Accueil » Jardin d'ornement » L’euphorbe

L’euphorbe

PRÉSENTATION L’euphorbe est une plante vivace ou annuelle très originale qui n’aura pas fini de vous surprendre par sa floraison qui s’étalera du mois d’avril au mois de juillet. Ses fleurs la plupart du temps seront de couleur vert-jaune ce qui sera plutôt insolite. Sa culture sera très facile et son entretien sera modéré. Son besoin en eau sera faible.

Elle fait partie de la famille des Euphorbiacées qui compte d’innombrables espèces (plus de 2000 dont 400 environ adaptées aux régions sèches) de toutes tailles allant de la plus petite à la plus grande et de formes très variées. Sa hauteur ira de 5 centimètres pour les plus petits sujets à  environ 1m20 pour les plus grands. Elle sera très rustique puisqu’elle pourra en règle générale supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15°. TRÈS IMPORTANT L’euphorbe pourrait irriter les yeux et la peau  par sa sève qui est un latex blanc. Je vous conseille donc d’utiliser des gants en cas de manipulation de cette plante et mettez également des lunettes ainsi que des vêtements de protection adéquates. Évitez de vous frotter les yeux. Vous pourrez l’utiliser en rocailles, en massifs, en bordures, en couvre-sol, en bacs ou bien encore en pots.

SEMIS * PLANTATION Le semis des euphorbes annuelles sera possible en pépinière dans le courant du mois de mars sous abri ou bien en pleine terre aux alentours du 15 avril si vous habitez dans une région tempérée ou à partir du 15 mai pour les régions qui seront plus froides. Choisissez-lui un emplacement dont  le sol ne soit pas trop riche afin que la plante ne se développe pas trop vite. Si c’était le cas les tiges très fragiles risqueraient de casser comme du verre sous le poids de sa floraison. Suivant les espèces certaines affectionneront plutôt un emplacement ensoleillé avec un sol bien drainé et plutôt sec pendant que d’autres comme les espèces méditerranéennes se plairont mieux sur une parcelle ensoleillée avec un sol frais. Et enfin d’autres seront plus adaptées pour les expositions ombragées voire mi-ombragées. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle qui pourra vous informer quelle euphorbe choisir en fonction de votre région, de votre sol et de l’exposition de votre jardin. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Pour ce qui est de l’euphorbe vivace plantez-la en pleine terre de préférence au début de la saison automnale. Sa reprise sera facilitée à la saison printanière suivante. A défaut installez-la au printemps dès que les gelées ne seront plus à craindre mais dans ce cas arrosez-la plus régulièrement afin de faciliter son bon enracinement. Les espèces de petites ou de tailles moyennes seront plutôt réservées à la culture en bacs ou bien en pot. Pensez à vérifier que votre contenant soit bien percé au fond afin que le surplus d’eau puisse bien s’évacuer. Étalez au fond de ce dernier une couche de graviers grossiers ou de billes d’argile. Pour ce genre de plantation effectuez un mélange de terreau et de sable. Suivant l’espèce choisie il faudra que vous adaptiez le mélange de ce substrat. Renseignez-vous également auprès de votre jardinerie habituelle pour connaitre le mélange que vous devrez effectuer.  Installez votre bac ou votre pot à mi-ombre et arrosez-la dès que votre substrat est complètement sec. 

ENTRETIEN Les éventuels binages trop près de la touffe seront à éviter car le système racinaire de l’euphorbe est très fragile. Afin de limiter la pousse spontanée des plantes concurrentes paillez-la avec un paillage végétal pour les espèces de sol frais et pour celles qui préfèrent un sol plutôt sec préférez un paillage minéral. La plupart des espèces ne devront pas être fertilisées pour la raison déjà évoquée ci-dessus. Arrosez-la avec parcimonie comme par exemple l’espèce panachée qui se développera mieux en terrain sec. Les arrosages devront impérativement être diminués pendant la saison hivernale. Afin de limiter le développement de certaines espèces d’euphorbe vivaces rhizomateuses je vous conseille d’utiliser votre bêche-plate afin de sectionner les racines traçantes. Supprimez également les jeunes pousses qui pourraient apparaître suite à un semis spontané. Vous pourrez si vous le souhaitez les repiquer ailleurs ou dans des godets afin de les offrir à votre voisin ou bien à des amis. La taille de l’euphorbe n’est pas obligatoire mais si vous la pratiquez cela vous permettra de la canaliser. Effectuez cette opération juste après la floraison afin d’éviter les semis spontanés. Profitez-en pour rabattre les tiges à 5 centimètre du sol.

PARASITES * MALADIES Les espèces herbacées seront sensibles aux pucerons et au botrytis. Favorisez la venue des coccinelles qui seront un excellent insecticide naturel. Pour le botrytis effectuez une pulvérisation de purin de prèle 2 ou 3 fois à huit jours d’intervalle. La cochenille farineuse pourrait éventuellement apparaître sur les espèces succulentes. Une pulvérisation de savon noir sera nécessaire (Une cuillère à café pour un litre et demi d’eau). La rouille pourrait attaquer l’euphorbe Cyparissias. Et pour finir la mouche blanche pourrait également envahir l’euphorbe Pucherrima. Essayez une pulvérisation de purin d’orties.

MULTIPLICATION L’euphorbe selon l’espèce pourra se multiplier par semis comme déjà expliqué ci-dessus. Mais dans ce cas afin d’obtenir des plantes identiques à l’originale je vous conseille de consulter cet article afin de vous procurer des graines reproductibles à l’infini  » Où acheter vos graines ? « Par contre s’il ne s’agit pas d’hybrides vous pourrez récupérer les graines des plants que vous aurez achetés dans le commerce. Je vous conseille de récupérer les jeunes plantules qui auront poussé spontanément. Ça vous évitera le semis. Vous pourrez également diviser les souches des espèces vivaces à la saison automnale. Certaines espèces et en particulier les cactiformes et bien d’autres comme par exemple l’euphorbe Chariacas pourront se bouturer. Pour cela vous devrez prélever des tiges aux 2/3 environ de la hauteur et faire ensuite tremper les parties à bouturer dans de l’eau afin d’arrêter la perte de latex. Ensuite effectuez une pulvérisation d’eau sur toutes les extrémités des tiges que vous aurez également coupées au préalable et ceci pour la même raison précisée ci-dessus. Afin de faire sécher les deux plaies pour chacune des boutures vous devrez les faire sécher pendant 3 semaines environ dans un local bien aéré. Vous pourrez également utiliser un cicatrisant. Quand cette opération sera terminée repiquez individuellement toutes vos boutures ainsi préparées dans des godets remplis de terre de jardin et de sable à parts égales. Maintenez légèrement humide le substrat et installez vos godets à une température d’une trentaine de degrés pendant environ 15 jours à 3 semaines. Vous devriez constater la formation de jeunes racines. Parfois il faudra que vous comptiez un peu plus de temps. Alors soyez patients.

ASSOCIATIONS L’euphorbe pourra être associé avec la lysimaque, le cirse, le céanothe, la lavatère arbustive, l’ancolie, l’alchémille, le géranium vivace, le sedum, le phlox, le thym et la lavande. Le lin pourra également s’associer avec l’euphorbe characias. Quand à la monnaie du pape elle pourra faire merveille avec l’euphorbe amygdaloide var robbiae.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo    TRUFFAUT

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


18 commentaires

  1. Solène Vosse dit :

    Bonjour Jean-Claude
    Avant tout merci encore une fois pour ces partages et conseils précieux. Et pendant que je tiens, aurais-tu un billet sur le laurier rose.'( a fleurs roses). Je m’aperçois à ses feuilles sur tout un coté qu’il a attrapé une maladie bizarre. Ça me rend triste. Comment le soigner ? Traiter la terre ( il est dans un gros pot sur mon balcon) ou les feuilles directement ?
    Belle journée à toi. Bisous.

    Aimé par 2 personnes

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :