Accueil » Jardin d'ornement » La saxifrage

La saxifrage

PRÉSENTATION La saxifrage est une plante vivace très robuste. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera moyen. Elle fait partie de la famille des Saxifragacées qui comprend plus de 400 espèces. Sa hauteur ira d’une dizaine de centimètres pour les plus petits sujets à 35 centimètres voire exceptionnellement jusqu’à une cinquantaine de centimètres environ pour les plus grands.

Elle sera très rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre jusqu’à -25°. Certaines espèce sont moins rustiques comme par exemple le saxifrage stolonifera qui est une espèce chinoise. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate pour votre région. Suivant l’espèce sa floraison s’étalera du mois d’avril au mois de décembre. Ses fleurs pourront avoir des tons différents. Cela ira du blanc au jaune en passant par le rose. Vous pourrez utiliser la saxifrage en rocailles, en couvre-sol sur un talus par exemple, en bordures, en couverture d’un muret, en bacs ou bien en pots afin de décorer votre terrasse entre autre. Elle est appelée également perce-pierre ou encore casse-pierre car elle a la capacité de pouvoir se développer dans la moindre interstice d’un mur de pierre par exemple. 

PLANTATION La saxifrage ne sera pas exigeante. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé dans les régions froides, à la mi-ombre voire à l’ombre dans les régions plutôt chaudes sur un sol léger, plutôt calcaire et humifère. Faites-vous conseiller pour savoir quelle espèce choisir en fonction de l’exposition. Il s’agit d’une plante qui aura la capacité de s’adapter même aux sols pauvres et sableux. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «   Elle devra être plantée à la saison printanière hors période de gel. Dans les régions très froides si vous ne cultivez pas des espèces très rustiques vous pourrez toujours cultiver  des espèces plus frileuses mais uniquement en potées ou bien encore en suspensions que vous rentrerez pendant la saison hivernale. En ce qui concerne la culture en potées effectuez un mélange de compost bien décomposé et de terreau assez riche.

ENTRETIEN Vous devrez arroser régulièrement les saxifrages à la plantation et surtout pendant les grosses chaleurs de la saison estivale jusqu’à son enracinement complet. Après ce sera fonction de l’espèce cultivée. Avant que la plante occupe la totalité de l’espace je vous conseille de la pailler afin de garder un peu de fraîcheur et d’empêcher les plantes concurrentes de se développer spontanément. A la saison printanière vous devrez effectuer un apport de compost bien décomposé ou du fumier également bien décomposé. En ce qui concerne les cultures en potées ne laissez jamais se dessécher la surface du substrat et à la saison printanière vous devrez lui faire un apport d’engrais organique naturel comme par exemple Bactériosol. Étalez ce dernier en surface et lors de vos arrosages la plante prendra ce dont elle a besoin. La taille de la saxifrage ne sera pas obligatoire mais vous pourrez faire un nettoyage de la plante de préférence à la saison printanière.

PARASITES * MALADIES En règle générale la saxifrage sera très résistante aux parasites et aux maladies. Toutefois nos amies les limaces pourraient s’attaquer aux jeunes pousses à la saison printanière. Pour limiter la venue de ces dernières arrosez-la modérément. En plus les excès d’arrosage pourraient la faire périr par la pourriture du pied. Si la saison était très sèche la saxifrage pourrait être attaquée par l’araignée rouge. Si c’était le cas maintenez une légère fraîcheur en la douchant sans pour autant l’inonder pour la raison déjà indiquée ci-dessus.

MULTIPLICATION La saxifrage pourra se multiplier par bouturages des petites rosettes qui apparaîtront dans le courant du mois de mai au bout des stolons des saxifrages stolonifera et des saxifrages japonais. Prélevez les plus beaux sujets. Supprimez une partie du feuillage inférieur et plantez-les individuellement dans des godets remplis d’un mélange de tourbe et de sable. Enfoncez-les très peu. Placez vos godets à l’ombre jusqu’à l’enracinement. Vous pourrez les planter à la saison automnale ou bien à la saison printanière suivante hors période de gel. Dans ce dernier cas si vous habitez une région froide il sera préférable de les rentrer dans un local bien ajouré, non chauffé et hors gel.

ASSOCIATIONS La saxifrage pourra s’associer avec la pulmonaire, l’hosta nain, la pervenche, l’heuchère, la fougère de petite taille,  l’épimedium, la primevère, bruyère, le sedum, la campanule de petite taille, l’arabette, l’hélianthème, l’euphorbe de Corse, le phlox mousse et l’acaena. En couvre-sol vous pourrez également l’associer avec le grémil.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo    Hortus Focus Thetapress

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


14 commentaires

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :