquer car les plants seront très robustes. Ça ne m’empêchera pas de laisser 2 ou 3 petits carrés à l’état sauvage pour les gastéropodes car je les garde dans mon jardin potager afin de pouvoir faire venir les carabes et les hérissons qui sont de très gros mangeurs de limaces. Pour faire un peu ce que je fais il faut avant tout accepter d’avoir un jardin très sauvage pendant environ 6 à 8 semaines. Vous ne le regretterez pas. En plus c’est beaucoup moins fatigant. Je rappelle que j’arrose copieusement à la plantation. Il faut compter 5 litres d’eau minimum par pied de tomates. Ensuite je n’arrose plus de la saison. Le paillage me permet de garder l’humidité nécessaire au bon développement des plantes. Il faut obliger ces dernières à aller chercher la fraîcheur en profondeur.

 


31 commentaires

  1. Cornelia dit :

    Quel magnifique jardin!! Merci pour ce partage et bonne journée Jean-Claude

    Aimé par 1 personne

  2. onanga dit :

    Beau travail Jean-Claude !!! Hier j’ai terminé le repiquage des tomates : 48 cœurs de bœuf, 24 ananas rouges, 12 jaunes et 12 pink cherry. Dans la serre, j’ai repiqué une quarantaine de salades (appia, batavia, 4 saisons, feuilles de chêne rouges et vertes ) laitues à couper, radis et deux routes d’épinards. La semaine dernière, j’ai repiqué dans des pots avant de les mettre au jardin une trentaine de choux (chou-fleur, brocolis, rouge, vert frisé et cabus).
    Mes premières pdt (amandine et sirtema) sont plantées dans mes grands bacs. J’ai aussi semé en terrine des zinnia, des tagètes érecta et des autres que je vais repiquer en godets. Tout cela n’est pas pour moi seul, je partage avec le voisinage et avec mon médecin qui va sur ces 75 ans, un spécialiste des médecines douces et naturelles et de l’acuponcture. Heureusement qu’il existe encore de tels hommes !!!
    j’arrête pour aujourd’hui et je te souhaite une bonne journée. Amitiés

    Aimé par 2 personnes

    • Salut Jean-Marc !! Je vois que toi aussi tu as bien avancé. Aujourd’hui je vais planter mes tuteurs pour mes christophines que je change de place cette année. Moi aussi je distribue de mes légumes autour de moi. Bonne journée à toi aussi !! Amitiés.

      J'aime

  3. labuche74 dit :

    Salut Jean-Claude,
    Eh bien je vois que tu n’as pas perdu de temps en mettant déjà des tomates. Très bien en plus l’idée de l’herbe. Bravo pour ce jardin. Bonnes journées ensoleillées à venir et à bientôt.

    Aimé par 2 personnes

  4. sevylivres dit :

    Superbe jardin ! Chez moi, la rhubarbe qui a quelques années à présent a l’air d’avoir du mal à repartir. Puis-je encore lui mettre de la cendre ? Est-ce temps pour nous de remplacer le pied ?

    Aimé par 1 personne

    • Sev tu peux toujours lui mettre de la cendre. Pas la peine d’en racheter un autre pied. Quelle age a t elle ?si elle a au moins ou plus de 3 ans tu pourrais la diviser et en plus c’est le moment de le faire. Tu pourrais d’ailleurs en tirer plusieurs pieds. Prélève des morceaux tout autour de la plante mère. Pour ça utilise une bêche plate qui est très tranchante pour le partage. Éventuellement une fourche-bêche pourra faire l’affaire. Tout est expliqué dans cet article paragraphe « Multiplication » https://spotjardinmonsite.com/2018/11/06/la-rhubarbe/

      Aimé par 1 personne

  5. Skyler dit :

    Personnellement le côté un peu « sauvage » de ton jardin ne me choque pas, au contraire, ça lui laisse un côté nature !
    et c’est bien de penser aux hôtes tels que les hérissons !

    Pour ma part j’ai semé des radis vendredi, pour l’instant ça ne donne rien, est-ce normal ?

    sinon j’ai effectué plusieurs semis en godets (tomates-cerises + des légumes à ratatouilles mais les graines datent un peu, pas sûre que ça donne quelque chose mais bon, ça a au moins le mérite de m’occuper pendant le confinement ! ;-))

    Aimé par 1 personne

  6. Claire dit :

    Salut Jean-Claude, si ça peut te rassurer tu n’es pas le seul à aimer les jardins sauvages 😉 Le mien est presque totalement sauvage, car dans le sud sans eau, on ne peut pas faire grand chose (je tenterai quelques trucs en automne hiver pour tester). Et il se trouve que plein de sauvages comestibles y poussent, alors pourquoi se fatiguer… 😉 Et plein d’insectes y viennent, des coccinelles, des papillons, des bourdons, abeilles… Joie 🙂
    Bises à toi et bon jardinage !

    Aimé par 1 personne

    • Salut Claire !!
      Il faut pailler pour garder l’humidité. Le jardinage que je pratique est un jardinage de fainéant Mdr Moins j’en fait mieux la nature et moi nous portons !! Je ne retourne pas le jardin, je n’arrose qu’une fois à la plantation et ensuite plus du tout de la saison. Je ne désherbe pas. Le paillage empêche de se développer spontanément les plantes concurrentes. Je ne taille pas mes tomates.. Etc.. Tu te rends compte les efforts et le temps gagné !! Tout ce temps je le consacre à observer ce qui se passe dans mon jardin (Insectes, papillons par exemple) et à écrire des articles pour mon site. Quand tout est planté les deux seules choses que j’effectue c’est attacher de temps en temps mes pieds de tomates et récolter.

      J'aime

    • Claire dit :

      Salut Jean-Claude, d’accord merci pour les détails !
      Alors j’avais essayé de pailler mais ça ne suffit pas ici… Il doit fait 50°C à midi en plein soleil en été, tout crame, l’air est très très chaud.
      Mais à la montagne comme là où tu habites, c’est parfait oui !

      Aimé par 1 personne

    • Tu sais combien il fait cet après-midi chez nous ? Il fait 35°. Pour un mois d’avril ce n’est pas mal. L’été dernier nous avons eu des température plus proche des 50° que des 40. Pour en revenir au paillage tu pailles avec combien d’épaisseur ?

      J'aime

    • Claire dit :

      J’avais mis 20cm d’épaisseur.

      Aimé par 1 personne

    • Et en quantité d’eau à la plantation tu mets combien à tes pieds de tomates par exemple ?

      J'aime

    • Claire dit :

      L’année où j’avais essayé le potager, j’arrosais tous les jours, un bon moment, au tuyau d’arrosage. Le problème est que sur mon terrain j’ai 20cm de terre et dessous c’est de la roche. J’avais rajouté de la terre, paillé et bien arrosé, mais ça n’avais pas suffit… en plus c’était durant l’année de sécheresse, il n’avait pas plu une goutte pendant 6 mois!
      Je tenterai un potager d’automne-hiver l’année prochaine, pour voir si ça donne quelque chose.

      Aimé par 1 personne

    • Ah je comprend mieux. Il te faudrait entre 60 entre 80 centimètres de terre minimum. Bonne soirée Claire. A bientôt !!

      J'aime

    • Claire dit :

      Et oui 😉 là est le problème. Merci, bonne soirée à toi aussi !

      Aimé par 1 personne

  7. Bravo pour ce beau jardin. Quelle diversité ☺ merci pour ce petit tour.

    Aimé par 1 personne

  8. elganspo dit :

    Meraviglioso, che bello e che bene fa stare in mezzo alla natura, anche io ho parecchie ho un piccolo orto tutti in vasi, un saluto e molta salute

    traduction : Merveilleux, comme c’est beau et bon d’être entouré par la nature, j’en ai aussi plusieurs J’ai un petit potager tout en pot, une salutation et beaucoup de santé

    Aimé par 1 personne

    • Ciao a te !! Grazie per averlo condiviso Per me il giardinaggio è una passione. Buona fortuna per il tempo in cui viviamo. Abbi cura di te e dei tuoi cari. Amicizie.

      traduction : Salut à toi !! Merci pour ton partage. Pour moi le jardinage c’est une passion. Bon courage pour la période que nous vivons. Prends bien soin de toi et de tes proches. Amitiés.

      Aimé par 1 personne

  9. entresoi dit :

    C’est beau la vie ! En ce moment, comme toi, je me régale avec mon jardin 🙂

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :