Accueil » plante sauvage » La tanaisie

La tanaisie

La tanaisiePRÉSENTATION La tanaisie est une plante sauvage vivace. Elle devrait être l’amie de tous les jardiniers. En plus dans un jardin potager ou d’ornement elle est très décorative avec toutes ses petites fleurs jaunes. Elle sera très facile à cultiver et à entretenir.

Très rustique elle pourra supporter des températures hivernales de -15°. Son besoin en eau sera faible. On l’appelle également Barbotine ou bien encore Herbe aux vers. Elle fait partie de la famille des Astéracées. Sa hauteur ira d’une soixantaine de centimètres pour les plus petits sujets à 1m50 environ pour les plus grands. Elle vous permettra d’obtenir un excellent insecticide naturel (Plante insectifuge et également fongicide). Pour son utilisation dans votre jardin potager je vous invite à consulter cet article « La tanaisie en prévention de certaines maladies »  Sa floraison s’étalera du mois de juillet au mois de septembre. Comme déjà indiqué ci-dessus ses fleurs seront d’un très beau jaune. La tanaisie 5Vous pourrez utiliser la tanaisie un peu partout dans votre jardin potager ou celui d’ornement afin de protéger vos plantations des parasites ou bien de certaines maladies. En effet elle contient des principes actifs qui seront très odorants qui éloigneront certains ravageurs comme par exemple le criocère le pire ennemi de la couronne impériale, du lys et de l’asperge. Vous pourrez la cultiver en isolé, en massif, en rocaille, en bordure, en bac ou bien encore en pot. Sa plantation au verger est aussi possible et conseillée. On peut la retrouver dans quasiment toutes les régions françaises.

PLANTATION Si des voisins ou des amis possèdent une culture de tanaisie demandez-leurs quelques petites repousses. C’est ce que j’ai fait et maintenant je peux en repiquer un peu partout dans mon jardin potager. La tanaisie se plaira dans la plupart des sols y compris pauvres du moment qu’ils sont bien drainés. Mais elle a une petite préférence pour ceux qui sont frais et humifères. Les sols trop acides seront à éviter. Choisissez-lui un emplacement bien ensoleillé voire à mi-ombre. Vous pourrez l’associer dans un massif mais étant donné sa taille un peu haute je vous conseille de la planter en arrière plan. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter les plantes d’extérieur ? «  Il s’agit d’une plante assez envahissante. Installez-la sur un talus ou en bordure de votre jardin potager. Mais si vous faites comme moi un peu partout elle sera assez facile à canaliser. Avec mon transplantoir je récupère tous les petits rejets pour les mettre en godets afin de les donner autour de moi. La tanaisie 2Comme précisé ci-dessus vous pourrez également la cultiver en bac ou en pot à condition de choisir un de ces deux contenants assez grand pour son bon développement. Pensez au drainage en déposant des billes d’argile au fond de ces derniers. En choisissant cette façon de la cultiver ça vous évitera un éventuel envahissement dans votre jardin potager. Vous pourrez alors disperser vos différents pots et bacs dans votre jardin pour que les autres plantes puissent profiter de ses bienfaits répulsifs sur certains insectes. Sa plantation devra s’effectuer soit à la saison printanière dès que les gelées ne seront plus à craindre ou à la saison automnale (un mois minimum avant les premiers gros froids) afin qu’elle puisse bien s’enraciner. Vous devrez espacer chaque sujet d’une soixantaine de centimètres environ pour qu’elles se développent parfaitement et éviter qu’elles n’étouffent les plantes voisines.

La tanaisie 4ENTRETIEN La tanaisie ne vous demandera pas un entretien quelconque. Laissez-la vivre sa vie. Elle sera très résistante au froid et à la sécheresse. La seule chose qui sera impératif c’est que votre sol soit bien drainé car elle craint l’excès d’humidité. Aucun fertilisant sera nécessaire. Les éventuels arrosages devront être effectués uniquement en cas de grosse canicule prolongée. En ce qui concerne les cultures en potée le rempotage devra s’effectuer à la saison printanière. Après sa floraison vous devrez la rabattre au ras du sol. Elle repartira à la saison printanière. Vous pourrez également la laisser tel que ce qui sera un garde-manger pour les oiseaux qui se régaleront des fleurs séchées pendant la saison hivernale.

La tanaisie 3PARASITES * MALADIES Étant donné ses qualités répulsives sur certains insectes comme indiqué ci-dessus les parasites resteront à l’écart sauf parfois les pucerons qui la visiteront mais sans danger important pour la plante. La tanaisie ne connait aucune maladie.

MULTIPLICATION Elle se multipliera très facilement par division à la saison printanière hors période de gel. Afin d’obtenir une floraison bien soutenue je vous conseille d’effectuer cette opération tous les 4 ans environ. Pour cela sortez la touffe complètement avec votre fourche-bêche. Divisez-la en plusieurs morceaux en conservant ceux qui seront à la périphérie de la souche. Le centre ne sera donc pas conservé. Plantez immédiatement les éclats obtenus. A noter que la tanaisie se ressèmera toute seule.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Astuces Brico Jardin

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :