Accueil » verger » Le pommier

Le pommier

PRÉSENTATION Le pommier est un arbre fruitier qui possède de nombreuses variétés de pommes comme par exemple pour ne prendre que les plus connues la Reinette, la Golden ou encore la Granny et bien d’autres.  Sa culture sera très facile et son entretien sera modéré. Son besoin en eau sera moyen.

Il fait partie de la famille des Rosacées qui comprend plusieurs milliers de variétés. La forme très régulière de cet arbre fruitier peut en faire un arbre d’ornement. Ses fleurs qui apparaissent au cours de la saison printanière lui donnera un aspect très décoratif dans votre jardin potager ou bien celui d’ornement. Dans mon potager j’en ai un. Outre sa petite production, à son pied j’ai planté des aromates ou certaines plantes qui n’aiment pas le plein soleil mais préfèrent la mi-ombre. Le mien je ne l’arrose jamais car les diverses plantations à son pied garde bien le sol au frais. Toutefois, en cas de très grosse canicule jetez-y un arrosoir d’eau mais attendez qu’il y ait des signes de manque d’eau car il est préférable de l’obliger à aller chercher la fraîcheur en profondeur. Il sera très rustique puisqu’il pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -30° et il pourra être planté en altitude jusqu’à 1200 mètres. Que vous soyez un jardinier débutant ou aguerri la plantation d’un pommier sera une expérience toujours récompensée.

PLANTATION Choisissez-lui un emplacement ensoleillé mais évitez un soleil trop direct et brûlant. Il ne sera pas trop exigeant sur la nature du sol. Il pourra être lourd même caillouteux cela lui conviendra du moment qu’il possédera un drainage parfait car les excès d’humidité pourraient lui être fatal. Mais il se développera mieux sur un sol plutôt riche, assez consistant, frais, même calcaire et toujours bien drainé. Rabattez votre pommier de moitié avant sa plantation en raccourcissant les plus longs rameaux au dessus d’une ramification dirigée vers l’extérieur. Rafraîchissez les branches éventuellement cassées ou abîmées. L’extrémité des racines devront être également raccourcies et celles abîmées devront être rafraîchies. Pour sa plantation je vous invite à consulter cet article  » Comment planter un arbre ou un arbuste ? «   Avant d’installer votre pommier dans le trou de plantation installez-lui un tuteur très robuste. La période idéale pour le planter sera la fin de la saison automnale et pendant la saison hivernale hors période de gel du mois de novembre au mois de mars. Si vous habitez une région froide préférez une plantation au début de la saison automnale afin que son système racinaire puisse bien s’installer avant l’arrivée des grands froids de la saison hivernale. Les sujets à racines nues devront être pralinésTRÈS IMPORTANT  Le point greffe doit se trouver au dessus du sol (Pour le reconnaître, il s’agit en fait d’une boursouflure à la base de l’arbre). Quand votre plantation est terminée arrosez-le copieusement au pied avec une vingtaine de litres d’eau de pluie de préférence. Paillez-le dès qu’il commence à faire chaud pour garder un peu d’humidité. Pendant une saison d’été normale il est préférable d’obliger votre pommier à aller chercher l’humidité en profondeur comme je l’ai déjà précisé ci-dessus.

RÉCOLTE Les pommes seront récoltées en fonction de la variété de la fin de juillet aux premières gelées.

ENTRETIEN Le pommier devra être arrosé régulièrement pendant sa première année surtout pendant les grosses chaleurs de la saison estivale afin d’assurer son bon enracinement. A la saison automnale vous devrez lui faire un apport à son pied de compost bien décomposé ou de fumier également bien décomposé. Vous devrez griffer afin d’enfouir légèrement cet apport nutritif. Pendant son développement vous devrez pratiquer un éclaircissage qui consistera à supprimer des fleurs et par la suite un certain nombre de fruits afin de conserver un fruit voire deux tous les 15 centimètres environ. Conservez les plus beaux. Il faudra impérativement effectuer cette opération afin d’obtenir de très beaux fruits robustes et plus résistants aux maladies. La taille du pommier devra s’effectuer à la fin de la saison hivernale voire au début de la saison printanière et ceci avant que les bourgeons éclatent.

PARASITES * MALADIES Le pommier pourra être contaminé par le chancre, l’oïdium et la tavelure. Dans le courant du mois de février vous devrez préventivement effectuer un traitement à base d’huiles blanches afin de lutter contre l’hibernation dans l’écorce de l’arbre de certains insectes nuisibles. En effectuant cette pulvérisation n’hésitez pas à faire ruisseler le long du tronc et des rameaux. En préventif vous devrez également dès la chute des feuilles pulvériser du purin de prèle et à la saison printanière avant le débourrement effectuez le même traitement que vous renouvellerez une dizaine de jours plus tard. Je vous conseille de ramasser les feuilles sous l’arbre et brûlez-les. Il pourra également être envahi par le psylle qui est un insecte homoptère piqueur-suceur. Le pommier pourra être aussi attaqué par la maladie du corail qui est une maladie cryptogamique. Il pourra être touché par d’autres maladies comme par exemple la moniliose, la fumagine,  le feu bactérien, l’anthracnose et l’armillaire. Des petits animaux pourront également attaquer le pommier comme le carpocapse, la cochenille, l’araignée rouge, la mineuse, la larve de tenthrède, et la cicadelle.

MULTIPLICATION Le pommier pour qu’il fructifie bien devra être greffer. Pour connaitre la méthode je vous invite à consulter cet article « Greffer un pommier »

ASSOCIATIONS Le pommier pourra être associé avec le crocus, l’alchémille, le buis et le chionodoxa, la capucine afin d’éloigner les pucerons.

Pour les bienfaits de la pomme sur notre santé je vous invite à consulter cet article  spotjardinmonsite.com/…017/10/12/la-pomme

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Rustica

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


2 commentaires

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :