Accueil » maladie » La maladie du corail

La maladie du corail

PRÉSENTATION La maladie du corail est une maladie cryptogamique. En fait il s’agit d’un champignon nommé Nectria Cinnabarina qui en est responsable. Pourquoi maladie du corail  ? Tout simplement à cause des petits coussinets couleur corail laissés sur les troncs ou sur les rameaux des arbres et des arbustes.

Ces derniers libèrent des spores qui propageront la maladie. Sa méthode est d’attaquer directement les tissus ligneux ce qui aura pour effet de faire dépérir l’arbre ou l’arbuste. Plusieurs arbres ou arbustes fruitiers seront très sensibles à cette maladie comme par exemple le pommier, le figuier, le cerisier, le châtaignier, le poirier, le prunier, le noisetier et le groseillier. Certains arbres et arbustes d’ornement seront également sensibles à cette maladie comme par exemple le magnolia et l’arbre de Judée. Si vous constatez que le bois change de teinte et que l’écorce se craquelle vous devrez être en présence de la maladie du corail. D’autres symptômes apparaîtront comme des petits coussinets orangés sur les rameaux et sur les troncs des arbres et des arbustes ce qui fera dépérir complètement les parties atteintes.

MOYENS DE LUTTE Tout d’abord il faudra que vous agissiez de manière préventive. Lors de vos tailles il faudra que vous utilisiez un sécateur ou un coupe-branche bien désinfecté. Vous devrez utiliser un mastic cicatrisant ou éventuellement du goudron de pin (Produit 100% naturel) afin de panser les différentes plaies. Le badigeonnage de ces dernières avec une bouillie argileuse est également possible. Il s’agit d’un moyen qui est très efficace. La maladie s’incrustera plus facilement si vos arbres et vos arbustes présentent des plaies. Si ces derniers sont affaiblis la maladie pourra plus facilement les attaquer comme par exemple en milieu urbain. A la saison printanière je vous conseille donc de leur faire un apport d’engrais organique naturel comme par exemple Bactériosol.

TRAITEMENTS CURATIFS La maladie du corail est assez difficile à traiter. Mais il sera possible de l’enrayer en agissant préventivement comme expliqué ci-dessus. Dès que vous apercevez les pustules sur le tronc ou sur les rameaux grattez-les afin de les faire disparaître. N’hésitez pas à cureter les différents chancres afin de supprimer les spores qui sont en réalité responsables de cette maladie. Supprimez également tous les rameaux qui seront trop contaminés et brûlez-les. Une application de goudron de pin ou de mastic cicatrisant sera nécessaire sur les différentes plaies. Quand vous aurez terminé le nettoyage effectuez une pulvérisation de purin de prèle qui a la propriété de renforcer les défenses immunitaires de vos arbres et de vos arbustes grâce à la silice qu’elle contient. A la saison printanière vous devrez également effectuer au pied de vos arbres et de vos arbustes des apports de compost bien décomposé. Et pour terminer arrosez avec du purin d’orties dilué.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :