L’heucherella

PRÉSENTATION L’heucherella est une plante vivace au feuillage persistant pendant la saison hivernale. Sa culture sera très facile ainsi que son entretien. Son besoin en eau sera moyen. Elle fait partie de la famille des Saxifragacées. Sa hauteur ira d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets à 70 centimètres environ pour les plus grands. Sa floraison s’étalera du mois de mai au mois d’octobre. Ses fleurs iront du blanc au rose.

Elle sera très rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -20°. Si vous avez une parcelle mi-ombragée ce sera la plante qu’il vous faudra. L’heucherella pourra s’utiliser en rocailles, en massifs, en bordures, en couvre-sol, en bacs ou bien encore en pots.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement à l’ombre voire à mi-ombre sur un sol frais, bien fertile et surtout bien drainé. Ce dernier devra être plutôt neutre ou bien légèrement acide. Évitez le soleil trop direct pour certaines espèces car il sera fatal à son feuillage qui noircira. Certaines accepteront un soleil léger. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle afin de vous procurer l’espèce adéquate en fonction de l’exposition de l’emplacement que vous aurez choisi. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Sa plantation devra s’effectuer soit au début de la saison automnale afin que son système racinaire puisse bien s’installer avant l’arrivée des grands froids surtout si vous habitez une région froide ou bien à la saison printanière hors période de gel et de grosses chaleurs. Chaque sujet devra être espacé d’une quarantaine de centimètres. En ce qui concerne une culture en potées choisissez un contenant d’une trentaine de centimètre environ. A la plantation faites-lui un apport d’engrais organique naturel comme par exemple Bactériosol. Mélangez une poignée de ce dernier dans la terre de plantation et Étalez une 1/2 poignée en surface et lors de vos arrosages la plante prendra ce dont elle a besoin.

ENTRETIEN Pendant la saison estivale vous devrez maintenir le sol humide pour les cultures en pleine terre sans l’inonder pour autant. En ce qui concerne les potées ne laissez jamais se dessécher le substrat. Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin que la plante garde son aspect esthétique. A la saison printanière il faudra que vous nettoyiez la souche en supprimant le feuillage abîmé. Effectuez cette opération avant que la végétation redémarre. Profitez-en pour lui faire un apport de compost bien décomposé.

PARASITES * MALADIES L’heucherella ne craindra ni parasites, ni maladies.

MULTIPLICATION L’heucherella pourra se multiplier par division des souches à la saison automnale ou à la saison printanière ou bien encore par séparation des stolons à la saison automnale. Pour ce qui est d’une division de touffe avec votre bêche-plate divisez-la en plusieurs morceaux et plantez ces derniers immédiatement. Quant aux séparations des stolons vous devrez sectionner la tige qui relie les jeunes plants à la plante mère. Plantez-les dans des godets et placez-les dans une pièce bien ajourée et hors gel. Gardez légèrement le substrat humide. Vous pourrez les planter définitivement en pleine terre ou en potées à la saison printanière.

ASSOCIATIONS Étant donné que l’heucherella est un excellent couvre-sol il pourra très bien s’associer par exemple en sous-bois avec l’hosta, le brunnera, la fougère athyrium et la pulmonaire. Il s’agit d’une plante bien adaptée aux potées. Dans ce cas vous pourrez l’associer au géranium vivace et à la fougère de petite taille.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

6 réflexions au sujet de “L’heucherella”

Laisser un commentaire